20 ans déjà ! Michel Berger

20 ans déjà ! Michel Berger

Documents
2 pages
Lire
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

déjà 20 ans que micheL berger nous a quittés. iL restera à jamais un musicien inFiniment doué et attachant qui a créé des chansons pour Les pLus grands artistes. yves bigot pubLie une biographie passionnante en hommage à L'artiste si tÔt disparu.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 20 juillet 2012
Nombre de lectures 61
Langue Français
Signaler un problème
20 ans déjà ! Michel Berger

Dans le livre qu'Yves Bigot consacre à l'artiste, on apprend que Michel Berger était un homme tourmenté et angoissé : « Je voulais monter l'aspect protéiforme de sa carrière, explique le journaliste. Il était auteur-compositeur, interprète, producteur, Pygmalion, rêvait des États-Unis... Impossible de le réduire à La Groupie du pianiste ! Il n'en existe pas d'autres comme lui, à l'exception de Serge Gainsbourg, avec qui il partage des points communs. Et, derrière le succès, il y a cette vie tourmentée et ce destin tragique. » Il se savait malade mais ne voulait pas prendre le temps de consulter des spécialistes. Sa vie, c'était sa musique et il savait que la mort le guettait. Et il est « mort de stress » entre des rapports devenu conflictuels avec France Gall, la maladie de sa fille, le décès de son frère et celui de son père parti quelques mois avant lui. Il a fait chanter les plus grands de Johnny à Elton John, de Françoise Hardy à Patrick Bruel, Michel Jonasz, Alain Souchon ou Laurent Voulzy et parfois à contre-courant des modes, il a su dépoussiérer l'univers de la comédie musicale qui connaît un grand succès aujourd'hui encore. Ses chansons résonnent encore dans toutes les têtes et la jeune génération ne s'y est pas trompée en reprenant bon nombre de ses titres pour un hommage poignant.

Duel de femmes

Son art faisait partie intégrante de sa vie privée et ses deux plus grandes égéries furent ses maîtresses. La première fut Véronique Sanson avec il a partagé une grande complicité. Mais elle la quitté sans crié gare pour le chanteur américain Stephen Stills, un matin de 1974 : « J'ai quitté Michel en lui disant que j'allais acheter des cigarettes. C'était comme si je lui avais planté un poignard dans le coeur. » Aujourd'hui elle avoue que c'était « une très grosse erreur, une énorme inélégance d'une lâcheté effroyable », et elle raconte régulièrement que le temps n'y a rien changé et qu'elle est restée liée au compositeur, que c'est « son étoile ». France Gall rencontrée peu de temps après le départ de Véronique, qui fut sa nouvelle muse et la mère de ses enfants, a toujours eu du mal avec les propos de Véronique Sanson qu'elle juge déplacés. Et depuis la mort tragique de l'homme qu'elles ont follement aimé, les deux chanteuses n'ont toujours pas enterré la hache de guerre.