à la recherche d un statut - Journalisme électronique : à la ...
13 pages
Français

à la recherche d'un statut - Journalisme électronique : à la ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
13 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

à la recherche d'un statut - Journalisme électronique : à la ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 155
Langue Français

Exrait

 
Journalisme électronique : à la recherche d’un statut juridique Abdelkrim Hizaoui IPSI  La généralisation accélérée de l’Internet lors de la dernière décennie a remodelé en profondeur le mode d’exercice de la plupart des activités sociales, notamment le journalisme. Internet n’est-il pas souvent qualifié de « nouveau média » ? Le « journalisme électronique » appelé également « cyberjournalisme », « journalisme en ligne » ou « journalisme multimédia », prolonge en la transformant la pratique professionnelle du journalisme traditionnel. Le droit du travail étant rarement prospectif, on a attendu, dans la plupart des pays, que la pratique du journalisme en ligne soit bien installée dans la vie professionnelle pour définir son statut juridique.  En Tunisie, la question est d’une grande actualité pour les professionnels, mais également pour les pouvoirs publics. En effet, le Chef de l’Etat a inscrit, dans son discours du 7 novembre 2005, « l’organisation du journalisme électronique » dans l’agenda gouvernemental de l’année en cours. C’est ainsi que les structures de tutelle du secteur de la communication, les milieux professionnels (l’Association des journalistes tunisiens) et académiques (l’IPSI) ont, tour à tour, entamé la réflexion sur la réalité et les perspectives du journalisme en ligne en Tunisie.  L’enjeu politique de ce cyberjournalisme n’échappe évidemment à personne : Internet est devenu, partout dans le monde, le refuge de l’expression dissidente et des alternatives citoyennes. De ce fait, la presse en ligne est souvent la façade médiatique d’un mouvement politique alternatif et parfois même, elle en tient lieu. 1    Partie d’un exposé présenté lors de la table ronde organisé à l’IPSI le 21 janvier 2006 et intitulée « la presse électronique en Tunisie. Acteurs et pratiques », la présente contribution se propose d’identifier le droit applicable aux publications en ligne (1), avant de s’interroger en particulier sur le statut juridique du « journaliste en ligne » (2).
                                                  1 « The Parti Libéral Méditerranéen, one of Tunisia's unrecognized reform political parties, is one such group of political dissidents. The party operates mostly through the Internet … The party's founder Neila Charchour Hachicha has developed her art usin a ersonal blo …” in Political dissidents turn to cyberspace, Meredith MACKENZIE, United Press International Correspondent, Washington, Jan. 17, 2006.  
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents