//img.uscri.be/pth/c0058366333f8ce3d2fa0a2770fb79d38e29dfb2
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Avocats d'affaires : de fortes spécialisations pour un conseil optimum

5 pages
Avocats d'affaires : de fortes spécialisations pour un conseil optimum Telles sont en effet les attentes des dirigeants d'entreprise : avoir à leurs côtés, non seulement un juriste, mais également un alter ego capable d'appréhender les problématiques managériales auxquels ils sont confrontés et de s'engager dans la prise de décision. Pour acquérir cette dimension, les avocats d'affaires, euxmêmes managers, dirigent leur activité et déterminent des stratégies pour leurs propres cabinets en utilisant des outils modernes de gestion. Certains obtiennent même la certification ISO 9001 attestant l'existence d'un mode d'organisation optimum. Accompagner une entreprise de la création à la transmission " Parce que l'ignorance des règles juridiques peut entraîner des conséquences irréversibles pour une entreprise", précise l'Ordre des avocats de Paris (www.avocatparis.org), " la mission de l'avocat est de déterminer avec l'entrepreneur la faisabilité de son projet, de l'informer de ses droits et obligations compte tenu de l'évolution constante de règles juridiques, de lui apporter la garantie juridique lui permettant de créer et protéger sa structure, et de le défendre en cas de litige." Aussi, dès la création d'une société, l'avocat sera présent aux côtés du dirigeant pour l'aider à choisir la forme sociale de l'entreprise, le statut fiscal, l'implantation (domiciliation, zones franches...), le statut personnel (gérant majoritaire ou minoritaire...), etc.
Voir plus Voir moins
Avocats d'affaires : de fortes spécialisations pour un conseil optimum
Telles sont en effet les attentes des dirigeants d'entreprise : avoir à leurs côtés, non seulement un juriste, mais également un alter ego capable d'appréhender les problématiques managériales auxquels ils sont confrontés et de s'engager dans la prise de décision. Pour acquérir cette dimension, les avocats d'affaires, euxmêmes managers, dirigent leur activité et déterminent des stratégies pour leurs propres cabinets en utilisant des outils modernes de gestion. Certains obtiennent même la certification ISO 9001 attestant l'existence d'un mode d'organisation optimum.
Accompagner une entreprise de la création à la transmission
"Parce que l'ignorance des règles juridiques peut entraîner des conséquences irréversibles pour une entreprise",l'Ordre des avocats de Paris (www.avocatparis.org), " précise la mission de l'avocat est de déterminer avec l'entrepreneur la faisabilité de son projet, de l'informer de ses droits et obligations compte tenu de l'évolution constante de règles juridiques, de lui apporter la garantie juridique lui permettant de créer et protéger sa structure, et de le défendre en cas de litige."Aussi, dès la création d'une société, l'avocat sera présent aux côtés du dirigeant pour l'aider à choisir la forme sociale de l'entreprise, le statut fiscal, l'implantation (domiciliation, zones franches...), le statut personnel (gérant majoritaire ou minoritaire...), etc. Puis il rédigera et/ ou validera tous les actes liés à la création : statuts, pactes d'honoraires, déclarations fiscales, baux commerciaux, contrats de travail, dépôts de marques...
Tout au long de la vie de l'entreprise, l'avocat continuera ensuite à accompagner la firme puisque le droit des sociétés, ou corporate, constitue la composante prédominante de son activité. Il consiste à assurer le suivi juridique courant des entreprises, la tenue des registres légaux, le suivi et la gestion des relations intra-groupe, la constitution de sociétés, la mise en place d'outils d'intéressement du personnel et des dirigeants, etc. Le droit boursier se rattache fréquemment à cette fonction. Au sein du corporate sont souvent gérées les restructurations, pour lesquelles les avocats sont de plus en plus sollicités, les fusions et acquisitions, opérations nécessitant une technicité croissante ainsi qu'une forte expérience, ainsi que les opérations de capital investissement desquelles certains cabinets ont une pratique reconnue. Accompagnement des investisseurs dans leurs opérations de LBO, d'OBO, de venture, de P to P, de retournement, gestion du pacte d'actionnaires et des