DE QUOI AVOIR DES REGRETS
3 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
3 pages
Français

Description

DE QUOI AVOIR DES REGRETS Quand vous visez le maintien en début de saison et que vous l'obtenez, c'est forcément une saison très réussie, ce n'est pas forcément très brillant mais parfois, après deux saisons comme celles que les Verts ont connu, on va dire que c'est logique de ne pas viser autre chose que le

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 juin 2011
Nombre de lectures 5
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

DE QUOI AVOIR DES REGRETS

Quand vous visez le maintien en début de saison et que vous l'obtenez, c'est forcément une saison très réussie, ce n'est pas forcément très brillant mais parfois, après deux saisons comme celles que les Verts ont connu, on va dire que c'est logique de ne pas viser autre chose que le maintien. Certains disent que l'ASSE ne devrait jamais se contenter de jouer le maintien. Ce n'est pas vrai : tous les clubs ont connu des crises et l'ASSE a su sortir de celle de ces deux dernières années sans descendre en Deuxième Division, c'est déjà pas si mal. Après, cette saison laisse quand même des regrets, je crois que les Verts auraient pu faire mieux, mais qu'ils n'ont pas bien abordé certains tournants de la saison. Plusieurs fois ils ont été en passe de raccrocher le wagon de tête et à chaque fois, il y a eu une contre-performance au bout. La peur de gagner ? Peut-être, mais je n'en suis pas certain. Je crois que les joueurs ont parfois manqué d'ambition. Une fois le maintien acquis, il aurait fallu lier les actes à la parole. Nous avons entendu les Stéphanois dire qu'ils visaient l'Europe et, sur le terrain, nous avons vu une équipe continuer à jouer le maintien alors même qu'il était acquis. C'est dommage et ça laisse des regrets. Vu la physionomie du championnat, je crois que beaucoup d'équipes auront des regrets. Si je devais faire une rétrospective sur cette saison, je dirais qu'elle a été assez bonne et qu'il faut féliciter l'entraîneur pour cela. Je crois aussi que deux virages ont été mal gérés. L'après-derby du match aller, où les joueurs se sont relâchés et le vrai faux départ de Payet. Cet épisode a laissé des traces, c'est indéniable. Je regrette qu'aujourd'hui, un seul joueur, par sa façon d'être puisse avoir autant d'impact sur le vestiaire. Ce Mercato hivernal est une vraie plaie pour les entraîneurs. C'est dommage que Payet se soit comporté ainsi. Maintenant, Galtier va avoir un été assez calme pour préparer la saison prochaine sans pression excessive, c'est une bonne chose. Les Vertsrisquent de perdre Payet et Matuidi dit-on, c'est dommageable mais c'est le jeu du football moderne. Il va falloir viser juste car, à la récupération Perrin est bon, mais Guilavogui est encore tendre. Il faudra trouver un bon milieu défensif. La priorité de recrutement ? Pour moi, les Verts ont besoin d'un défenseur central et d'un attaquant. Il faut un vrai buteur. Les Verts n'ont plus eu, depuis Alex peut-être, de finisseur. C'est grave ! Si Alex a laissé une telle trace dans l'esprit des gens, ce n'est pas un hasard, c'est un bon joueur certes, mais il n'a jamais flambé ensuite, il n'a jamais été en sélection, s'il a laissé une telle image, c'est parce que c'est le dernier buteur que le club ait eu. Alors, c'est sûr, les buteurs sont les joueurs les plus chers à recruter mais ce sont aussi les joueurs qui vous font gagner des matches. Je ne suis pas fan d'Ilan, et vous le savez, mais quand j'entends, qu'il s'entraîne avec la CFA et que je vois nos attaquants vendanger les actions, je me pose des questions.

*ANCIEN JOUEUR ET ENTRAÎNEUR DE L'ASSE