Gestion : «:«On a de plus en plus de mal à trouver des comptables»

Gestion : «:«On a de plus en plus de mal à trouver des comptables»

Documents
1 page
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Gestion : «:«On a de plus en plus de mal à trouver des comptables» Aujourd'hui, nous sommes dans un contexte où les cabinets d'expertise comptable continuent à embaucher», se félicite JeanMarie Vial,

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 28 janvier 2012
Nombre de visites sur la page 11
Langue Français
Signaler un problème
Gestion : «:«On a de plus en plus de mal à
trouver des comptables»
Aujourd'hui, nous sommes dans un contexte où les cabinets d'expertise comptable continuent à embaucher», se félicite JeanMarie Vial, président de la commission de la formation professionnelle du Conseil supérieur de l'Ordre des ExpertsComptables. Et poour cause, les 18.000 professionnnels diplômés d'expertise comptable, regroupant près de 120.000 collaborateurs au sein de leurs cabinets, enregistrent une croissance annuelle de leurs effectifs entre 2,5 et 3%. «Certains métiers rencontrent des difficultés de recrutement, faute de candidats suffisants. Il s'agit du personnnel spécialisé dans le social et notamment dans la gestion de la paie», poursuit-il.
En dehors des gestionnaires de paie, les fonctions de recouvremeent et de gestion de la trésorrerie sont très recherchéees. «Nous faisons face à des pénuries de candidats pour ces emplois qui sont très demandés, les bons profils étant très sollicités. Et en cette période où le contexte économique est difficile, les candidats sont moins disposés à changer de postes. Les profils expérimentés sont donc difficiles à trouver», précise Béatrice Louvet, P-DG du groupe Transition, société d'intérim et de recrutement spécialisée dans la comptabilité/ finance et l'assistanat. «De surcroît, nous rencontrons également quelques difficultés en termes de rémunération. Le contexte économique étant peu propice aux augmentations salariales, les entreprises propossent des postes avec des salaires pas toujours très attractifs», poursuuit-elle. «Pour pallier une pénurie de candidats spécialisés en technique de paie, notre profession, en collaboration avec les écoles et les universités, développe des diplômes universitaires qui permettent à des professionnels, comptables ou juristes, de se spécialiser en technique de paie», explique Jean-Marie Vial. Malgré tout, le faible nombre de filières de formation spécialisée en la matière constitue un frein rédhibitoire pour rrépondre aux attentes du marchhé.
Jean-Marie Vial, Ordre des Experts-Comptables