GUILAVOGUI EN VOGUE
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP
2 pages
Français

Description

GUILAVOGUI EN VOGUE Dernier buteur de l'AS Saint-Etienne lors de la saison 2010-2011, Josuha Guilavogui a tout simplement réussi à marquer le premier but professionnel de sa jeune carrière. Une belle revanche pour le milieu de 20 ans qui n'avait pas forcément gardé un bon souvenir de son premier match de la saison du côté du Parc des Princes (défaite 3-1) lors de la première journée.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 17 juin 2011
Nombre de lectures 12
Langue Français

Exrait

GUILAVOGUI EN VOGUE

Dernier buteur de l'AS Saint-Etienne lors de la saison 2010-2011, Josuha Guilavogui a tout simplement réussi à marquer le premier but professionnel de sa jeune carrière. Une belle revanche pour le milieu de 20 ans qui n'avait pas forcément gardé un bon souvenir de son premier match de la saison du côté du Parc des Princes (défaite 3-1) lors de la première journée. Sorti à l'heure de jeu par son entraîneur, Guilavogui n'avait pas réussi à peser sur les débats d'un match dominé par les Parisiens. 37 rencontres plus tard, les hommes de Kombouaré ont pu juger des progrès du jeune stéphanois. Mais peut-on vraiment parler de réelle surprise ? Guilavogui confirme juste que rien n'est dû au hasard. "Je progresse match après match. J'emmagasine de la confiance. Au fur et à mesure, je joue de moins en moins avec le frein à main. Je marche beaucoup à la confiance et celle que me donne le coach me motive. Alain Blachon et mes coéquipiers, comme Blaise Matuidi, m'aident également beaucoup." Arrivé en 2005 dans le Forez, Josuha Guilavogui s'était déjà mis en évidence du côté de Toulon. Ces qualités de placement, de récupérateur et d'intelligence de jeu ont rapidement fait naître en lui les plus grands espoirs. Beaucoup de personnes n'hésitent à le comparer à Patrick Vieira. Dans les différentes équipes de France qu'il a côtoyé, son gabarit (1m87, 80 kg) et ses qualités naturelles ne sont pas passés inaperçues. Tout comme sa mentalité et sa personnalité qui recueillent tous les suffrages dans le club stéphanois. C'est d'ailleurs pour cela que Christophe Galtier n'a jamais hésité à l'utiliser quand le besoin s'en faisait sentir. Une grande carrière lui est déjà promise. Pour autant, bien aidé par ses proches, Guilavogui garde les pieds sur terre et ne veut pas arrêter sa progression en si bon chemin. "J'ai connu une quinzaine de titularisations, expliquait-il dernièrement à la presse régionale. Je m'étais fixé comme objectif de participer à une vingtaine de matches. Ceci étant, je suis un éternel insatisfait et je ne me contenterais jamais de ce que j'ai acquis. Je veux aller chercher plus haut. Mais pour une première saison, c'est plutôt un bon bilan." Surtout que dans l'entrejeu, il n'était pas simple de se faire une place quand l'ASSE compte dans ses rangs des joueurs comme Matuidi, Perrin, Batlles ou Landrin. En jouant 22 matches dont 17 comme titulaires, Guilavogui a grandement contribué au renouveau des Verts cette saison.

Symbole de la génération montante des jeunes stéphanois, le milieu de terrain possède toutes les qualités pour succéder très prochainement à Blaise Matuidi. Cependant, Guilavogui ne pense pas à cela et préfère prendre son temps en continuant à apprendre à ses côtés. "Pour le moment, je prends du plaisir à jouer à côté de lui, racontait-il dans le Progrès. Il m'aide beaucoup, me parle. En plus, c'est un ami. S'il part, ce sera une grande perte pour l'ASSE et j'aurais perdu un ami." Avec ou sans Matuidi, la saison prochaine devrait permettre à Josuha Guilavogui de s'affirmer encore au plus haut niveau. Sous la houlette de Christophe Galtier, le jeune milieu de terrain ne peut encore que progresser. Devenu depuis un élément essentiel également chez les Bleuets, Guilavogui a prouvé qu'il savait se rendre rapidement indispensable sur un terrain. Pour le plus grand plaisir des dirigeants stéphanois qui détiennent entre les mains l'avenir de l'ASSE. Et si dans les prochaines années, les Verts trustent de nouveau les premières places du classement de Ligue 1, Guilavogui ne devrait pas être innocent à cela.

"JE NE ME CONTENTERAIS JAMAIS DE CE QUE J'AI ACQUIS"

En cas de départ de Blaise Matuidi, Josuha Guilavogui a toutes les qualités pour lui succéder dans l'entrejeu stéphanois.

LE SAVIEZ-VOUS ?

C'est l'ancien Directeur du centre de formation, David Guion, aujourd'hui entraîneur de Cannes, qui a découvert Josuha Guilavogui lors de la Coupe Nationale des 14 ans à Clairefontaine.