KIA Sportage

KIA Sportage

Documents
1 page
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

KIA Sportage Dans le cas des SUV compacts, c'est le Sportage chez Kia qui a la difficile mission de rivaliser avec une ribambelle d'autres modèles tous aussi intéressants les uns que les autres.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 22 décembre 2011
Nombre de visites sur la page 13
Langue Français
Signaler un problème
KIA Sportage

Dans le cas des SUV compacts, c'est le Sportage chez Kia qui a la difficile mission de rivaliser avec une ribambelle d'autres modèles tous aussi intéressants les uns que les autres. Fort d'une refonte complète cette année, qu'est-ce que le nouveau Sportage dispose comme arguments susceptibles de vous attirer dans une sale de montre Kia? Bien entendu, il offre une excellente valeur pour son prix, l'élément fort de Kia, mais son style et son comportement s'avèrent tout aussi convaincants. Il faut avouer que le nouveau Sportage tranche radicalement d'avec le modèle de la génération précédente. Il affiche un style beaucoup plus moderne et fluide, inspiré du véhicule concept KUE présenté au Salon de l'Auto de Détroit en 2007. On retrouve à l'avant la grille de calandre typique des nouveaux produit Kia, soit large et proéminente. De côté, le véhicule offre une fenestration réduite et une ceinture de caisse très élevée, élément commun chez plusieurs nouveaux SUV. Au chapitre des dimensions, le Sportage de 3e génération voit ses dimensions majorées à tous les points de vue, sauf pour sa hauteur. Il suit la tendance en proposant des dimensions plus généreuses, donc plus d'espace à bord. À l'intérieur, le changement est aussi drastique. Kia se surpasse encore une fois et nous présente un habitacle qui laisse difficilement imaginer son prix abordable. L'intérieur du Sportage nous donne l'impression d'être à bord d'un véhicule luxueux et même les versions de bases demeurent intéressantes à ce chapitre. Le tableau de bord s'avère très moderne et on apprécie la disposition des différentes commandes sur deux niveaux au centre du tableau de bord. Au chapitre des irritants, on note l'assise des sièges qui n'est pas très longue, donc on manque de support pour les cuisses, alors que l'on a noté lors de notre premier contact des craquements dans le tableau de bord, plus marqués dans les versions plus cossues. Au volant, la version de base à traction équipée de la boîte manuelle constitue principalement une solution abordable puisque la boîte manuelle n'a rien d'extraordinaire. Par contre, c'est la version idéale si vous voulez remorquer un Sportage derrière un véhicule récréatif, cette configuration étant la seule à s'y prêter. Pour les autres utilisations, il vaut mieux opter pour l'automatique, tout comme le rouage intégral. Avec le nouveau Sportage, Kia prouve à nouveau qu'il a réussi l'exploit de faire de l'achat d'un de ses véhicules, un choix de goût et de plaisir, non pas juste un choix axé sur le budget. Faudra encore quelque temps pour éliminer l'ancienne perception, mais le meilleur moyen pour y arriver demeure les produits et, à ce chapitre, Kia livre la marchandise. Le reste devrait suivre !