La facture énergétique des français grimpe : il est urgent d
2 pages
Français

La facture énergétique des français grimpe : il est urgent d'agir !

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

La facture énergétique des français grimpe : il est urgent d'agir ! Dans un monde où l'énergie devient précieuse, la plus renouvelable et économique des énergies est celle que l'on ne consomme pas ! Et pourtant, les démarches de maîtrise de l'énergie sont encore balbutiantes.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 avril 2011
Nombre de lectures 21
Langue Français
La facture énergétique des français grimpe : il est urgent d'agir !

Dans un monde où l'énergie devient précieuse, la plus renouvelable et économique des énergies est celle que l'on ne consomme pas ! Et pourtant, les démarches de maîtrise de l'énergie sont encore balbutiantes. Aujourd'hui, on estime que près de 60 % des logements français pourraient diminuer leurs dépenses énergétiques grâce à des améliorations simples et concrètes.

L'Isolation des combles : plus de 35% des pertes énergétiques d'une maison s'effectuent par la toiture. Isoler correctement les combles est une opération peu onéreuse qui permet de réaliser des économies importantes sur sa facture de chauffage.

La Pompe à chaleur : avec l'envolée du prix du fioul et du propane, la pompe à chaleur est une alternative de plus en plus compétitive. Cette solution impose toutefois un bon dimensionnement et une sélection rigoureuse des matériels installés.

Le Chauffe-eau thermodynamique permet de produire l'eau chaude sanitaire en consommant 3 à 4 fois moins d'énergie qu'avec un cumulus à résistance.

Le Photovoltaïque : un équipement photovoltaïque est souvent un placement rentable dont les recettes pourront compenser une part significative des factures énergétiques du foyer. La réduction des aides apportées au photovoltaïque en France a accompagné une forte baisse du prix des matériels, si bien que cette solution reste très pertinente pour des toitures bien exposées.

Le photovoltaïque : énergie du futur ? La multiplication des installations chez les particuliers et dans les entreprises en témoigne : l'énergie solaire a de beaux jours devant elle ! Dans ce secteur en pleine effervescence technologique, Ecologie Pratique fait le point sur ses récentes évolutions.

Le décret du 8 mars 2011 acte un changement dans la réglementation française sur le photovoltaïque. Pour les propriétaires de panneaux solaires, les tarifs d'achat sont désormais fixés à 20% en dessous du tarif en vigueur en septembre 2010, et seront désormais ajustés tous les trimestres suivant les nouvelles demandes reçues par les gestionnaires de réseaux, pouvant aller jusqu'à une baisse trimestrielle du tarif de 2,6%. Le principe d'aide à la filière n'est toutefois pas remis en cause. Cette baisse devrait obliger le marché à devenir plus compétitif, plus autonome et, à terme, permettre l'exportation des technologies françaises.

Pour les professionnels, le point fort de cette évolution est la mise en place de contraintes environnementales spécifiques. Désormais, une analyse de cycle de vie de l'installation devra être fournie obligatoirement pour donner au consommateur une meilleure information sur le devenir de son acquisition. En outre, apparaissent des règles propres au démantèlement et au recyclage des installations en fin de vie.

Projections à l'horizon 2030 Un problème majeur demeure toutefois pour la généralisation de l'énergie photovoltaïque : son coût. La diminution des coûts de production et l'augmentation du rendement des panneaux solaires sont les deux pistes privilégiées pour sauvegarder ce secteur et le rendre économiquement viable. A l'heure actuelle, les entreprises chinoises et américaines sont leaders dans le domaine de la recherche et du développement. Saint-Gobain est une exception et demeure dans la course. En France, le Commissariat à l'Energie Atomique et aux Energies Alternatives participe fortement à l'innovation dans cette filière. Avec un coût industriel par module de 50cts, First Solar demeure toutefois le leader mondial en matière de R&D et laisse présager une démocratisation à moyen-terme de l'énergie photovoltaïque. Les évolutions récentes démontrent en effet qu'il y a de bonnes raisons d'être optimiste. Depuis 2005, le coût de production du kW/h a été divisé par deux ! Selon un article paru dans le Scientific American, l'énergie photovoltaïque devrait être rentable à l'horizon 2020... et devrait devenir l'énergie la plus rentable à l'horizon 2030 ! Jean-Baptiste Gevart