LE MERCATO EST-IL TROP LONG ?
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

LE MERCATO EST-IL TROP LONG ?

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
2 pages
Français

Description

LE MERCATO EST-IL TROP LONG ? "Si le Mercato est bloqué, c'est aussi parce que les présidents sont en train de payer certaines erreurs.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 juin 2011
Nombre de lectures 12
Langue Français

Exrait

LE MERCATO EST-IL TROP LONG ?

Pour Roland Romeyer, la durée du Mercato d'été doit être limitée à 5-6 semaines maximum.

"Si le Mercato est bloqué, c'est aussi parce que les présidents sont en train de payer certaines erreurs. S'ils ne parviennent pas à faire en sorte que cela se débloque, c'est parce qu'ils n'arrivent pas à vendre. Comme ils ont payé des joueurs beaucoup trop cher à mon sens, on arrive à une situation de blocage, avec des joueurs qui ne veulent rien lâcher, qui veulent conserver leurs salaires et qui n'ont pas envie d'être vendus. Ce n'est donc pas un problème de durée du Mercato. Pour les bons joueurs qui sont

convoités par les grands clubs, c'est déjà fait, comme le transfert de Kevin Galmeiro au Paris SG. Mais nous avons trop de joueurs moyens dans notre championnat, ce qui fait qu'au moment de renouveler les contrats et de partir vers d'autres clubs, une situation de blocage se crée puisqu'ils ne veulent pas baisser leurs salaires. La durée du Mercato n'a rien à voir là-dedans. La solution, c'est de savoir faire le ménage et de balayer devant sa porte, en essayant, malgré tout, de transférer les joueurs et de renégocier des contrats un peu moins onéreux. Les joueurs doivent, quant à eux, faire preuve d'intelligence et comprendre la situation. Il ne faut pas oublier que le football français n'est pas dans une excellente situation financière. Il faut que tout le monde mette de l'eau dans son vin pour arriver à une situation plus tranquille. Effectivement, la plupart des clubs reprennent l'entraînement avec des problèmes d'effectif dans la mesure où certains de leurs joueurs peuvent être amenés à partir quelques jours après la reprise et pour les entraîneurs, ce n'est pas évident à gérer. Mais cela fait maintenant quelques années que cela se produit et il faut arriver peutêtre maintenant à se stabiliser. Mais comme aujourd'hui, les droits télé ont été attribués aux différentes chaînes, peut-être que tout à coup, la situation va se débloquer car les présidents de clubs vont savoir que pendant les quatre-cinq prochaines années, une somme d'argent bien déterminée va arriver et ils vont donc pouvoir à nouveau faire leur marché".

55 ANS, CONSULTANT TÉLÉ (CANAL +), ANCIEN INTERNATIONAL (17 SÉLECTIONS, 2 BUTS), VAINQUEUR DE LA COUPE DE FRANCE (1978), QUART DE FINALISTE AUX JEUX OLYMPIQUES (1976)

"REPRENDRE L'ENTRAINEMENT AVEC DES JOUEURS QUI VONT PARTIR N'EST PAS EVIDENT A GÉRER"