Le Trophée des Plumes
2 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
2 pages
Français

Description

Du 17 mai au 17 juin 2021 Devenez l’écrivain de demain… Pour savoir comment participer, lashez le code Participez au concours d’écriture Anzata Ouattara,écrivaine des“Coups de la vie”. Marraine du Trophée des Plumes. proposé parOrange Nombreux lots à gagner Orange SA au capital de 10 640 226 396€ – RCS Paris 380 129 866 - distributeur de monnaieélectronique - mandaté par W-HA société anonyme RCS Nanterre B433 506 433, située 25 bis, avenue André Morizet - 92100 Boulogne-Billancourt agréé en qualité d’Établissement de Monnaie Électronique (code interbancaire n° 14738). Le Trophée des plumes Un concours littéraire nouvelle génération CULTURE « Un pont entre Bruno Guivarch Responsable engagement clients les cultures, chez Orange Money France entre auteurs et Orange Money s’allie à une plateforme culturelle de lecture : quel lien faites-vous ? éditeurs »avons offert un mois de lecture à tous avec la plateforme YouScribe. Chacun Bruno Guivarch :Lors du premier confinement au printemps 2020, nous pouvait profiter gratuitement des 1,5 million d’ouvrages disponibles sur la plateforme et améliorer son quotidien en s’évadant par la lecture. Le succès de cette opération nous a décidés à prolonger notre collaboration en continuant à mettre en avant la lecture et l’écriture. Dès le 17 mai, Orange Money France et YouScribe lancent « Nous offrons la possibilité à tous ceux conjointement un concours qui veulent écrire de voir leur texte d’écriture.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 17 mai 2021
Nombre de lectures 42
Langue Français

Exrait

Du 17 mai au 17 juin 2021
Devenez L’écrivain de demain…
Pour savoir comment participer, lashez Le code
Participez au concours d’écriture
Anzata Ouattara,écrivaine des“Coups de La vie”. Marraine du Trophée des PLumes.
proposé parOrange
Nombreux Lots à gagner
Orange SA au capital de 10 640 226 396 € – RCS Paris 380 129 866  distributeur de monnaieélectronique  mandaté par WHA société anonyme RCS NanterreB433 506 433, située 25 bis, avenue André Morizet  92100 BoulogneBillancourt agréé en qualité d’Établissement de Monnaie Électronique (code interbancaire n° 14738).
Le Trophée des plumes Un concours littéraire nouvelle génération
CULTURE
« Un pont entre Bruno Guivarch Responsable engagement clients les cultures, chez Orange Money France entre auteurs et Orange Money s’allie à une plateforme culturelle de lecture : quel lien faites-vous ? éditeurs »avons offert un mois de lecture à tous avec la plateforme YouScribe. Chacun Bruno Guivarch :Lors du premier confinement au printemps 2020, nous pouvait profiter gratuitement des 1,5 million d’ouvrages disponibles sur la plateforme et améliorer son quotidien en s’évadant par la lecture. Le succès de cette opération nous a décidés à prolonger notre collaboration en continuant à mettre en avant la lecture et l’écriture. Dès le 17 mai, Orange Money France et YouScribe lancent « Nous offrons la possibilité à tous ceux conjointement un concours qui veulent écrire de voir leur texte d’écriture. Les deux entreprises renforcent leurs actions vers un»honoré et leur talent reconnu. engagement citoyen plus fort. À qui s’adresse ce concours de nouvelles ? B. G. :À tous ! Les jeunes, bien sûr, et tous les autres. Nous offrons la possibilité Vous aimez écrire ? à tous ceux qui veulent écrire de voir leur texte honoré et leur talent reconnu. Déposez une nouvelle écrIte en langue Nous avons innové, en plus, en proposant quelques lignes de notre marraine françaIse (8 000 mots) sur la plateforme Anzata Ouattara, qui sert de guide au texte et à leur auteur en proposant le YouScrIbe. Les 20 textes les pluslikésdébut de la nouvelle. seront présentés au jury inal, parraIné par l’écrIvaIne IvoIrIenne Anzata Pourquoi est-il important que les textes finalistes Ouattara. soient désignés par le grand public ? TroIs vaInqueurs seront dévoIlés le er B. G. : 1 juIllet sur les réseaux et bénéicIerontC’est primordial. Cela permet aux auteurs de motiver leur entourage d’une publIcatIon en lIgne, d’unet de les encourager. Ils pourront aussi se faire connaître par tous ceux qui téléphone haut de gammedécouvriront leur texte sur la plateforme YouScribe. Le vote du public et d’un compte Orange Money crédIté.permettra une première mise en avant des textes. Ensuite, un jury choisira les trois plus talentueux parmi les meilleurs.
51
CULTURE Anne-Sophie Steinlein Responsable équipe éditoriale & marketing YouScribe
Quelle est l’origine de la plateforme YouScribe ? Anne-Sophie Steinlein :YouScribe a d’abord été créée comme réseau de partage de documents, puis nous avons évolué vers un modèle de bibliothèque enstreaming. Depuis 2018, notre bibliothèque est résolument orientée vers le continent africain. Pourquoi l’Afrique ? La distribution du livre difficile rend l’écrit peu accessible ; le digital propose une solution de bibliothèque numérique où la lecture est permise au plus grand nombre ! Depuis 2019, nous sommes ainsi présents, en plus de la France, dans plus de sept pays africains, en partenariat avec Orange, d’autres opérateurs et Digital Virgo.
Comment se positionneYouScribe enAfrique et au sein de la diaspora ? A.-S. S. :Notre offre accueille plus de 60 000 ouvrages écrits ou publiés par des auteurs et éditeurs africains. Par ailleurs, 90 % de nos lecteurs sont africains ou d’origine africaine. Nous nous considérons donc comme très africains, et très proches des enjeux du continent et de sa diaspora.
En quoi consiste le partenariat Orange Money et YouScribe ? A.-S. S. :Orange Money et YouScribe défendent les mêmes valeurs : l’accessibilité au sens large. Orange Money a révolutionné l’accessibilité des services bancaires, tout comme YouScribe a révolutionné l’accessibilité à la lecture, cette fois-ci sous l’angle de l’écriture.
Le Trophée des plumes est-il un moyen de donner un espace littéraire à de futurs auteurs ? A.-S. S. :Tout à fait ! Éditer sur le continent est un combat de cœur ; écrire l’est également. Nous avons choisi de distribuer, parfois en direct, certains auteurs qui n’arrivent pas à se faire éditer. Sans vouloir nous substituer aux maisons d’édition, nous souhaitons contribuer aux synergies entre éditeurs africains, auteurs et lectorats.
Pensez-vous collaborer avec des éditeurs africains dans le cadre du Trophée des plumes pour publier également sur papier les nouvelles primées ? A.-S. S. :Pour cette première édition du Trophée des Plumes, nous allons d’abord promouvoir les textes en version numérique, mais nous nous engageons à leur offrir une très grande visibilité auprès de nos 500 000 lecteurs. Les nouvelles primées seront donc surtout accessibles en version numérique. Nous souhaitons à terme (peut-être lors de la prochaine édition ?) faire de ce Trophée des plumes un tremplin de contact entre auteurs lauréats et éditeurs intéressés par ces nouvelles plumes. L’occasion de dénicher de nouveaux talents et de jouer ce rôle de facilitateur : un pont entre les cultures, entre auteurs et éditeurs.
52
Anzata Ouattara Marraine de la première édition du Trophée des plumes
Pourquoi avoir accepté d’être la marraine d’un concours d’écriture associé aux nou-velles technologies ? Anzata Ouattara :Avoir été choisie comme marraine est un honneur, surtout pour un concours d’écriture. Quand on sait que je me bats pour la promotion de la lecture, qui découle de l’écri-ture ! Les jeunes étant passionnés par les nouvelles technologies, ce concours d’écriture sur YouScribe s’inscrit dans le champ de leurs centres d’intérêt.
Le format numérique donne-t-il davantage accès aux auteurs ? A. O. :Bien entendu. C’est le format privilégié par les jeunes lec-teurs.De ce fait,la diffusion des écrits impacte le plus grand nombre de lecteurs par ce canal. « Il y a de plus en plus de jeunes maisons d'édition qui voient le jour. »
Quels sont pour vous, écrivaine et journaliste, les critères de sélection inhérents à ce concours ? A. O. :Pour ma part, les critères inhérents à ce concours sont d’abord la capacité d’imagination, ensuite la charité de la justesse des écrits et, enfin, le pouvoir de tenir en haleine le lecteur.
Vous avez à votre palmarès les meilleures ventes : comment se portent l’édition et la lecture en Côte d’Ivoire ? A. O. :L’édition en Côte d’Ivoire est en plein essor. Il y a de plus en plus de jeunes maisons d'édition qui voient le jour, dont ma propre maison d’édition, les Éditions Mouna, qui s’inscrit dans le domaine de l’édition, la diffusion et la promotion de mes œuvres, ainsi que de celles des jeunes auteurs qui ont bien voulu nous faire confiance. Concernant la lecture, l’opinion publique dira que les Ivoiriens ne lisent pas. Mais mon expérience sur le terrain avec « Les coups de la vie tour », la caravane littéraire que j’ai initiée et qui va vers les populations, nous a prouvé le contraire.
53
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents