Les Dogues aboient
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

Les Dogues aboient C'est Lille qui est si fort où les autres qui sont trop faibles ?

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 13 avril 2011
Nombre de lectures 11
Langue Français
Les Dogues aboient

C'est Lille qui est si fort où les autres qui sont trop faibles ? Cette question ne cesse de me hanter l'esprit à chaque fois que je regarde le classement de la Ligue 1. Tout d'abord, si les Dogues étaient si forts, ils n'auraient peutêtre pas perdu à Monaco, relégable avant la 30ème journée et qui n'avait remporté que trois matchs sur sa pelouse. Sans trois buts concédés dans le temps additionnel (un contre Rennes puis deux à Nice), Lyon serait aujourd'hui à un petit point derrière. Tout comme l'OM s'il avait réussi à battre Toulouse, 11ème avant de se pointer au Vélodrome. Et je ne parle pas de la série de 4 matchs sans victoire des Parisiens avant de gagner à Caen samedi dernier... Il n'est pas question ici de remonter tout le championnat pour comptabiliser les erreurs des uns et des autres, mais juste de parler du long sprint finale qui a débuté avec la fin de l'hiver. Toujours devant avec 3 points d'avance et un goalaverage favorable, à 8 journées de la fin, Lille garde son destin entre ses mains (où ses pieds devraienton plutôt dire), mais malgré un bilan de champion (seulement 4 défaites en 30 matchs), ce n'est pas entièrement grâce à lui. Le match des Dogues face aux Girondins pourrait bien être un tournant.