LYON OMDrame à Gerland
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats PDF et ZIP

Description

LYON OMDrame à Gerland Dimanche soir sur le coup de 23 heures, c'est Lille qui pourrait sortir le champagne... Ou presque.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 04 mai 2011
Nombre de lectures 13
Langue Français
LYON OMDrame à Gerland

Dimanche soir sur le coup de 23 heures, c'est Lille qui pourrait sortir le champagne... Ou presque. Tout autre résultat qu'une victoire des Marseillais à Gerland propulserait les Dogues un peu plus vers le titre. A moins que ce ne soit les Parisiens qui fassent tourner les serviettes... Car tout autre résultat qu'une victoire lyonnaise sur l'OM pourrait bien (s'ils vont gagner à Monaco), les placer sur l'autoroute de la Ligue des Champions. C'est dire si la rencontre de dimanche soir est bien LE rendez-vous de ce sprint final. Une sorte de carrefour des ambitions pour toutes les équipes du haut de tableau. en plein doute, voire en pleine crise, Lyon parviendra-t-il à garder la tête hors de l'eau ? Son avantage : l'OM ne fait pas le fier après son match nul laborieux concédé face aux Auxerrois. Gignac à Marseille, Gourcuff à Lyon, les deux Olympiques ont leur "boulet" et ne savent pas vraiment comment s'en arranger. Au rayon des "casseroles", c'est quand même lyon qui en traîne le plus. Avec une défense "gruyère" qui pourrait bien conduire tout droit Puel vers la Liga (le fC séville s'intéresse à lui) ou ailleurs, mais loin de Lyon, alors qu'il lui reste encore une année de contrat. En principe, tout est réuni pour faire de cette rencontre un choc digne de ce nom. Meilleure équipe en déplacement, l'OM se rend chez la deuxième meilleure formation à domicile. Et oui, car malgré un climat hostile pour plusieurs de ses cadres, l'OL réussit bien sur sa pelouse. A l'image de la victoire obtenue face à Lille (3-1) au mois de mars. Aujourd'hui, lyon est-il capable de rééditer un tel match ? Privé de Bastos et Cissokho (au minimum), Puel va de nouveau être contraint de modifier son équipe. Une équipe en plein doute qui a perdu ses vertus collectives. L'OM misera sur les siennes, renforcées par la conquête de la coupe de la Ligue (3ème titre en 18 mois) et compte sur le retour de Rémy, allié au talent des frères Ayew (s'il n'est pas titulaire, Jordan entrera en cours de match) pour faire la différence. Entre deux équipes meurtries par leur résultat de la 33ème journée, c'est au mental que pourrait se faire la différence. Et de ce côté là, l'OM a gardé une bonne longueur d'avance.

Dimanche 8 mai, 21 heures au Parc des Princes