MOURINHO SALIT L

MOURINHO SALIT L'IMAGE DU REAL

Documents
1 page
Lire
Cet ouvrage peut-être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

MOURINHO SALIT L'IMAGE DU REAL Déjà écornée par les "clasico" de la saison dernière, l'image de José Mourinho a continué de se dégrader après le match retour de la supercoupe d'Espagne, remporté mercredi dernier par le Barça (3-2).

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 24 août 2011
Nombre de lectures 5
Langue Français
Signaler un problème
MOURINHO SALIT L'IMAGE DU REAL

Déjà écornée par les "clasico" de la saison dernière, l'image de José Mourinho a continué de se dégrader après le match retour de la supercoupe d'Espagne, remporté mercredi dernier par le Barça (3-2). Si les images de mauvais perdant du "Mou" ont fait le tour du monde par internet, les commentaires des anciens de la maison blanche résonnent de plus en plus forts pour enfoncer le technicien portugais. "Ce qui s'est passé ne fait pas honneur au Real Madrid et à José Mourinho. Je suis convaincu que personne n'est fier de ce qui est arrivé. L'entraîneur arrive dans un club, avec 109 ans d'histoire, et doit représenter une équipe avec une culture très solide" a déclaré Jorge Valdano, mis à l'écart la saison dernière sous la pression de Mourinho. La veille, c'est Fernando Morientes, autre glorieux ancien du Real Madrid, qui avait expliqué ne pas avoir apprécié les écarts de conduite de l'ensemble des Madrilènes. "Je suis embarrassé. J'ai honte de Madrid et de Casillas, quand il traite Fabregas de plongeur", souligne le joueur passé par Monaco et l'OM en France qui souligne aussi le manque de fair-play de Mourinho et ses hommes. "Je trouve très regrettable que l'équipe madrilène ne soit pas restée pour la remise de la Coupe au Barça. Quand j'étais joueur, je restais, que je perde ou que je gagne". Samedi, Marca a tenté de dégonfler la polémique sur les agissements de Mourinho en expliquant notamment que ce dernier s'était excusé. Selon le quotidien espagnol, aurait exprimé des remords et confié avec du recul qu'il n'y avait aucune raison de s'attaquer aux autres et que rien ne justifiait ses actes, malgré les provocations qu'il a subies et la fin de rencontre bouillante. José Mourinho aurait même avoué que dans une situation similaire, il agirait aujourd'hui très différemment.

Rançon demandée pour le père d'Obi Mikel

Encore titulaire samedi dernier avec Chelsea, John Obi Mikel continue de vivre un drame. La semaine dernière, il a reçu une demande de rançon pour libérer son père, enlevé au Nigéria. "Une demande de rançon assez importante a été exigée mais, pour des raisons de sécurité, nous ne sommes pas en mesure d'en dévoiler le montant", a déclaré l'entourage du joueur. Obi Mikel n'est pas le premier footballeur connu à être victime de ce genre de pratique. La mère de Robinho avait notamment vécu le même sort en 2004 avant d'être libérée.