"On aurait préféré éviter la France"
1 page
Français

"On aurait préféré éviter la France"

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Description

"On aurait préféré éviter la France" Joueuse de boston Aztec qui est la réserve de l'équipe professionnelle des boston breakers, Méabh De búrca, internationale irlandaise, nous donne les objectifs de sa sélection et porte un regard sur la

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 21 septembre 2011
Nombre de lectures 8
Langue Français
"On aurait préféré éviter la France"

Joueuse de boston Aztec qui est la réserve de l'équipe professionnelle des boston breakers, Méabh De búrca, internationale irlandaise, nous donne les objectifs de sa sélection et porte un regard sur la sélection française dirigée par bruno bini.

La France, par son excellente Coupe du Monde, est-elle devenue la favorite du groupe ? La france est de toute évidence l'une des équipes que nous aurions préféré éviter dans nos éliminatoires pour se qualifier pour l'euro 2013. elles sont classés 7ème au classement mondial et pourraient facilement être mieux classées en fonction de leurs performances en Coupe du monde cette année. elles ont une équipe bien organisée et compétitive et ont énormément d'attaquantes talentueuses comme Louisa Necib et Gaétane thiney qui sont particulièrement impressionnantes. Jouer contre une équipe de qualité comme la france est toujours difficile mais nous serons impatientes de relever le défi et c'est une opportunité fantastique pour nous tester contre certaines des meilleures joueuses au monde.

Que penses-tu des autres nations engagées dans le groupe ? Ayant nos voisins dans le groupe à savoir le Pays de Galles et l'ecosse ajoute un peu de piment et de la rivalité à cette campagne de qualification. Nous serons impatientes de sortir par le haut et je suis sûre qu'il y aura quelques matchs indécis. Israël est un adversaire familier, car elles étaient dans notre groupe de qualification pour la Coupe du Monde 2011. Nous les avons battu deux fois 3-0 à domicile et chez eux dans cette campagne. C'est cependant un pays qui est tout le temps en amélioration et nous ne prendrons rien pour acquis à leur encontre.

Comment s'est préparée la sélection irlandaise avant d'entamer cette compétition ? Au cours des dernières années notre équipe s'est bien préparée lors de camps d'entraînement et un match amical contre la Suisse ces derniers mois. Le développement d'une Ligue nationale en Irlande, qui doit commencer le mois prochain est un énorme coup de pouce pour le jeu au niveau national, qui à son tour bénéficier de l'équipe nationale. Notre équipe possède certaines joueuses d'expérience qui vont assurer le leadership mélangés avec quelques jeunes talents. Les attentes pour ce groupe de qualification sont élevées au sein de notre équipe et nous sommes tous prêtes à faire ce qu'il faut pour s'assurer que nous serons en compétition en Suède en Juillet 2013.