Qui sont les nababs de province ?

Qui sont les nababs de province ?

Documents
2 pages
Lire
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Qui sont les nababs de province ? Arc International, leader mondial des arts de la table Située à moins de 50 km de Calais et de Dunkerque, Arques est une jolie petite ville de 9.800 habitants... parsemée d'étangs, traversée par le canal de Neufossé et magnifiée par l'ascenseur à bateaux des Fontinettes, classé monument historique. Mais si Arques est aujourd'hui mondialement connue, c'est avant tout par son activité de verrerie et la présence d'Arc International, leader mondial des arts de la table avec 13% de parts de marché. Implantation historique « Au début du XIXème siècle, de petits professionnels de la verrerie se sont installés dans cette région. Par le biais du canal, ils étaient connectés aux moyens de transport permettant de faire venir facilement du sable de Belgique (l'une de nos matières premières) », explique José-Maria Aulotte, directeur des ressources humaines, de la communication et du développement durable. « Peu à peu, une compétence ouvrière et technique forte s'est créée puis entretenue au fil des années. Aujourd'hui, s'il fallait redéployer le tout, ce ne serait pas une ou deux compétences humaines à retrouver mais des milliers car ce site industriel emploie plus de 6.000 personnes ! ». Comme d'autres grands groupes français, Arc International (appelé Verrerie Cristallerie d'Arques jusqu'en 2000) est né industriellement en province (en 1825) et y est resté.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 octobre 2011
Nombre de visites sur la page 15
Langue Français
Signaler un problème
Qui sont les nababs de province ?
Arc International, leader mondial des arts de la table
Située à moins de 50 km de Calais et de Dunkerque, Arques est une jolie petite ville de 9.800 habitants... parsemée d'étangs, traversée par le canal de Neufossé et magnifiée par l'ascenseur à bateaux des Fontinettes, classé monument historique. Mais si Arques est aujourd'hui mondialement connue, c'est avant tout par son activité de verrerie et la présence d'Arc International, leader mondial des arts de la table avec 13% de parts de marché.
Implantation historique
«Au début du XIXème siècle, de petits professionnels de la verrerie se sont installés dans cette région. Par le biais du canal, ils étaient connectés aux moyens de transport permettant de faire venir facilement du sable de Belgique (l'une de nos matières premières) », explique José-Maria Aulotte, directeur des ressources humaines, de la communication et du développement durable. « Peu à peu, une compétence ouvrière et technique forte s'est créée puis entretenue au fil des années. Aujourd'hui, s'il fallait redéployer le tout, ce ne serait pas une ou deux compétences humaines à retrouver mais des milliers car ce site industriel emploie plus de 6.000 personnes !». Comme d'autres grands groupes français, Arc International (appelé Verrerie Cristallerie d'Arques jusqu'en 2000) est né industriellement en province (en 1825) et y est resté. «En tant qu'industrie lourde, consommatrice de matières premières telles que le sable, la présence à Paris n'avait aucun sens pour nous. Elle n'était pas concevable». Mais la donne a quelque peu changé depuis et, malgré son statut de provincial, le groupe a franchi les portes de la capitale. «Notre présence hors d'Arques, en France et à l'étranger, s'est étoffée à partir de 2003 sur, par exemple, des compétences particulières de marketing et de design des produits que nous ne trouvions pas forcément sur un site industriel». Pas question donc de parler d'opposition entre la capitale et la province, mais plutôt d'une complémentarité bienvenue.
Du Pas-de-Calais...
Assiettes plates, à dessert, verres à pied, à cocktails, mugs, bols, saladiers... le spécialiste des arts de la table renouvelle sans cesse ses collections et n'est pas peu fier de ses innovations. Les
dernières en date ? Zenix, issu d'un procédé de fabrication inédit, qui allie les performances du verre au raffinement de la porcelaine, ou encore Diamax, matière respectueuse de l'environnement aux qualités exceptionnelles de pureté, de brillance et de résistance. Côté chiffres, il y a de quoi avoir le tournis : le groupe emploie 11.700 collaborateurs dans le monde, dont environ 7.200 en France et réalise en 2010 un chiffre d'affaires de 1,1 milliard d'euros, avec une croissance de plus de 10% par rapport à 2009 ! «La stratégie générale du groupe consiste à conserver la très forte compétitivité des usines en France (Arques et Châteauroux) afin de leur permettre de servir les marchés européens ainsi que les marchés haut de gamme dans le reste du monde. Quant à nos autres marchés dans le monde, nous les servons à travers des usines implantées localement : aux États-Unis, en Chine, au Moyen-Orient... L'un de nos projets d'ici la fin de l'année est de conclure une acquisition industrielle en Russie de façon à avoir un dispositif industriel sur un marché en croissance que nous ne pouvons pas toujours servir depuis une usine française ». Fort de son savoir-faire verrier, le groupe Arc International ne se contente pas de son succès hexagonal obtenu grâce à ses marques phares comme Luminarc, Cristal d'Arques Paris, Pyrex ou encore Chef & Sommelier, il rayonne à l'étranger et se targue d'une présence dans plus de 160 pays.
... au Moyen-Orient
Mi-septembre, Arc International a annoncé le renforcement de sa présence au Moyen-Orient par l'extension de son site de production de Ras Al Khaimah aux Émirats arabes unis.
Il s'agit en effet d'une zone de croissance incontournable pour le groupe (croissance moyenne à 2 chiffres) et dont les potentiels de développement sont nombreux, que ce soit dans le secteur de la vaisselle, des verres, des tasses à thé, de la cuisson ou de la décoration. «L'augmentation de la capacité de production du site de Ras Al Khaimah renforce notre stratégie de régionalisation », souligne Guillaume de Fougières, président du directoire depuis février 2009. «Nous devons être présents localement dans les régions en croissance afin d'adapter nos produits aux usages et aux attentes des consommateurs, tout en limitant les coûts de transport. Arc International dispose aujourd'hui de 5 sites de production répondant chacun aux mêmes exigences de qualité et de compétitivité afin d'assurer la pérennité du groupe». Un bel exemple de réussite qui nous prouve, si besoin est, qu'une implantation en province peut mener bien loin !
«Arc International dispose de 5 sites de production répondant chacun aux mêmes exigences de qualité et de compétitivité afin d'assurer la pérennité du groupe.» Guillaume de Fougières, président du directoire