Steyn vers un 2ème sacre avec les Boks ?
2 pages
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Steyn vers un 2ème sacre avec les Boks ?

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
2 pages
Français

Description

Steyn vers un 2ème sacre avec les Boks ? Peter De Villiers n'a rien pu faire contre l'appel du peuple. En froid avec François Steyn, le sélectionneur avait dû rappeler le Parisien après avoir subi les critiques des fans de rugby.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 17 septembre 2011
Nombre de lectures 9
Langue Français

Exrait

Steyn vers un 2ème sacre avec les Boks ?

Peter De Villiers n'a rien pu faire contre l'appel du peuple. En froid avec François Steyn, le sélectionneur avait dû rappeler le Parisien après avoir subi les critiques des fans de rugby. Car en Afrique du Sud, on ne touche pas à François Steyn. Depuis qu'il a mené les Springboks au titre en 2007, l'arrière du Racing jouit d'une popularité énorme dans son pays : "Steyn est adoré là-bas. Il est l'un des joueurs les plus sollicités. En plus il mène une vie simple, ne fait pas parler de lui en dehors des terrains. Et sur le terrain, c'est une bombe. En plus, il peut jouer à plusieurs postes donc c'est tout bonus pour son entraîneur" analyse l'arrière du Pays de Galles Lee Byrne qui a pu juger de la popularité du Springbok lors des tournées des Gallois en Afrique du Sud. Lorsqu'il était en froid avec le sélectionneur, le champion du monde 2007 a montré qu'il avait un gros caractère malgré son jeune âge (23 ans) puisqu'il avait déclaré qu'il était prêt à ne pas jouer la Coupe du monde si les différents entre les deux hommes persistaient : "Je n'attends plus rien des Springboks et je suis passé à autre chose. Je veux tout donner pour mon club qui me respecte et qui me prend tel que je suis", avait-il déclaré à l'époque. "Sans lui l'Afrique du Sud aurait été pénalisé, c'est clair. Déjà qu'ils paraissent un peu en retrait par rapport aux All-Blacks ou aux Australiens, sans lui ils auraient été moins forts. Avec lui, ils ont une chance d'être champions du monde, sans lui, non" ajoute Lee Byrne qui n'a pas oublié la performance de Steyn lors du Mondial 2007. Il avait été tout simplement excellent.

Peter De Villiers a dû céder face à la pression populaire et le rappeler

Le monde du rugby avait découvert sur cette compétition un jeune homme de 20 ans plein de culot, avec du flair et qui s'est imposé comme un élément incontournable des Springboks après seulement 10 matches avec son club des Natal Sharks. En terme de précocité, on fait difficilement mieux.

François Steyn Né le 14 mai 1987 à Aliwal North (Afrique du Sud) 1m91 - 100 kg - ¾ centre Clubs successifs : Natal Sharks (2006-2009, Af.Sud), Racing-Métro 92 (depuis 2009) Palmarès : Champion du monde (2007), vainqueur de la Currie Cup (2008), vainqueur du Tri-Nations (2009) International sud-africain