//img.uscri.be/pth/f2d9fb2206b62998e6af8a80bb545e4b977a3dc1
Cette publication ne fait pas partie de la bibliothèque YouScribe
Elle est disponible uniquement à l'achat (la librairie de YouScribe)
Achetez pour : 0,99 € Lire un extrait

Lecture en ligne + Téléchargement

Format(s) : PDF

sans DRM

Taillevent, nouvel empire du luxe ?

7 pages
Taillevent, nouvel empire du luxe ? >> La salle Lamennais illustre le délicat et savant mélange des genres de la tradition et de l'art contemporain du restaurant Taillevent. « L'art de vivre à la française est un élément de base de cet ADN que les familles Gardinier et » Vrinat ont en commun. L'entrée du groupe Gardinier au capital du restaurant emblématique de la gastronomie française Taillevent en qualité d'actionnaire majoritaire (70%) donne naissance à un nouveau groupe de l'art de vivre. D'un côté, le groupe Gardinier, organisé autour de la holding Gepag, fondée au début des années 80 par Xavier Gardinier, propriétaire du château Phélan-Ségur à Saint-Estèphe (33), du Relais & Châteaux domaine Les Crayères à Reims et de plantations d'oranges en Floride (États- Unis). De l'autre, le groupe Taillevent se compose d'un restaurant «Taillevent» récompensé de 2 étoiles au guide Michelin, de la «Brasserie de L'Angle du Faubourg» (1 étoile) et d'une cave à Paris dont l'une des activités est le travail à l'export sur le marché japonais. Laurent Gardinier et Isabelle Vrinat, principaux acteurs de cette saga financière et familiale, lèvent le voile sur ce rapprochement qui présage de l'évolution du secde «L'Art de vivre» et des enjeux économiques qu'il représente. De la finance à l'art de vivrel'art de vivre >> Le domaine Les Crayères, une magnifique demeure entourée d'un splendide parc de 7 hectares dédié à la célébration du champagne à Reims.
Voir plus Voir moins
Taillevent, nouvel empire du luxe ?
>> La salle Lamennais illustre le délicat et savant mélange des genres de la tradition et de l'art contemporain du restaurant Taillevent.
«L'art de vivre à la française est un élément de base de cet ADN que les familles Gardinier et » Vrinat ont en commun.
L'entrée du groupe Gardinier au capital du restaurant emblématique de la gastronomie française