TOUJOURS EU CONFIANCE EN NOTRE RECRUTEMENT
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

TOUJOURS EU CONFIANCE EN NOTRE RECRUTEMENT

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

TOUJOURS EU CONFIANCE EN NOTRE RECRUTEMENT La vérité d'hier n'est plus celle d'aujourd'hui. Dans le football, on a toujours tendance à porter des jugements hâtifs. Quand nous traversions une période difficile, on critiquait nos attaquants.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 08 décembre 2011
Nombre de lectures 3
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

TOUJOURS EU CONFIANCE EN NOTRE RECRUTEMENT

La vérité d'hier n'est plus celle d'aujourd'hui. Dans le football, on a toujours tendance à porter des jugements hâtifs. Quand nous traversions une période difficile, on critiquait nos attaquants. Mais j'ai toujours eu confiance en notre recrutement, même si, faute de moyens, nous n'avions pas forcément pu engager un pur avant-centre du type Giroud dont on parle beaucoup en ce moment. J'étais persuadé en début de saison que si nous n'avions peut-être pas dans nos rangs un attaquant capable de marquer plus de quinze buts, nous disposions de plusieurs joueurs susceptibles de scorer.

"IL N'Y A PAS ÉNORMÉMENT DE JOUEUR DU PROFIL DE MAX GRADEL"

Pierre-Emerik Aubameyang se transforme depuis quelques semaines en grand joueur d'axe. Il a énormément progressé. Je suis heureux que nous lui ayons fait confiance car un attaquant a impérativement besoin de sentir cela pour exprimer ses qualités. Christophe (Galtier) a opté pour un 4-4-2 en l'associant avec Florent Sinama-Pongolle de retour de blessure. Sinama avait marqué cet été durant les matches de préparations, il avait débuté par un bon match à Bordeaux avant de se blesser et d'être ainsi stoppé dans son élan. Je l'apprécie énormément en tant qu'homme. Il est passé par de grands clubs, il a beaucoup d'expérience, qu'elle soit bonne et parfois un peu moins bonne, c'est quelqu'un qui peut nous apporter énormément. J'aime ses qualités techniques, sa capacité à garder le ballon, à décrocher... Il est train d'évoluer, de transformer son jeu. Même si je n'aime pas le terme, il devient un 9 et demi. Il y a aussi Lynel Kitambala qui peut nous apporter beaucoup grâce à sa vitesse. On découvre Max Gradel au fur et à mesure. Il prend confiance et peut nous apporter beaucoup par ses prises de risques, sa façon de dribbler, de percuter, de rentrer dans la surface de réparation... Il n'y a pas énormément de joueurs de ce profil. J'avais déjà annoncé dans cette chronique que l'on finirait par voir Nicolita. Il fallait qu'il s'adapte, il y avait la barrière de la langue et beaucoup de choses pas évidentes à maîtriser. Aujourd'hui, il est en train de s'acclimater, c'est quelqu'un de très apprécié dans le groupe. Lui aussi a un statut international, c'est un joueur talentueux. Et il y a "Baky" (Bakary Sako) qui connaît une période un peu difficile. Mais on connaît son potentiel, son talent. Il a manqué de réussite en début de saison avec toutes ses frappes sur les montants, ça l'a peut-être un peu perturbé. Mais je préfère l'avoir dans notre équipe que contre nous !

ANCIEN JOUEUR DE L'ASSE (1972-1980), VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL DE SURVEILLANCE DU CLUB DEPUIS 2010