Transplanter un arbuste dans les règles de l
4 pages
Français

Transplanter un arbuste dans les règles de l'art

Description

Transplanter un arbuste dans les règles de l'art La meilleure saison pour transplanter un arbre ou un arbuste à feuilles caduques se situe en fin d'automne. Il aura tout l'hiver pour former de nouvelles racines. En revanche, changez les conifères de place en fin d'été.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 31 janvier 2012
Nombre de lectures 19
Langue Français
Transplanter un arbuste dans les règles de l'art

La meilleure saison pour transplanter un arbre ou un arbuste à feuilles caduques se situe en fin d'automne. Il aura tout l'hiver pour former de nouvelles racines. En revanche, changez les conifères de place en fin d'été. Pour les persistants et certains arbres à racines charnues (cornouillers, magnolias, liquidambars, noyers), attendez la fin de l'hiver.

Le déterrage

Ici, l'objectif est de préserver une quantité optimale de racines, afin d'assurer au sujet de bonnes chances de survie. Vous devez donc être minutieux dans vos gestes. À l'aide d'une pelle droite et d'une pelle-bêche, creusez une tranchée autour de l'arbre ou de l'arbuste à une quarantaine de centimètres du tronc ou des branches basales. Si vous rencontrez des racines, tranchez-les le plus nettement possible avec le fer de la pelle. Placez alors une fourche dessous la motte et faites levier avec la pelle-bêche. Si des racines profondes résistent, persévérez et creusez un peu plus profondément.

Notez que le diamètre de la motte radiculaire que vous découpez doit être en moyenne 10 fois supérieur à celui du tronc et son épaisseur doit se situer entre la moitié et le tiers de son diamètre.