Valbuena, l
1 page
Français
Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF

Valbuena, l'homme des miracles

Cet ouvrage peut être téléchargé gratuitement aux formats ZIP et PDF
1 page
Français

Description

Valbuena, l'homme des miracles Quand Didier Deschamps est arrivé à Marseille, en juin 2009, Mathieu Valbuena voulait partir. "Petit vélo", révélé lors des deux saisons précédentes par Eric Gerets, n'est pas franchement le genre de joueur que préfère le champion du Monde 98.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 14 septembre 2011
Nombre de lectures 9
Langue Français

Exrait

Valbuena, l'homme des miracles

Quand Didier Deschamps est arrivé à Marseille, en juin 2009, Mathieu Valbuena voulait partir. "Petit vélo", révélé lors des deux saisons précédentes par Eric Gerets, n'est pas franchement le genre de joueur que préfère le champion du Monde 98. Désireux de mettre de la densité physique dans le jeu de son équipe, Deschamps voulait articuler son équipe autour de Lucho Gonzalez, Niang, Brandao et Edouard Cissé. Pour lui, Valbuena ne pouvait jouer que dans l'axe (son poste d'origine). Pou les côtés, ses choix se portent davantage sur des joueurs au profil de Rémy, André Ayew, Amalfitano, voire même Gignac. Deux ans et demi plus tard, "DD" a revu sa copie. Au lieu de partir, le joueur que le centre de formation des Girondins n'avait pas souhaité conserver s'est retroussé les manches et a fait la plus belle saison de sa carrière. Avec 31 matchs et 5 buts, il a eu une grosse influence dans le jeu marseillais et tenu un rôle important dans le doublé Coupe de la Ligue-championnat. Une saison qui l'a envoyé à la Coupe du Monde à la place des Nasri, Benzema et autres Menez, restés à la maison. Un an et trois mois plus tard, où en est-il exactement ? Aligné x fois comme titulaire sur les 5 premiers matchs de la saison avec l'OM (2 buts et 3 passes décisives), il a joué 68 minutes avec les Bleus en Roumanie la semaine dernière, et confirme donc son nouveau statut de cadre du football français. Mais quelle est véritablement son influence sur le jeu de l'OM comme de l'équipe de France ?

A Lille, il marque deux fois puis est remplacé par Didier Deschamps...

Son match à Lille lors de la 4ème journée (défaite 2-3 de l'OM) reflète parfaitement l'état d'esprit du moment. Auteur d'un doublé, Mathieu a été remplacé par Deschamps à l'heure de jeu. "Il avait eu une première période compliqué" a souligné l'entraîneur marseillais, préférant retenir ses gestes manqués et sa nervosité (il venait de recevoir un carton jaune avant d'être remplacé) plutôt que ses deux buts. Laurent Blanc pourrait avoir la même analyse après son match en Roumanie. Sauf que cette fois, le Marseillais n'a même pas marqué. S'il avait à sa décharge la qualité pitoyable du terrain, ce qui n'avantage pas son jeu, Valbuena a sans doute perdu gros ce soir-là en livrant une prestation très décevante, au moment où le retour de Gourcuff va encore augmenter une concurrence déjà impressionnante (Valbuena, Malouda, Ribéry, Ménez, Nasri et Martin postulent déjà 3 places). A Marseille non plus, sa place n'est pas des plus confortable. Le recrutement d'Amalfitano et le non transfert de Lucho, ont encore fragilisé la situation d'un joueur qui semble toujours être obligé de prouver. En plein mois d'août, quand la rumeur d'un départ possible pour Arsenal balayait la Canebière, Deschamps n'a pas fermé la porte. "S'il y a une proposition intéressante qui retient l'attention de Vincent Labrune et du club, on en discutera". Deschamps n'en démord pas. Pour lui, "Petit vélo" est meilleur dans l'axe. Sur les côtés, il a Rémy (quand Gignac redeviendra opérationnel en pointe) ou Amalfitano, alors Valbuena ne lui manquerait pas trop... "Je ne pense pas que Didier Deschamps soit encore sceptique à son sujet, estime Michel hidalgo. Il pense juste qu'il n'est pas en mesure de jouer les 90 mn. IL faut savoir que Valbuena a un jeu très usant, tout en accélérations, feintes, dribbles..." Fan de Valbuena, l'emblématique sélectionneur de l'équipe de France championne d'Europe en 84, apprécie les "passe justes et les dribbles virevoltants" de "petit vélo". Pour lui, c'est évident, Valbuena est "un joueur important de l'OM, mais pas sur 90 minutes".

  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents