Modélisation de l'agriculture meusienne et « Paquet Santer » - article ; n°1 ; vol.248, pg 13-20

-

Documents
9 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Économie rurale - Année 1998 - Volume 248 - Numéro 1 - Pages 13-20
Meuse agriculture modelling and agenda 2000
We simulate the effects of the European Commission's proposals for reforming the CAP, called the « Agenda 2000 » on the agriculture of the Meuse département, in France. This simulation is based on analytical economic accounts of a sample of farms representing professionnal Meuse agriculture, and on mathematical programming models. The originality of the model is to consider a flexibile yields and stocking rate and to integrate the effects of both technological and structural change on farms. According to the simulations, one may expect a decrease in beef production, an increase in grain production and changes in farm income that depend on production systems. The results on the Meuse agriculture make it possible to infer some more general effects of the proposed reform.
Dans cet article nous simulons les effets du projet de la Commission européenne de réforme de la Politique agricole commune dit « Agenda 2000 » ou « Paquet Santer » sur l'agriculture du département de la Meuse. Cette simulation s'appuie sur les comptabilités analytiques individuelles d'un échantillon d'exploitations représentatif de l'agriculture professionnelle meusienne et sur une modélisation de type programmation mathématique. L'originalité du modèle est la prise en compte d'une flexibilité dans les rendements, le chargement et l'intégration des effets du progrès technique et des changements structurels des exploitations. Les simulations font prévoir une baisse de l'offre de viande bovine, une augmentation de l'offre de céréales et une évolution du revenu très variable selon les systèmes de production. Ces résultats, limités à l'agriculture meusienne, permettent d'avancer des réflexions sur les effets du « Paquet Santer » sur un champ plus vaste.
8 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1998
Nombre de visites sur la page 20
Langue Français
Signaler un problème
Mr Ahmed Barkaoui
M. Jean-Pierre Butault
Modélisation de l'agriculture meusienne et « Paquet Santer »
In: Économie rurale. N°248, 1998. pp. 13-20.
Abstract
Meuse agriculture modelling and "agenda 2000"
We simulate the effects of the European Commission's proposals for reforming the CAP, called the « Agenda 2000 » on the
agriculture of the Meuse département, in France. This simulation is based on analytical economic accounts of a sample of farms
representing professionnal Meuse agriculture, and on mathematical programming models. The originality of the model is to
consider a flexibile yields and stocking rate and to integrate the effects of both technological and structural change on farms.
According to the simulations, one may expect a decrease in beef production, an increase in grain production and changes in farm
income that depend on production systems. The results on the Meuse agriculture make it possible to infer some more general
effects of the proposed reform.
Résumé
Dans cet article nous simulons les effets du projet de la Commission européenne de réforme de la Politique agricole commune
dit « Agenda 2000 » ou « Paquet Santer » sur l'agriculture du département de la Meuse. Cette simulation s'appuie sur les
comptabilités analytiques individuelles d'un échantillon d'exploitations représentatif de l'agriculture professionnelle meusienne et
sur une modélisation de type programmation mathématique. L'originalité du modèle est la prise en compte d'une flexibilité dans
les rendements, le chargement et l'intégration des effets du progrès technique et des changements structurels des exploitations.
Les simulations font prévoir une baisse de l'offre de viande bovine, une augmentation de l'offre de céréales et une évolution du
revenu très variable selon les systèmes de production. Ces résultats, limités à l'agriculture meusienne, permettent d'avancer des
réflexions sur les effets du « Paquet Santer » sur un champ plus vaste.
Citer ce document / Cite this document :
Barkaoui Ahmed, Butault Jean-Pierre. Modélisation de l'agriculture meusienne et « Paquet Santer ». In: Économie rurale.
N°248, 1998. pp. 13-20.
doi : 10.3406/ecoru.1998.5041
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ecoru_0013-0559_1998_num_248_1_5041