5 pages
Français

North atlantic military committee comité militaire de l'atlantique

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Documents militaires pour l'armée de terre, de l'air, et la marine.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 110
Langue Français
NORTH ATLANTIC MILITARY COMMITTEE
COMITÉ MILITAIRE DE L’ATLANTIQUE NORD
Administration centrale de l’OTAN
Boulevard Léopold III - B-1110 Bruxelles
MC 441/1
POLITIQUE D’ENCADREMENT DES TROUPES DE RÉSERVE DE L’OTAN
INTRODUCTION
1.
Les troupes de réserves sont des forces composées de différentes catégories
mobilisables de personnel qui n’est pas normalement en service militaire à temps
plein. Le personnel peut être constitué de volontaires, d’anciens militaires ou
conscrits. Ils peuvent être assignés à des unités organisées ou servir
individuellement pour soutenir les unités régulières.
2.
À notre époque actuelle de changements profonds à la sécurité de
l’environnement de l’Alliance de l’Atlantique Nord, les missions de l’OTAN seront
plus diversifiées et audacieuses que jamais. Certains membres de l’Alliance
considèrent sérieusement l’utilisation des réservistes dans le cadre de plusieurs
de ces missions. D’autres membres de l’Alliance utilisent déjà énormément leurs
troupes et leurs unités de réserve pour soutenir les missions de l’OTAN. Le
degré de préparation générale de l’Alliance ne se mesure plus uniquement selon
les forces régulières mais aussi selon la disponibilité et l’état de préparation de
ses forces de réserve. La disponibilité des réservistes, que ce soit pour des
missions de l’OTAN ou pour leur entraînement périodique, dépend énormément
de la législation et des politiques nationales et de facteurs sociaux comme
l’encouragement et l’aide aux familles, aux collectivités et aux employeurs dont le
soutien et l’aide sont essentiels.
3.
Il n’existe toujours pas de politique officielle de l’OTAN sur les troupes de
réserve, et ce, malgré l’augmentation de l’utilisation des troupes de réserve dans
des pays dirigés par l’OTAN afin de répondre aux besoins en structure des
forces de l’Alliance, particulièrement dans les zones de « nouvelles missions ».
BUT
4.
Ce document vise à aider l’OTAN à élaborer une politique sur les possibilités de
contributions des forces de réserve aux intérêts défensifs de l’OTAN, incluant
leur formation, leur état de préparation et leur utilisation aux missions de l’OTAN.
Ce document vise à cerner la valeur de l’apport des forces de réserve à l’OTAN
et les mesures à prendre afin de s’assurer que les forces de réserve seront aptes
à réaliser leur plein potentiel. Ce document reconnaît aussi la prérogative des