2007-2012 : 5 ans d’action au service des Français

2007-2012 : 5 ans d’action au service des Français

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Argumentaire UMP - 2007-2012 : 5 ans d’action au service des Français

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 02 février 2012
Nombre de visites sur la page 206
Langue Français
Signaler un problème
>ARGU FLASH<  31janvier 20122007-2012 : 5 ANS D’ACTION AU SERVICE DES FRANÇAIS Protégerconcitoyens, nosréaffirmerles principes fondateurs de notre pacte républicain, réformerl’Etat et notre système social pour en assurer la pérennité,préparer l’avenirde la France et de ses enfants : voici les quatre points cardinaux de notre action depuis 2007. Dans un contexte où les crises mondiales se sont succédées,le Président de la République et la majorité ont agi avec sang froid et courage pour protéger la France et les Français.Nous pouvons êtrefiers de notre bilan: fixer un cap, s’y tenir, sans jamais dévier au gré des turbulences, réformer coûte que coûte pour défendre l’intérêt général, au risque d’être impopulaire, voilàla marque des hommes d’Etat et des majorités responsables. I. Protégerla France et les Français face aux crises et aux difficultés de la vie. 1) Les Français ont été protégés face aux difficultés engendrées par la crise économique : L’épargne des Français a été intégralement préservée grâce au sauvetage des banques sans que cela coûte un euro au contribuable. Cela a même rapporté 3 Mds € à l’Etat. La création du G20 en 2008,sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy, a permis deréguler l’économie mondiale,d’encadrer les bonuset defaire reculer les paradis fiscaux. Près de 3 millions de salariés ont conservé leur emploi au cœur de la crise: la mesure zéro charge dans les TPE a entraîné 1,2 million d’embauches, 820.000 contrats aidés ont maintenu en activité des personnes en situation précaire, le recours au chômage partiel a évité plus de 500 000 licenciements économiques ; les 34 Mds€ du plan de relance et les 3 Mds€ débloqués par le médiateur du crédit ont sauvé des milliers d’entreprises et leurs salariés. 10 millions de ménages modestes ont été aidés pour surmonter la crise :5 millions de ménages ont bénéficié d’une réduction d’impôt sur le revenu, et les familles les plus modestes avec des enfants ont reçu une aide exceptionnelle. 2) La protection des Français a continué à se renforcer : La durée de travail nécessaire pour bénéficier de l’allocation chômage a été abaissée à 4 mois(contre 6 auparavant). 600.000 logements sociauxont été mis en chantier depuis 2007. 150.000 Français sont sortis de la pauvretégrâce au Revenu de Solidarité Active (RSA). Le minimum vieillesse a été revalorisé de 25 % en 5 ans.En 2012, chaque allocataire du minimum vieillesse perçoit 150€ de plus par mois qu’en 2007. L’allocation adulte handicapé a été revalorisée de 25%en 5 ans et 200.000 enfants handicapés sont désormais scolarisés.
www.u-m-p.org
1
3) Face aux crises internationales, Nicolas Sarkozy a défendu les intérêts vitaux de la France, renforcé l’influence de notre pays et conforté son image : L’intervention de Nicolas Sarkozy a permis d’arrêter le conflit entre la Russie et la Géorgie et de sauver l’indépendance de la Géorgie en 2008. Le soutien au Président Ouattara a entraîné leretour de la démocratie en Côte d’Ivoire. L’action en Libye a sauvé, au nom des droits de l’Homme, la vie de milliers de civils. Le leadership de Nicolas Sarkozy, en lien avec Angela Merkel, a permis de sauver la zone euro et amorcé l’avènement d’une gouvernance économique européenne. II. Réaffirmerles valeurs fondamentales de notre République ème 4) Le combat pour garantir la sécurité, première des libertés, a été renforcé : 2011 a été la 9 année consécutive de baisse de la délinquance (-17% de délinquance depuis 2002). En 2011, il y a eu 678 000 victimes de moins qu’en 2002. Nos efforts se concentrent désormaissur l’application des peines et l’amélioration du fonctionnement de la Justice: Les peines planchers et la rétention de sûreté ont été instaurées pour lutter contre la récidive :depuis 2007, 30.000 peines planchers ont déjà été prononcées.Des jurés populaires ont été introduits dans les tribunaux correctionnels pour statuer sur les affaires les plus graves de violences aux personnes. Avec la création de la Question Prioritaire de Constitutionnalité en 2010, les droits des citoyens sont mieux protégés :chaque citoyen peut désormais invoquer devant les tribunaux la conformité de nos lois à la Constitution. Le nombre de magistrats a augmenté de 18% depuis 2002 afin d’améliorer l’efficacité du service public de la Justice. Notre action sévère, mais juste en matière de sécurité routière a également porté ses fruits : depuis 2002, il y a eu32.000 décès de moins sur les routes.5) La majorité a tout fait pour récompenser le travail, le mérite et l’effort : Les heures supplémentaires ont été défiscalisées:9,4 millions de salariés ont gagné en moyenne 450 euros de plus par an. Les droits de succession ont été supprimés pour les 95% des Français les moins fortunés: le fruit d’une vie entière de travail des parents peut désormais être transmis à leurs enfants sans être taxé. Le revenu de solidarité active (RSA) a été créé pour rendre toujours plus avantageuse la reprise d’un emploi plutôt que l’inactivité. 6) Nous avons consolidé les bases du vivre ensemble en France : Pour promouvoir la laïcité et lutter contre les intégristes qui testent la République sur ses valeurs, nous avonsinterdit le port de la burqa dans l’espace public en 2010. Nous reconduisons à nos frontières plus de 30.000 immigrésclandestins par an pour maîtriser l’immigration et préserver notre capacité d’intégration. III. Réformernotre pays au service des Français 7) Les réformes des retraites et des régimes spéciaux ont sauvé notre système de retraite par répartition qui était au bord du gouffre : alors qu’en 2010, 1 retraite sur 10 était financée par la dette, le recul du départ à la retraite à 62 ans permettra à notre système derevenir à l’équilibre en 2017soit24 mds d’économies. La réforme des régimes spéciaux de retraite répond à une exigence de justice et entraînera 500 millions € d’économies par an dès 2012.
www.u-m-p.org
2
8) La loi sur le service minimum dans les transports et dans l’éducation a limité le blocage du pays en cas de grève : la vie des Français n’est plus entièrement paralysée les jours de grève ! 9) La réduction du train de vie de l’Etat s’est poursuivie afin de réduire la dette tout en gagnant en qualité de service public : le non remplacement d’un départ sur 2 à la retraite aréduit de plus 150000 le nombre de fonctionnaires de l’Etat. La réforme de l’Etat a permis de réaliser 15 milliards d’économiesentre 2009 et 2013. Les plans de réductions des déficits présentés en 2011 représentent près de 115 milliards € d’économies d’ici 2016. 10) La réforme de la santé, en décloisonnant médecine de ville et hôpital, en développant les maisons de santé et en encourageant l’installation des jeunes médecins, vise à assurer une offre de soins de qualité sur l’ensemble du territoire. Ces réformes nous permettent de conserver un très haut niveau de soins et ainsi d’avoir une des plus hautes espérances de vie au monde (81 ans contre 78 ans aux États-Unis).La mise en place des plans « Cancer » et «Alzheimer » vise à améliorer notre système de santé et la prise en charge de ces maladies. IV. Préparerl’avenir de la France et de nos enfants 11) Les 35 Mds€ d’investissements d’avenir visent à prendre un temps d’avance sur les défis du 21ème siècle.Soit 18,9 Mds € pour l’enseignement supérieur et à la recherche, 6,5 Mds pour les PME et l’industrie, 5,1 Mds pour développement durable et 4,5 Mds pour le numérique. 12) La majorité a tourné la France vers le développement durable.Le Grenelle de l’environnement, c’est une augmentation de 600% de la production d’énergie solaire et de 85% de l’énergie éolienne. La France est exemplaire en matière de lutte contre le réchauffement climatique avec unniveau d’émissions de CO2 inférieur de plus de 10 % en 2010au plafond défini par le Protocole de Kyoto. 13) Nous avons fait le choix d’inciter à l’innovation pour créer les emplois de demain.Le crédit d’impôt recherche, qui soutient l’innovation des entreprises, a été multiplié par 3. Dans le même esprit, la taxe professionnelle a été supprimée sur les investissements, c’est un allégement fiscal de 5 milliards € par an pour les entreprises. 14) Nous avons fait le pari de l’éducation. L’école primaire s’estrecentrée sur les fondamentaux :lire, écrire, compter. 2 heures par semaine d’aide individualisée ont été instituées pouraider les élèves en difficulté.Elles ont profité à 1,3 million d’élèves en 2009-2010. La réforme des universités pour plus d’autonomie a profondément modernisé l’enseignement supérieur, auquel près de 40 Mds€ ont été consacrés au cours quinquennat. En moyenne,chaque université a vu son budget augmenter de 23%. 15) La famille est au cœur des préoccupations de la majorité. Notre politique familiale n’a  chaqueannée près de 100 Mds € sont consacrés aux familles jamais été aussi généreuse:.Depuis le baby-boom, la France n’avait pas connu une natalité aussi vive(plus de 2 enfants par femme).C’est une vraie promesse d’espérance pour l’avenir de notre pays. 16) Nous avons défendu l’agriculture et la ruralité. Sanctuarisation des moyens nécessaires à l’installation de 7000 jeunes agriculteurs par an,exonération des charges patronalespour les salariés saisonniers et permanents,revalorisation de la retraite des agriculteurs pour une hausse moyenne de 350€ paran pour près de 200000 retraités et extension de la retraite agricole pour les conjoints collaborateurs… Autant de mesures de soutien à la France agricole, pilier de nos territoires et fer de lance de notre capacité d’export.
www.u-m-p.org
3