Communiqué de presse de l

Communiqué de presse de l'UMP: Jurés populaires en correctionnelle

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

"Jurés populaires en correctionnelle : Mme Taubira exclut le peuple de la justice !"

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 mars 2013
Nombre de visites sur la page 15
Langue Français
Signaler un problème


Service de presse


Paris, le 18 mars 2013


Jurés populaires en correctionnelle : Mme Taubira exclut le peuple de la justice !

Après avoir annoncé qu’elle « réorienterait le rôle du citoyen dans le processus judiciaire » à la suite
de la remise d’un rapport qu’elle a elle-même commandé sur les jurys populaires dans les tribunaux
correctionnels, la garde des sceaux a aujourd’hui annoncé qu’elle mettait un terme à
l’expérimentation des jurés dans les tribunaux correctionnels. La réorientation du rôle du citoyen
avec Mme Taubira est simple : le citoyen n’a rien à faire dans le processus judiciaire !

Cette nouvelle n’est pas une surprise : Mme Taubira ne fait là que continuer son « œuvre »
destructrice. En effet, cette annonce fait suite à un détricotage systématique et dogmatique de
l’ensemble des mesures mises en place par les gouvernements précédents : suppression des peines
planchers, suppression des tribunaux correctionnels pour mineurs, remise en cause de la création de
nouvelles places de prison, etc.

Bruno Beschizza rappelle qu’un jugement de tribunal ou qu’un arrêt de cour d’appel est rendu « au
nom du peuple français » et que l’introduction de jurés populaires dans les tribunaux correctionnels
consistait à vouloir rapprocher voir réconcilier les citoyens avec leur justice.

Alors que la politique pénale de Mme Taubira reposait déjà sur un triptyque dangereux avec la
culture de l’excuse, le laxisme judiciaire et l'impunité institutionnalisée, cette annonce démontre la
volonté de la garde des sceaux d’y ajouter l’oubli des victimes et l’éloignement des citoyens de leur
justice.

Bruno Beschizza dénonce les conséquences désastreuses pour la sécurité de nos concitoyens de
« l’effet Taubira ». Demain, la « Justice Taubira » sera donc une justice déconnectée des citoyens,
mais qui rendra la Justice en leur nom.




Bruno Beschizza
Secrétaire national de l’UMP en charge de l’emploi des forces de sécurité