Congo Kinshasa

Congo Kinshasa

-

Documents
2 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

no comment

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 25 janvier 2019
Nombre de lectures 7
Langue Français
Signaler un problème
Il est certain que l'Afrique est aux africains . Seulement voilà, nous sommes dans un monde où la multiplicité des alliances font en sorte que chacun intervient et s'immisce dans les affaires internes de l'autre.
Tchisekidi a gagné ,à tort ou à raison, les élections présidentielles, est un fait accompli. Que sa présidence soit faible ou forte est un autre débat qui ne peut être débattu que sur le concret , sur un ensemble de point que le président élu entame.
En tout cas avec ce changement de donne ,l'Afrique et certes ,une hirondelle ne fait pas le printemps ,donne un nouveau regard politique , tout au moins pour l'instant. Il ne faut pas oublier non plus pourquoi l'armée est silencieuse.
J'aurai aimé voir aussi l’Égypte de Sissi se démocratise et passe le flambeau comme Kabila vient de le faire. Et il est incontestable ,Tshisekidi a l'appui de Kabila pour pouvoir gouverner le Congo Kinshasa, sinon Kabila a les moyens de l'empêcher.
Reste à savoir pourquoi Kabila a donné ce feu vert. Certainement pas pour rétablir la démocratie car son règne après son père et après Moubutu n'était pas en mesure de lutter contre la corruption et les fraudes électorales... Pour la simple raison, le peuple congolais comme le peuple africain en général, n' a pas encore appris les bases fondamentales ,de la démocratie et pour cause, les occidentaux ne laisseront jamais installé une démocratie véritable en Afrique !!et pourtant le peuple en demande mais pas les gouvernants !!!.
Sur exemple du Maroc, un peuple rifain qui se manifeste pour des infrastructures dans la région, pour du travail, ...Zefzefi comme leader écope 20 ans de prison ferme et pourtant il était toujours pacifique dans sa lutte. L'Algérie est aussi dans cette obscurité politique ; aucun observateur ne pourrait dire qui gouverne ce beau pays ? ! l'armée est aussi silencieuse comme au Maroc ,comme en Égypte,...car seule cette institution pourrait rétablir l'ordre démocratique étant donné le chemin le plus court est une ligne droite.
Et puis les gouvernants modélisent une philosophie qui donne naissance à une politique dite de ''bergague''(délateur potentiel et omniprésent et qui influe sur la société) qui dira qui pourra se balader dans les rues et qui a besoin d'une autorisation pour se faire ; les cafés, les commerces, les rues,...il y a une omniprésence de cette politique ...Finalement, Tshisekidi issue aussi de ce monde est un changement qui pourrait être radicale si Tshisekidi est entouré d'une équipe forte pour lutter contre la corruption, contre l'exploitation des mines de diamant et d'or par des étrangers (des contrats douteux avec le pouvoir en place, pas de transparence...) ,contre l’analphabétisme et l’illettrisme qui favorise l'existence de ''bergague'', de donner du travail qui soit rémunéré en fonction d'un pouvoir d'achat afin de contrer les périples de l'immigration, …
Sinon Tshisekidi est aussi dans cette tanière comme Kabila ,autrefois et, donc il manque aussi d'une ''acquaintance'' pour aborder le dur du pouvoir . J’entends d'ici me dire comment ? Eh bien , si Tshisekidi est un politique chevronné qui a une conscience politique ; il arrivera à ''surfer'' sur les grandes vagues à faire survivre le Congo dans une véritable démocratie. Sinon c'est le cas de Macron, président français, issu des lobby et des grands groupes de pression où les gilets jaunes ,fleurissent de plus en plus(et ils ont raison) et où les syndicats du travail appellent à une ou des gréves générales ,où toute une société est bloquée,sclérosée ; où les groupes de pressions comme le système de Mink défendent bec et ongles Macron car ils font ce qu'ils veulent dans la société française et où les officiers militaires français commencent à bouger vers un coup d’État militaire comme cela fut le cas ,autrefois , avec le général De Gaulle.
Si l'armée congolaise favorise Tshisekidi c'est que ce dernier a présenté pattes blanches mais reste
encore à voir s'il existe un concret ou juste un phénomène de passage.
Faut-il à Tshisekidi de redéfinir la politique extérieure du Congo, y compris les alliances et les exportations des richesses minières du Congo. Ou faut-il être comme Patrice Lumumba un anti colonialiste convaincu ou faut-il ajouter de l'eau pour avoir un certain équilibre . Le pouvoir que compte Tshisequidi est tout cela à la fois donc ''wait and see''.
L'union européenne comme l'union africaine comme les américains comme les russes comme les chinois... attendent avec impatience de saboter Tshisekidi pour un retour à la case de départ à savoir l'Afrique n 'est que l'arrière cour ,une jungle, un ensemble des illettrés, des non politiques qui sont aux doigt et à l’œil des puissances de ce monde .
Au Gabon le lieutenant Killy avait compris mais sa hiérarchie est imbibée dans la corruption et préfère donc la dictature des Bangos . Le peuple africain est victime potentielle et parfois , on entend ici est là ; un autre colonialisme pour se débarrasser de ce colonialisme des pouvoirs dictatoriaux en place qui ne chignent pas devant la volonté de tout un peuple;où la diplomatie étrangère est faible comme celle du Maroc concernant le Sahara occidental qui est aux aboies pour faire un contre poids avec une visite d'un Netanyahou ,un ancien sniper qui n'a rien avoir avec la politique et comme preuve les palestiniens qui souffrent au quotidien,que le peuple musulman marocain n'en veut pas et personne ne peut éviter une guerre Maroc vs Algérie qui est doublement plus puissante militairement que le Maroc ou encore influencer Bolton car ce dernier à une équipe très soudée ce que Tshisequidi doit avoir pour gouverner convenablement le Congo Kinshasa...