Déclaration de NKM - “Un seul objectif, un objectif capital : gagner à Paris, gagner pour Paris.”

Déclaration de NKM - “Un seul objectif, un objectif capital : gagner à Paris, gagner pour Paris.”

Français
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Déclaration de NKM : “Un seul objectif, un objectif capital : gagner à Paris, gagner pour Paris.”

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 04 juin 2013
Nombre de lectures 37
Langue Français
Signaler un problème
Déclaration de NKM : “Un seul ob ectif, un ob ectif capital : gagner à Paris, gagner pour Paris.”Parisiennes, Parisiens, Mes amis, Venant d’être élue, au terme d’une longue et difficile campagne, candidate à la res onsabilité de maire de Paris,e veux tout d’abord remercier tous ceuxui ont contribué à ce succès. À mes concurrents, j’adresse mes salutations militantes.Mes amis, certains m’ont ré été à l’envieue nous aurionsu nousasser de cette rimaire, ue’aurais dû avoir recours à la bonne vieille commission d’investiture, carrefour de toutes les combinal’ai voulue. Etrimaire, eareil. Cetteisons d’a au ourd’huie ne l’échan eraisour rien au monde. Cetterimaire, c’est ceui me ermet de venir ce soir devant vous, et à travers vous devant cha ue Parisienne et chaque Parisien pour lui dire, « je suis dorénavant votre candidate ». Je n’ai de compte à rendre qu’à vous;
Un seul combat à mener, pour vous ;
Une seule ambition, avec vous ;
Un seul objectif, un objectif capital : gagner à Paris, gagner pour Paris.
Ga nerpour permettre à notre capitaleparmide maintenir sa place, d’assurer son ran les grandes métropoles du monde.
Gagner pour que la Ville fasse plus pour chaque Parisienne et chaque Parisien. Cette primaire c’est la conquête de la liberté, de notre liberté. Dans la vie, ce que l’on a nea infiniment plus de valeur que ce qui est octro é. Personne ne nous a fait de cadeau. Rien ne nous a été donné, tout a été conquis. Nous ne devons d’être là à aucun mentor, à aucun protecteur, à aucun parti, à aucune faction. Nous ne devons d’être là à aucun héritage ni adoubement. Nous n’héritons pas, nous méritons.Libre, totalement libre. C’est ainsiue ecommence ce soir avec vous toutes et vous tous, avec les Parisiennes et les Parisiens, le combatour Paris. Il flotte dans l’air ce soir ce parfum de liberté qui sied si bien à Paris et à son histoire. Ce soir,e rendsl’en a ementde faire de cette liberté l’étendard du rassemblementui nous conduira à la victoire.