Grandeur, décadence... et nouvelle grandeur des études coloniales depuis les années 1950 - article ; n°66 ; vol.17, pg 17-48

-

Français
33 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Politix - Année 2004 - Volume 17 - Numéro 66 - Pages 17-48
Grandeur, décadence... et nouvelle grandeur des études coloniales depuis le début des années 1950
Frederick Cooper
Paradoxalement, dans la décennie qui suivit la publication de l'article à la fois brillant et pénétrant de Georges Balandier sur la « situation coloniale » en 1951, dans une période où les questions coloniales étaient vivement débattues, les chercheurs en sciences sociales se sont consacrés moins à l'étude du colonialisme qu'à celle des luttes anticoloniales et des possibilités ouvertes par la décolonisation - à savoir la modernisation, l'urbanisation et l'industrialisation. Or, dans les années 1980, à un moment où le colonialisme avait disparu de l'univers des possibles politiques, on a pu constater un regain d'intérêt pour l'étude du fait colonial. Cet article explore une période de cinquante ans durant laquelle la notion de « situation coloniale » a été successivement mise en avant puis abandonnée : il suggère à chaque fois des manières alternatives d'envisager les colonies et les ex-colonies, puis analyse les enjeux et la portée du regain intérêt pour l'étude du colonialisme à une époque où l'ordre colonial n'est plus un problème politique d'actualité.
Decolonizing Situations: The Rise, Fall... and Rise of Colonial Studies, 1951-2001
Frederick Cooper
Paradoxically, when colonial issues were acute in the decade following Balandier's brilliantly incisive article of 1951 on the colonial situation, scholars were less interested in studying colonialism than in examining the struggle against it and the possibilities that ending it would open up: modernization, urbanization, industrialization. Interest in exploring colonialism was renewed in the 1980s when colonialism was no longer on the political agenda. The paper explores a fifty year period in which the colonial situation faded into and out of view (looking at alternative perspectives on colonized and formerly colonized societies) and it asks about the significance of the renewed interest in colonialism in an age when colonial rule is no longer a live political issue.
32 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 2004
Nombre de lectures 42
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo
Signaler un problème