Interview d

Interview d'Antoine Vaccaro

-

Documents
3 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Interview d'Antoine Vaccaro

Sujets

Informations

Publié par
Ajouté le 21 juillet 2011
Nombre de lectures 172
Langue Français
Signaler un abus
I nt e r v i e wd  A nt o i neV a c c a r o M a r d i27 juin 2006 - 7h42 x EUROPE 1 x CHRI S T O P H ED E L A Y La lutte contre la pauvreté est-elle d’abord un combat de milliardaire ?On parlait hier du don extraordinaire de l’Américain Warren BUFFET qui va donner 85 % de sa fortune, 37 milliards de dollars à la Fondation Bill Gates qui va, du coup, plus que doubler son budget. Bonjour Antoine VACCARO. Vous êtes président du CERPHI, le Centre d’étude et de recherche sur la philanthropie et, par ailleurs, vice-président de TBWA\CORPORATE. On parle de sommes hallucinantes. D’abord, très concrètement, avec des dizaines de milliards de dollars en caisse, que fait la Fondation Bill Gates ? AN T O I N EVA C C A R O Eh bien, je pense que la Fondation Bill Gates est en train de changer le monde, de l’aide humanitaire en tout cas, c’est comme ça que ça se profile à mon sens. Avec une somme aussi importante, la fondation peut faire des choix et imposer, en fait, à l’ensemble des acteurs de l’aide au développement, de l’aide humanitaire, des décisions, des choix d’action extrêmement importants. Je prends un exemple de la création, en 2000, de l’alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination avec un apport de 750 millions de dollars, il fait démarrer cette alliance. Cinq années plus tard, grâce à un lobby extrêmement fort sur d’autres acteurs de l’aide au développement et à l’action humanitaire, il va permettre de constituer un fonds de 8 milliards de dollars. C’est énormément plus que ce peut faire, en fait, l’OMS ou d’autres organisations de même type qui agissent sur ces termes. CHRI S T O P H ED E L A Y Mais, c’est une question de sommes d’argent ou c’est une question d’utilisation des fonds et d’exigence dans l’utilisation des fonds ?