Iran
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français

Description

no comment

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 12 mai 2019
Nombre de lectures 29
Langue Français

Exrait

La guerre ou l'affrontement est le dernier point à réaliser. Même si la guerre est la continuité de la politique autrement.
Il ne faut pas oublier que l'Iran est en guerre des nerfs avec USA depuis la chute du Chah en 1979 ; il est donc à tenir compte de la volonté et de la capacité militaire et civile comme les kamikazes engagés pour la cause de l'Islam chiite . Par voie de conséquence, l'Iran est plus prête que jamais pour crever cette abcès avec les américains.
Il y a un point qui me semble important est le mélange des genres entre un pouvoir exécutif qui gouverne et un peuple divisé en opposition et pro-État islamique , je veux dire qu'une guerre civile est vite déclenchée comme la situation au Maroc qui ne cesse de se dégrader entre des pro-système de Makhzen et des oppositions qui veulent un autre système politique ,par exemple une première république marocaine. Donc si l'étincelle prend effet nous n'assisterons pas à une guerre classique ,une guerre des tranchés mais un coup de pousse à l'opposition à l’intérieure de la société iranienne.
Et la question des missiles iraniens qui peuvent atteindre le burg Al Arab en Emirate ou l'autre burg de bouregrgue à Rabat n'est pas là, la question mais plutôt de s'interroger sur la concentration autour de l'Iran et de Téhéran que les iraniens sont censés défendre avant toute autre contre-attaque dans les bases américaines qui encerclent l'Iran .
À l'exception d'Israël qui peut être la cible de premier plan et une valse des missiles qui détruiront les bases symboliques ,à savoir le mur de lamentation ,le knesset, le centre nucléaire dans le désert de Negev,...la précision des missiles est devenues aujourd'hui,un jeu d'enfant.
Mais il existe un autre point plus psychologique est celui de la mentalité de Trump à supposer qu'il s'agit d'un va-t-en-guerre . Or Trump cache toujours son jeu politique et la question qui s’impose qui est l'identité de celui qui pousse Trump à la guerre ? Sans doute ses conseillés tel Bolton qui a une force d'influence et qui est un pro Israël dont personne ne sait pourquoi et comme indication ce genre de conseillers travaillent avec des petits calculs, une cuisine interne et profonde.
Et le renforcement des militaires dans la régions est pour consolider les bases américaines car Trump ne fait pas confiance au régimes des mollahs qui peuvent s'aventurer facilement or la réalité est à l'opposée car Khameneï ne s'aventure pas et le régime iranien fait la séparation des variables et donc tout est calculé au moindre détail y compris l'aventurisme des kamikazes et je dirais plus Nasrallah qui est un fervent partisan de l'Iran ne peut s'aventurer en direction d'Israël qu'après le feu vert de Téhéran .
Il faut aussi souligner que si les bases américaines sont détruites et militairement possible ,vu l'arsenal des missiles que l'Iran en possède ,alors ,il y va de soi, que tous ces pays arabes tomberont comme un château de carte et cette chute favoriserait ainsi une guerre civile et une opposition plus musclée. Et tout cela n'est pas dans l’intérêt des américains donc l'affrontement n'aura pas cet ampleur mais ce qui existe une sorte de dissuasion de l'autre . D'autres analystes poussent le jalon encore plus loin et avertissent Trump de ne pas s'enliser comme cela fut autrefois avec le Vietnam .
Si Trump s'engage c'est pour sa politique intérieure , il veut un deuxième mandat et il n'y a pas mieux que la guerre à outrance. Il est rare qu'un président élu remet tout en cause la politique de son prédécesseur et c'est là où le bât blesse , quel est le jeu politique qui est toujours caché de Trump de dire la chose et son contraire de promettre et de ne pas tenir de ses propres promesses et quel est donc cette quintessence qui peut engendrer la libération des peuples arabo-musulmans surtout dans le monde arabe? Car le reste du monde est calme et vit paisiblement … il ne faut pas oublier que Biden qui se prépare à la prochaine élection américaine est pour la poursuite de la politique d'Obama et donc à son tour de remettre en cause tout ce que fait actuellement Trump y compris
cette guerre supposée avec l'Iran .
Pour Trump , il s'agit d'un autre mode de fonctionnement ou de communication sur une guerre car selon d'autres conseils des lobbys juifs ,les mollahs ou les arabes sont comme des enfants gâtés qu'il faut être sévère et frapper fort pour qu'ils aient peur et d'exploiter l'Iran , une idée forte connues des colonialistes d'autrefois et qui marche ,sous conditions, encore aujourd'hui ,par exemple la politique étrangère de la France liées le plus souvent par le côté militaire , la destruction de la Libye,Syrie,Irak, Maroc, Algérie... rachid.elaidi@gmail.com