L humain d abord. Contre le chômage et la précarité.
2 pages
Français

L'humain d'abord. Contre le chômage et la précarité.

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

L'humain d'abord. Contre le chômage et la précarité.
Front de gauche.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 30 novembre 2011
Nombre de lectures 202
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Contre le chômage et la précarité
Jean-Luc Mélenchon, Candidat du Front de Gauche à l'élection présidentielle de 2012
Chômage, intérim, CDD, stages à répétition, auto-entreprenariat, contrats à temps partiel... Les statuts discount sont devenus la norme. Alors qu'un CDI bien payé est toujours nécessaire pour pouvoir se loger, partir en vacances, ou obtenir un emprunt bancaire, le chômage et les contrats précaires s'imposent à une part grandissante de la population. «Fraudeurs», «assistés», «cancer»...les insultes du gouvernement contre les chômeurs et précaires se sont multipliées au cours des derniers mois. Sarkozy et sa bande veulent diviser les citoyens pour mieux régner et faire payer la crise aux chômeurs et précaires. Mais avec le Front de Gauche, leur enfumage ne fonctionne pas. Les pauvres ne sont pas responsables de la crise, ils en sont les principales victimes ! Les vrais assistés ce sont tous les riches qui ont bénéficié des niches fiscales et des crédits d’impôts alors que le solde de leurs comptes en banques dégouline de zéros. Les vraies assistées, ce sont les entreprises qui ont profité des exonérations de cotisations sociales sans créer d’emplois en contrepartie. Le chômage et la précarité, c'est le moyen de faire baisser le coût du travail au profitde l'oligarchie. Pourquoi embaucher des salariés avec un contrat de travail et une fiche de paye correcte quand on a la possibilité de disposer d’une armée de travailleurs jetables et quasi gratuits ? La lutte contre la précarité est donc l’affaire de tous, salariés stables, chômeurs ou travailleurs précaires ! Pour abolir le chômage et la précarité, il faut affronter la dictature de la finance. La seule alternative, c'est le Front de Gauche !
en epara re: «L’Humain d’abord, le programme du Front de Gauche» aux éditions Librio. Prix : 2 euros.
Parti Communiste Français Parti de Gauche Gauche Unitaire La Fédération pour une Alternative Sociale et Ecologique République et Socialisme Convergences et Alternative Parti Communiste des Ouvriers de France
Les propositions du programme partagé du Front de Gauche «L’Humain d’abord» contre la précarité : La titularisation des 800 000 précaires de la fonction publique. La création d’une sécurité sociale emploi-formationgarantissant une continuité des revenus et des droits tout au long de la vie. La taxation et la limitation du recours aux contrats précaires(CDD, intérim, auto-entreprenariat) dans les entreprises : 5% dans les grandes entreprises et 10% dans les PME. Le droit automatique au passage à temps plein pour les temps partiels. L’alignement du droit des salariés des entreprises sous-traitantes sur leurs donneurs d’ordre. L’encadrement des stages :obligation de rémunération à 50% du SMIC dès le premier mois de stage, limitation de la durée des stages à 6 mois, délai de carence de 3 mois entre deux stages, quota de stagiaire par entreprise, cotisation sociale sur les indemnités de stages et accès des stagiaires à la protection sociale. L’ouverture des droits aux allocations chômage dès le premier mois de travail,l’arrêt des dispositifs de contrôle social sur les chômeurs mis en place à Pôle Emploi et la fin des radiations. Un SMIC à 1700bruts par mois pour 35 heures et 1700!nets pendant la législature.
AVEC LE FRONT DE GAUCHE, ORGANISONS!NOUS ! • Pour participer à la création du «Front de Gauche contre la préca-rité», envoyez un e-mail àprecarite@placeaupeuple2012.fr • Depuis le mois de juin, Pôle Emploi remplace ses courriers pos-taux aux chômeurs par des e-mails, sous couvert de «contribuer au développement durable en limitant les envois de courriers papier». Ce dispositif de «dématérialisation» a entraîné une aug-mentation de 25% du nombre de radiés de Pôle Emploi. Une façon comme une autre pour le gouvernement de diminuer artificielle-ment les chiffres du chômage. Le Front de Gauche soutient la let-tre ouverte des organisations de chômeurs et précaires et des syndicats de Pôle Emploi, demandant la fin de ce dispositif.
www.placeaupleuple2012.fr
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents