L’Observatoire Politique CSA – Les Echos – Radio Classique
Baromètre CSA pour les Echos et Radio Classique
Etude N° 1400012A
Janvier 2014
Titre du projet
Sommaire
1.
2.
3.
4.
Fiche technique
Principaux enseignements
La confiance dans l’exécutif
L’image des personnalités politiques
3
4
7
13
2
Fiche technique
Baromètre exclusifCSA / LES ECHOSréalisé par téléphone les7 et 8 janvier 2014.
Echantillon national représentatif de1009 personnesâgées de 18 ans et plus, constitué
d’après la méthode des quotas (sexe, âge et profession du chef de ménage) après stratification
par région et taille d’agglomération.
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
3
Titre du projet
Principaux enseignements
4
4 4
Principaux enseignements (1/2)
La cote de confiance du couple exécutif se stabilise à un bas niveau.  La trêve des confiseurs n’aura guère profité à François Hollande et Jean-Marc Ayrault. Alors que la fin 2013 avait été marquée par de nouveaux records d’impopularité, le couple exécutif reste à des niveaux très bas pour cette première enquête de l’année, réalisée par l’Institut CSApourLes EchosetRadio Classique.  Seul un quart des personnes interrogées déclarent faire confiance au Président de la République pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays, soit un score en progression d’un point seulement par rapport au mois dernier. La même progression est observée en faveur de Jean-Marc Ayrault, auquel 23% des interviewés accordent leur confiance. Les récentes déclarations sur la courbe du chômage et les vœux présidentiels n’ont donc eu, au mieux, qu’un effet très limité sur les jugements des Français.  Les résultats par catégories sociodémographiques et professionnelles s’avèrent à nouveau très proches de ceux des derniers mois. Notons toutefois que le chef de l’Etat regagne une grande partie du terrain perdu après des jeunes : seuls 28% des 18-24 ans déclarent lui faire confiance mais c’est 12 points de mieux qu’en décembre.  Cette nouvelle enquête est toutefois marquée par une nouvelle baisse de la cote de confiance de François Hollande auprès de ses électeurs à l’élection présidentielle. Jamais depuis son accession à l’Elysée la proportion de soutiens auprès de ceux ayant directement contribué à sa victoire n’a été aussi faible. Ce sont ainsi seulement 54% (-3) de ses électeurs de premier tour qui déclarent lui faire confiance pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays, ceux du second tour étant encore moins nombreux (46%, -1).  C’est donc un exécutif affaibli qui aborde le premier semestre, jalonné par deux rendez-vous particulièrement risqués pour la majorité présidentielle : les élections municipales en mars, puis les élections européennes fin avril. A titre de comparaison, deux mois avant les élections municipales en janvier 2008, Nicolas Sarkozy et François Fillon étaient crédités d’une cote de confiance s’élevant respectivement à 48% et 42%. Des écarts qui pourraient laisser augurer d’une séquence électorale difficile pour l’exécutif national actuel.
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
5
Principaux enseignements (2/2)
Manuel Valls, Alain Juppé et Nicolas Sarkozy personnalités politiques préférées des Français.  Engagé dans un bras de fer contre Dieudonné, Manuel Valls reste la personnalité politique des Français. Crédité de 53% de bonnes opinions, il perd toutefois un point ce mois-ci, après les quatre déjà perdus en décembre. Alain Juppé conserve la deuxième position du classement et bénéficie d’une amélioration assez sensible de son image (50%, +4). Fait nouveau, Nicolas Sarkozy se hisse à la troisième position de notre classement : avec 46% de bonnes opinions (+4), jamais la proportion de bonnes opinions n’a été aussi élevée pour l’ancien chef de l’Etat depuis sa sortie de l’Elysée (ex aequo toutefois avec son score de mai 2012).  Toutes les autres personnalités testées enregistrent soit une progression, soit une stabilisation de leur image, à l’exception notable de Jean-Luc Mélenchon qui, crédité de 29% d’image positive, perd les 3 points gagnés en décembre. Nathalie Kosciuszko-Morizet enregistre quant à elle la plus forte progression de ce début d’année avec 29% de bonnes opinions, soit une hausse de 5 points effaçant la quasi-totalité du terrain perdu en décembre.  Testé pour la première fois dans notre observatoire politique, Jean-Yves Le Drian pâtit d’un déficit de visibilité important : 40% des personnes interrogées ne sont pas en mesure de se prononcer à son sujet. Parmi les autres, 25% déclarent en avoir une bonne image et 35% une mauvaise image. Il se situe toutefois à un niveau très proche de celui d’autres ministres : Michel Sapin et Cécile Duflot 26% chacun) ou encore Pierre Moscovici (27%).  Yves-Marie CANN, Directeur en charge de l opinion
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
6
Titre du projet
La confiance dans l’exécutif
7
8
Confiance en François Hollande
QUESTION-Faites-vous confiance ou pas confiance au Président de la République, François HOLLANDE, pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays ? En %
Rappel Décembre 2013 71% (=)
NSP 4%
Confiance 25%
Pas confiance 71%
Rappel Décembre 2013 24% (+1)
Indice de confiance : -46* *Indice calculé en soustrayant les « Pas confiance » au « Confiance »
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
8
Confiance détaillée en François Hollande
Confiance
Ensemble
18-24 ans 25-34 ans Age35-49 ans 50-64 ans 65 ans et plus
Pas confiance NSPRetraités Cadres et professions libérales Professions intermédiaires ProfessionEmployés Ouvriers
Sympathisants Front de Gauche Sympathisants PS ProximitéSympathisants EELV politiqueSympathisants MoDem Sympathisants UDI Sympathisants UMP Sympathisants FN
25
28 30 24 22 24
24 33 32 22 17
12 6 7
37 32 38
66
71
64 67
73 74 72
72 64 65
75 77
62
60 59 88 94 93
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
30
4+1 nce » 8+12 3+6 3+2 4-5 4-1
4-1 3+3 3+2 3+2 6-2
1+9 4-1 8-6 3+15 -5 -3 +4
9
Confiance en Jean-Marc Ayrault
QUESTION-Faites-vous confiance ou pas confiance au Premier ministre, Jean-Marc AYRAULT, pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays ? En %
Rappel Décembre 2013 71% (=)
NSP 6%
Confiance 23%
Pas confiance 71%
Rappel Décembre 2013 22% (+1)
Indice de confiance : -48* *Indice calculé en soustrayant les « Pas confiance » au « Confiance »
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
10
Confiance détaillée en Jean-Marc Ayrault
Ensemble
18-24 ans 25-34 ans Age35-49 ans 50-64 ans Confiance65 ans et plus Pas confiance NSPRetraités Cadres et professions libérales Professions intermédiaires ProfessionEmployés Ouvriers
Proximité politique
Sympathisants Front de Gauche Sympathisants PS Sympathisants EELV Sympathisants MoDem Sympathisants UDI9 Sympathisants UMP6 Sympathisants FN7
23
25 23 23 20 24
24 27 26 17 20
33 37 34
60
71
59 72 71 74 73
72 68 71 72 75
91 92
90
65 53 59
L’Observatoire Politique CSA – Les Echos - Radio Classique / Janvier 2014
6+1 Evolution % « Confiance » 16+8 5= 6+6 6-4 3-3
35
4-3 5= 3+1 11= 5+3
2+2 5+9 10+7 7= -5 2-2 3-1
11