La barre des 5 millions de chômeurs franchie
2 pages
Français

La barre des 5 millions de chômeurs franchie

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Argumentaire UMP - La barre des 5 millions de chômeurs franchie

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 27 juin 2014
Nombre de lectures 11
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Langue Français

Exrait

ARGU FLASH
CHÔMAGE LA BARRE DES 5 MILLIONS DE CHÔMEURS FRANCHIE
À RETENIR L’explosion du chômage se confirme de mois en mois et les perspectives d’avenir demeurent inquiétantes. le gouvernement semble inerte face à cette Potaurnt aggravation de la situation sur le marché de l’emploi. Il faut changer de politique en urgence, plus avec de liberté, le chômage n’est pas une fatalité.
CHIFFRE CLÉ 5,020 millions C’est le nombre historiquement élevé de demandeurs d’emploi inscrits en catégories A, B, C.
Les chiffres du chômage sont une nouvelle fois catastrophiques
La situation sur le front de l’emploi n’a jamais été aussi grave : La barre tristement symbolique des 5 millions Le gouvernement parle de « stabilisation » ? de demandeurs d’emplois inscrits en catégories A, B, C a malheureusement été franchie au mois de mai 2014 pour la première fois de notre histoire. La tendance est mauvaise: le  Legouvernement parlela progression»« d’endiguer? chômage a augmenté chaque mois depuis le début de l’année. En catégories A, B, C ce sont 113900 personnes supplémentaires qui se sont inscrites à Pôle emploi entre janvier et mai 2014. Pour le seul mois de mai, il y a eu 34300 personnes en plus qui sont entrées à Pôle emploi, l’équivalent d’une ville comme Auxerre ou Roanne ! baisse du chômage des jeunes ? Il a augmenté de 0,6 % en Le gouvernement parle de mai, comme pour toutes les autres catégories d’âge. Depuis avril 2012, ce sont près de 700000 personnes de plus qui se sont inscrites à Pôle emploi en catégories A, B, C. Les perspectives sont sombres. Tout indique que l’activité ne reprend pas et que les demandeurs d’emploi s’enfoncent dans la précarité : Seuls 20% des personnes qui ont quitté Pôle emploi l’ont fait pour reprendre un travail, les autres subissant notamment des radiations administratives ou des cessations d’inscrip-tions pour défaut d’actualisation. Les demandeurs d’emploi s’appauvrissent et sont de plus en plus nombreux à devoir demander le RSA (+10 % sur an). Les offres d’emploi s’effondrent -13,8 % sur un mois. L’Insee annonçait prévoir une hausse du chômage (+0,1 point) d’ici à la fin de l’année, en même temps qu’il douchait les espoirs du gouvernement en matière de croissance, en tablant sur seulement 0,7 %là où l’exécutif espère 1%. www.u-m-p.org 27juin 2014 © Éditions de l’Union
ARGU FLASH
C’est la confirmation de l’échec très grave de la politique de François Hollande et Manuel Valls
Luc Chatel, secrétaire général de l’UMP, a noté que« force est de constater que les emplois d’avenir, la boîte à outils, les pactes divers et variés, ça ne marche pas » et « qu’il est temps pour le gouver nement d’opérer un sursaut ! » Les Français ne peuvent pas se contenter de la répétition machinale de la promesse toujours déçue, par Michel Sapin hier et par François Rebsamen aujourd’hui, d’une inversion prochaine de la courbe du chômage. Ils veulent des résultats, maintenant. La méthode Coué et le déblocage de quelques milliers d’emplois d’avenir en plus ne suffisent pas car la situation est plus que jamais préoccupante.
Il faut changer de politique en urgence !
Il faut réagir radicalement et non pas se résoudre à l’inacceptable montée du chômage comme le fait ce gouvernement. « Quel niveau de chômage faudratil atteindre pour que le Président de la République comprenne que sa politique ne marche pas et que notre système est bloqué depuis des décennies ? »s’est demandé François Fillon. Notre pays n’est pas condamné au chômage de masse : l’Allemagne ou l’Angleterre sont bien de retour vers le plein emploi. Il n’y a pas de raison d’échouer là où les Allemands et les Britanniques ont réussi ! Le gouvernement doit s’émanciper de ses carcans idéologiques pour mener une vraie politique de réformes:  baisseambitieuse du coût du travail et des impôts, augmentation du temps de travail, assouplissement des contraintes qui étouffent le marché de l’emploi, développement de l’apprentissage et de la formation tout au long de la vie. Face au chômage, l’idéologie est une impasse, le pragmatisme une obligation !
www.u-m-p.org
© Éditions de l’Union
27 juin 2014
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents