Les Gueulantes de l
2 pages
Français

Les Gueulantes de l'Assemblée Nationale

-

YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Les semaines passent et se ressemblent au palais Bourbon sans temps morts entre le retour des retraites et qui quémande que l'indépendance soit respectée dans des "affaires" qui se multiplient les exposés et les réponses finissent dorénavant dans le chahut global…

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 15 décembre 2011
Nombre de lectures 404
Langue Français
Les Gueulantes de l'Assemblée Nationale
Les semaines passent et se ressemblent au palais Bourbon sans temps morts entre le retour des retraites et qui quémande que l'indépendance soit respectée dans des "affaires" qui se multiplient les exposés et les réponses finissent dorénavant dans le chahut global…
Au point où s'augmentent les vociférations qui sortent en trombe des rangs des élus dans l'épicentre de la politique française ils finiront avant la présidentielle de premier tour à finir en empoignades musclées pour qu'on s'imagine déjà un Xavier Bertrand donnant l'image d'un taureau près à remonter les bancs de l'Assemblée, claquant dans les mains et embrochant au passage vingt cinq socialistes !… C'est que ça hurle au point d'y voire sournoisement un retour en arrière des crises de cris de la IVeme République, sentiment de régression nerveuse encouragée par les enjeux présents et à venir… Karachi, garde à vue de nos hommes politiques impliqués, inculpés, mis en examen puis relachés(? !) ne laissent rien au hasard de ces montées d'adrénaline… Des retraites à la Justice où se font remarquer Nadine Morano et le garde des Sceaux… Les répliques de poste répondent aux demandes d'éclaircissement dans des faux semblants de fonctions… Que ce soit d'un côté (camp) ou de l'autre de l'hémicycle où il se prépare toujours de rudes batailles bondissent de leur siège Ministres et députés
Règlements de compte verbaux qui défendent positions et engagements entre deux politiques qui s'annoncent déjà
comme devenant antagonistes dès lors que se précise l'échéance d'un Président à changer dont l'équipe gouvernementale ne semble absolument pas inquiète par l'approche des bilans qu'elle parvient toujours à défendre d'une rhétorique où finira bien par se cacher la misère sociale du monde entier lorsqu'on saura qui détourne quoi et qui ponctionne exactement où dans les deniers cultes…
Marché de noël en interface publicitaire histoire d'oublier un peu le bouillon…Amendements et projets s'ébattent et débattent dans des corrections inattendues où il est fort à craindre que le raisonnement finisse par se supprimer du droit Constitutionnel face à l'inflexibilité annoncée de la MP (majorité présidentielle)… Spécialiste jugeant des débats de caniveau qui visent des attaques "privés" sur la personne de Sarkozy accusées comme impliquant du n'importe quoi pour préserver et sauvegarder la présomption d'innocence.
Le Perchoir subitement "déplore la dégradation de la qualité" des débats en résonance aux grondements de protestation envers les réactions partisanes des représentants du Gouvernement qui réagissent hors de leur fonction mais en tant que membre de l'Ump… Les idées resteront en suspension, le 126 rue de l'Université un dépotoire… La politique un logiciel libre !