//img.uscri.be/pth/432cdcc43210ff7a0166512a321a6f9d0d50325a
La lecture en ligne est gratuite
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Télécharger Lire

Motion violences femmes

De
2 pages

Assemblée plénière du lundi 26 mars 2018 Motion présentée par le Groupe Front National/Rassemblement Bleu Marine relative aux violences faites aux femmes Considérant quele GouvernementG¶(PPDQXHO

Publié par :
Ajouté le : 03 avril 2018
Lecture(s) : 49
Signaler un abus
Assemblée plénière du lundi 26 mars 2018
Motion présentée par le Groupe Front National/Rassemblement Bleu Marine relative aux violences faites aux femmes
Considérant que le Gouvernementd’Emmanuel Macronfait de la lutte contre les a discriminations et les violencesà l’encontre desune des grandes causes de son femmes quinquennat ; Considérantde trop nombreuses femmes ont été victimes de violences physiques et que qu’une femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint ou de son ex-conjoint ; Considérantque la Région subventionne ungrand nombre d’événements culturels, du fait de sa compétence, ellene saurait faire la promotion d’artistes dont les propos ou les actesvont à l’encontre de la volonté de défendre l’intégrité physique, morale et psychologique des femmes ; Considérant que la Région a déjà subventionné des festivals au cours desquels devaient se produire des artistes controversés en la matière (Bertrand Canta, Orelsan, etc …); Considérantque le Groupe Front National a déjà alerté la Région Nouvelle-Aquitaine quant aux artistes qu’elle subventionne,comme lors de la Commission permanente du 13 mars dernier où une subvention a été accordée aux Francofolies qui doivent recevoir le chanteur Orelsan.
Motion « De soutien aux femmes victimes de violences» -1-La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage àrefuser toute subvention et toute aide aux festivals, salles de concerts ou associations qui recevant des artistes qui par leurs actes ou leurs propos outrageraient verbalement ou physiquement les femmes. -2-La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage à demander l’annulation de toutes les représentations de Bertrand Cantat sur le territoire régional et de tous les artistes ayant des propos violents l’encontre des femmes. -3-La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage à étudierla programmation des événements culturels qu’elle subventionne et à retirer son soutien financier à tous ceux qui inviteront des artistes dont les paroles ou les actes ne sont pas conformesà l’éthique que veut suivre la Région en matière d’aide aux femmes victimes de violences.