senat journal

Documents
25 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

senat journal

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 298
Langue Français
Signaler un problème
S
P
É
C
I
A
L

A
N
N
I
V
M
E
A G A
R
Z
I
N
E

S
N °

1
A
0 0

-

I
N O
R
V E M
E
B
R
E

2
0
0
8
voNrbme02en80I2hcc.mo°100Iwww.allausPantLÉscÉaiialsénairespécs;moam,71,42,72e03panesge,13,15napeg16neivort42inauguratiogapxuav1à7se3esagtPrat6àeiq41vidneouitrlev2caageanp Réalisaution  noectpoiitno-com.c D ll.achauà larap tôpégél presmayawww.5-
rolandPovineLLiélusénateur Le 21 septembre dernier ont eu lieu les élections sénatoriales afin d’élire les huit Sénateurs des Bouches-du-Rhône. Il s’agit d’un scrutin indirect où seuls les grands électeurs sont appelés aux urnes. Pour autant, il s’agit d’une élection importante puisqu’elle permet à huit parlementaires des Bouches-du-Rhône de siéger au Sénat. Ils voteront les lois de la République mais défendront également les intérêts de notre département et des communes qui le composent. Candidat à cette élection, Roland POVINELLI est donc devenu Sénateur. Sénateur d’Allauch mais aussi Sénateur des Bouches-du-Rhône. A Paris, il défendra toutes les communes de notre Département et particulièrement les plus petites. Car, il sait qu’être Maire aujourd’hui c’est un véritable sacerdoce surtout dans une petite commune. Il est facile pour le Maire d’une grande ville de gérer quand des techniciens du plus haut niveau sont là pour vous conseiller dans tous les domaines et notamment juridiques. Il en est tout autrement dans les communes qui n’ont pas les moyens de recruter des agents hautement diplômés. Et pourtant, le Code Général des Collectivités s’applique exactement de la même manière au Maire d’une ville de plusieurs millions d’habitants qu’à un élu d’un village de quelques centaines d’âmes. Cependant, il n’oublie pas qu’à travers lui, c’est Allauch et tous les Allaudiens qui sont honorés. Seuls deux autres Maires d’Allauch ont été parlementaires, et il y a bien long-temps : Joseph et Frédéric Chevillon sont entrés à l’Assemblée Nationale mais aucun au Sénat. En devenant Sénateur, il ne changera pas. Vous le savez tous, son atta-chement à Allauch est viscéral, Allauch coule dans ses veines et rien ne fera qu’il en soit autrement.C’est un choix qu’il vient à nouveau de réaf-firmer. En effet, touché par le cumul des mandats, il a choisi de rester Maire d’Allauch pour continuer de s’occuper de la qualité de vie de ses concitoyens. Par conséquent, il a démissionné de son mandat de Conseiller Général. C’est simplement de nouveaux combats qui commencent pour faire aboutir les idées qu’il développe depuis de nombreuses années afin que les élus de terrain, ceux qui sont au cœur des problèmes des citoyens, soient mieux entendus au plus haut niveau de l’État. Pour mener à bien ce nouveau combat, il a choisi d’être membre de la Commission des Lois. C’est également une porte qui s’ouvre pour défendre les dossiers allaudiens à Paris, là où bien souvent tout se passe et tout se décide. Même dans ce magnifique Palais du Luxembourg, Allauch sera toujours au cœur de ses préoccupations.
edito Madame, Monsieur, Chers Administrés, Les dernières élections sénatoriales, qui ont eu lieu en septembre dernier, m’ont permis de devenir Sénateur des Bouches-du-Rhône. Au delà de ma personne, c’est un honneur tre commune. En effet, jamais un Maire d’Al- teur. Allauch sera donc enfin inscrite dans le marbre du Palais du Luxembourg, siège du Sénat. Ce poste, je vous le dois à toutes et à tous. Sans la confiance que vous m’avez renouvelée régulièrement depuis 1975, je n’aurais jamais pu être élu Sénateur. Je tiens à vous en remercier du fond du coeur. Mon attachement pour Allauch est si fort que je ne peux m’en éloigner, c’est la raison pour laquelle je reste votre Maire. Vous m’avez élu il y a quelques mois, il n’y a pas de raisons que je trahisse votre confiance. Être Sénateur de la République c’est beaucoup de travail, mais vous le savez ma détermination et mon énergie m’ont permis de préserver Allauch de projets qui l’auraient totalement dénaturée et fait perdre son identité. C’est le même esprit qui m’anime aujourd’hui avec la même combativité. Avec le temps, Allauch est devenue une partie de moi et je défendrai notre commune avec les nouveaux moyens liés à ma fonction de Parlementaire, notamment la proximité avec les ministères et l’ensemble des pôles de décisions. Une nouvelle étape s’ouvre pour la ville d’Allauch et n’en doutez pas j’en ferai bon usage. Cette nouvelle fonction me sera très utile pour faire face aux désengagement de l’État et défendre les intérêts d’Allauch au plus haut niveau. Sous couvert de transférer des compétences aux collectivités locales (Régions, Départements, Communes), l’État réduit sa participation financière. Allauch a été touchée par cette politique et a perdu 1,2 millions d’euros de recettes. Cette perte financière s’est produite dans une situation écono-mique mondiale défavorable : augmentation du prix des matiè-res premières, du pétrole, des denrées alimentaires... Il a donc fallu que le Conseil Municipal prenne les mesures nécessaires en réajustant un certain nombre de tarifs municipaux, qui, pour la plupart, n’avaient pas connu d’augmentation depuis 2001, alors que l’inflation se situe entre 2 et 3% selon les années. Je souhaite poursuivre cette politique de maîtrise fiscale. Je souhaite également poursuivre mon action pour préserver la qualité de vie des Allaudiens et continuer à leur offrir des services de qualité. Mon combat pour Allauch continue avec vous.    ELLI uch u   u - u- ne
t
ALLAUCH vientdedonnerson premierSénateuret untroisième Parlementaire àlaRépublique L électiondeRoland POVINELLIauSénatestun événementpourAllauch. Eneffet,jamaisdansl’his-toirenotrecommune,un Maired’Allauchn’aété Sénateur.C’estdonclapre-mièrefoisquenotrecom-muneserareprésentéeàla HauteAssemblée. SeulsdeuxMairesd’Al-lauchontétéDéputés, ilyabienlongtempsde cela:JosephCHEVILLON en1876et1885etFrédéric CHEVILLONen1912.
Novembre2008n°100Iwww.allauch.comI3
.sen tssre pYAMA: n 06156 118 0 .léivecc mouminaciton - Ville dAllvoN rbme02 e 80éd Rtiac :oner Srani- C C eh eeL htnic /wwwtp:/P  hcua : sotoh dieirMachaullAla1smubaper4egc40tuulepbreagbinueilà39rtpages30eprendre- 001°N sétilautAch uclaAl48eagadpgane4734àgesrspavenisouécsiturpaésgepersega0212àà19anniversainnmenetapegs81à28sgetren9262egapaptropse25pagialsoc2322àemtnoLeg