Sondage Odoxa : Laurent Wauquiez vu par les Français

Sondage Odoxa : Laurent Wauquiez vu par les Français

-

Documents
21 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Laurent Wauquiez Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro > s ͛ D Z'K : h / Ϯϱ : Es/ Z ϮϬϭϴ 19H Sondage réalisé avec pour et Recueil Mét hodologie Enquête réalisée auprèsĚ͛ƵŶéchantillon de Français interrogés par Internet les24 et 25 janvier 2018. Echantillon Echantillon de980 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 202 sympathisants de gauche, 150 sympathisants LaREM, 105 sympathisants LR, et 156 sympathisants du FN. La représentativité deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession deů͛ŝŶƚĞƌǀŝĞǁĠaprès stratification par région et catégorie Ě͛ĂŐŐůŽŵĠƌĂƚŝŽŶ. WƌĠĐŝƐŝŽŶƐ ƐƵƌ ůĞƐ ŵĂƌŐĞƐ Ě͛ĞƌƌĞƵƌ Chaque sondage présente une incertitude statistique queů͛ŽŶappelle margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌ. Cette margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌsignifie que le résultat Ě͛ƵŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etĚ͛ĂƵƚƌĞde la valeur observée. La margeĚ͛ĞƌƌĞƵƌdépend de la taille deů͛ĠĐŚĂŶƚŝůůŽŶainsi que du pourcentage observé.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 25 janvier 2018
Nombre de visites sur la page 57 047
Langue Français
Signaler un problème
Laurent Wauquiez Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France Info et Le Figaro
LEVÉE D’EMBARGO JEUDI Ϯ5 JANVIER ϮϬϭ8 À19H
Sondage réalisé avec
pour
et
Recueil
Mét
hodologie
Enquête réalisée auprèsd’uŶéchantillon de Français interrogés par Internet les24 et 25 janvier 2018.
Echantillon Echantillon de980 personnesreprésentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, parmi lesquelles 202 sympathisants de gauche, 150 sympathisants LaREM, 105 sympathisants LR, et 156 sympathisants du FN.
La représentativité del’ĠĐhaŶtilloŶest assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, niveau de diplôme et profession del’iŶteƌǀieǁĠaprès stratification par région et catégorie d’aggloŵĠƌatioŶ.
PƌĠĐisioŶs suƌ les ŵaƌges d’eƌƌeuƌ
Chaque sondage présente une incertitude statistique quel’oŶappelle marged’eƌƌeuƌ. Cette marged’eƌƌeuƌsignifie que le résultat d’uŶsondage se situe, avec un niveau de confiance de 95%, de part etd’autƌede la valeur observée. La marged’eƌƌeuƌdépend de la taille del’ĠĐhaŶtilloŶainsi que du pourcentage observé. Sile pouƌĐeŶtage oďseƌǀĠ est de … Taille de l’EĐhaŶtilloŶ30% ou 70% 40% ou 60% 10% ou 90% 20% ou 80% 50%5% ou 95% 1004,4 6,0 8,0 9,2 9,8 10,0 2005,7 6,5 6,9 7,13,1 4,2 3004,6 5,3 5,7 5,82,5 3,5 4004,0 4,6 4,9 5,02,2 3,0 5003,6 4,1 4,4 4,51,9 2,7 6003,3 3,7 4,0 4,11,8 2,4 8001,5 2,5 2,8 3,2 3,5 3,5 9001,4 2,0 2,6 3,0 3,2 3,3 1 0002,5 2,8 3,0 3,11,4 1,8 2 0001,8 2,1 2,2 2,21,0 1,3 30001,4 1,6 1,8 1,80,8 1,1 Lecture du tableau:Dans un échantillon de 1000 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 2,5% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶtervalle[17,5 ; 22,5]. Dans un échantillon de près de 200 personnes, si le pourcentage observé est de 20% la marged’erreurest égale à 5,7% : le pourcentage réel est donc compris dansl’iŶtervalle[14,3 ; 25,7].
L’œil du soŶdeuƌ: CĠliŶe BƌaĐƋ, CofoŶdatƌiĐe et DiƌeĐtƌiĐe gĠŶĠƌale d’Ododža
Pouƌ le ŵoŵeŶt, WauƋuiez Ŷ’est pas uŶ daŶgeƌ pouƌ MacƌoŶ
Invité ce soir del’éŵissioŶpolitique, Laurent Wauquiez annoncera ce week-end son « shadow cabinet ». Notre sondage Odoxa-Dentsu consulting pour France Info et le Figaro fait le point surl’iŵagedu président fraîchement élu des Républicains et teste auprès del’OpiŶioŶson initiative de « gouvernement fantôme ».
Les principaux enseignements du sondage :
1.
2.
3.
4.
Déjà mal-aimé - il est jugé ni « compétent » ni « sympathique », ni surtout « honnête » - Laurent Wauquiez voit en outre plusieurs aspects de son image se dégrader. Une dégradation surtout constatée chez les sympathisants LR, même si, eux, lui prêtent davantage de qualités que de défauts
Certes le président LR est vu commeƋuelƋu’uŶqui connaît mieux la province que le Président de la République, mais il ne la respecterait pas plus, et serait finalement (encore) moins proche des gensƋu’EŵŵaŶuelMacron
Pour le moment aux yeux des Français, Laurent WauquiezŶ’apas de valeur ajoutée par rapport au Chef del’Etat et il ne le surclasse pas auprès des sympathisants LR
L’idĠedu « shadow cabinet » est jugée mauvaise par 7 Français sur 10 mais elle plaît à 6 sympathisants LR sur 10
Synthèse détaillée de Céline Bracq (1/3)
Pouƌ le ŵoŵeŶt, WauƋuiez Ŷ’est pas uŶ daŶgeƌ pouƌ MacƌoŶ
1. Déjà mal-aimé - il est jugé ni « compétent » ni « sympathique », ni surtout « honnête » - Laurent Wauquiez voit en outre plusieurs aspects de son image se dégrader. Une dégradation surtout constatée chez les sympathisants LR, même si, eux, lui prêtent davantage de qualités que de défautsSur notre cribled’iŵagedétaillée, Laurent Wauquiez est sérieusement égratigné par les Français.
Les Français lui reconnaissent une seule qualité : ils le perçoivent commeƋuelƋu’uŶde « dynamique » (59%). Par ailleurs, une courte majorité ne le trouvent pas trop agressif ni trop démagogue (53% dans les deux cas).
Mais sur le reste, ils se montrent très sévères et le sont plus encoreƋu’aǀaŶtson élection, lorsque nous testions les mêmes items*.
Les Français ne le trouvent « pas compétent » (41% lui prêtent cette qualité, 57% ne lui prêtent pas, - 4 points), « pas sympathique » (37% contre 61%, - 4 points), et surtout, ils sont plus de six sur dix à ne pas le trouver « honnête » (34% vs 64%, - 2 points) et plusd’uŶsur deux ontl’iŵpƌessioŶ Ƌu’il« imite le Front national » (51% contre 47%, +3 points).
Ce sentiment del’opiŶioŶque Laurent Wauquiez manque de sincérité se retrouved’ailleuƌssur les réseaux sociaux étudiés par Dentsu-Consulting (cf.l’aŶalLJsede Véronique Reille-Soult p.8) même si sa légitimité à la tête des RépublicainsŶ’estpas remise en cause et que les sympathisants de droite manifestentl’eŶǀie Ƌu’ilréussisse.
Logiquement -et heureusement pourl’iŶtĠƌessĠ- les sympathisants LR sont bien moins sévères et dressent un portrait plus flatteur de « leur » Président : toutes les qualités lui sont majoritairement attribuées et aucun défaut ne lui ai majoritairement reproché. Il gagne 2 points sur l’hoŶŶġtetĠ(71%) et « perd » 11 points de démagogie (36%) et 7 pointsd’agƌessiǀitĠ(31%).
Mais certains points se dégradent nettement en un mois : la compétence (73%, -15 points), la sympathie (66%, - 7 points) et le faitd’iŵiteƌle Front national (33%, +2 points). *Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France info et Le Figaro publié le 7/12/17
Synthèse détaillée de Céline Bracq (2/3)
2. Certes le président LR est vu commeƋuelƋu’uŶqui connaît mieux la province que le Président de la République, mais il ne la respecterait pas plus, et serait finalement (encore) moins proche des gensƋu’EŵŵaŶuelMacron « Emmanuel Macron a la haine de la province ». Cette déclaration fin octobre de Laurent Wauquiez dans « Le Journal du Dimanche » a suscité de nombreux commentaires outrés ouironiques.L’attaƋuecontre le Picard venait en effetd’uŶepersonnalité ayant vécu son enfance etl’esseŶtiel de sa vied’adulte…au sein de la capitale.
Nous avons testé des duels entre les deux hommes pour évaluer la proximité ressentie des deux hommes à la Province et plus généralement aux Français.
En tant que président du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes et ancien maire du Puy-en-Velay, Laurent Wauquiez est bien vu comme celui qui « connaît le mieux la France rurale » (54% contre 39% pour Emmanuel Macron). Pour autant, celaŶ’eŶfait pas un élu qui « respecterait le plus la province » que le Président (46% pour lui, 47% contre Emmanuel Macron) ni surtout, plus globalement comme « plus proche des gens » (39% contre 54% pour Emmanuel Macron). Etre qualifié de « moins proche des gens »Ƌu’EŵŵaŶuelMacron perçu comme « Président des riches », voilà quiŶ’estguère engageant pour celui quis’estdéjà placé dans les « starting blocks » de 2022.
3. Pour le moment aux yeux des Français, Laurent WauquiezŶ’apas de valeur ajoutée par rapport au Chef del’Etatet il ne le surclasse pas auprès des sympathisants LR Le président de LR a encore du chemin à faire pour convaincre de sa capacité à diriger le pays. Sur les sujets principaux traités parl’edžĠĐutif,ilŶ’est jamais perçu comme meilleurƋu’EŵŵaŶuelMacron. Sur tous les thèmes testés, une majorité le juge en effet « ni meilleur ni moins bon » que le Président actuel et ceux quiŶ’opteŶtpas pour cette position neutre choisissent plus le chef del’Etat. Ce sont surtout les sujets économiques -ceux qui comptent le plus aux yeux des Français et ceux pour lesquels ils sont le plus sévères- qui renvoient dos-à-dos les deux hommes : 63% des Français estiment que Laurent Wauquiez ne serait « ni meilleur ni moins bon » pour faire baisser le chômage, 60% partagent cet avis sur le pouvoir d’aĐhatet 59% sur les impôts.
Synthèse détaillée de Céline Bracq (3/3)
Mais sur ces sujets, ceux qui choisissent désignent toujours beaucoup plus Emmanuel Macron. Le solde est de 20 points à la défaveur de Laurent Wauquiez sur le chômage (8% pensentƋu’ilserait meilleur, 28% que ce serait Emmanuel Macron), de 14 points à sa défaveur pour le pouvoir d’aĐhatainsi que pour les impôts. Certes il se rapproche du Président pour la sécurité etl’iŵŵigƌatioŶ(solde de -2), mais ceŶ’est Ƌu’uŶemaigre consolation pour ses thèmes fétiches qui, par ailleurs, ne font pas la différence au moment du vote.
Sur ces thématiques, il convaincrait beaucoup plus les sympathisants LR que le chef del’Etat(solde de +46 pourl’iŵŵigƌatioŶet +39 pour la sécurité), mais la différence est beaucoup plus mince sur les sujets économiques (solde entre +3 et +14).C’estsans doute là la plus grande difficulté de Laurent Wauquiez, les sympathisants de droite voient en effet majoritairementd’uŶbonœilles réformes entreprises par le couple exécutif.
4.L’idĠedu « shadow cabinet » est jugée mauvaise par 7 Français sur 10 mais elle plaît à 6 sympathisants LR sur 10 Pour prouver justement sa capacité à diriger le pays et à former un gouvernement de qualité, Laurent Wauquiez a décidé de former un « shadow cabinet », « un cabinet fantôme » tels que les partisd’oppositioŶen créent au Royaume-Uni.
Les Français ne semblent pourl’iŶstaŶtconvaincus par cette idée de « contre gouvernement » : 67% estiment plutôt que «pas du tout Đ’estune mauvaise idée car ces shadow ministresŶ’auƌoŶten fait aucune responsabilité etŶ’edžeƌĐeƌoŶtsans doute jamais aux ministères prévus » tandis que 31% seulement trouvent que «Đ’estune bonne idée car cela permet à ces personnalités del’oppositioŶde se préparer à exercer le pouvoir ».
Mais les principaux intéressés, les sympathisant LR, se montrent tout de même plus séduits parl’idĠe,ils sont 59% à la trouver bonne. A Laurent Wauquiez de les convaincre plus encore en formant une équipe pas trop fantomatique et au contraire bien présente et compétente pours’edžpƌiŵeƌ sur tous les domaines, et en particulier surl’ĠĐoŶoŵie.
Céline Bracq, Cofondatrice et directrice générale @celinebracq
Résonance sur les réseaux sociaux Véronique Reille Soult, Directrice générale de Dentsu Consulting
UŶ diƌigeaŶt jugĠ peu siŶcğƌe ŵais doŶt la lĠgitiŵitĠ Ŷ’est pas ƌeŵise eŶ cause
Laurent Wauquiez est rapidement parvenu à incarner son parti. Les messages sur LR portent aussi souvent sur leur chef. La réussite de LR passe par la sienne etĐ’estainsi que militants et sympathisants le perçoivent.
Mais ilŶ’apas encore gagné son pari de reconstruction de la droite comme opposition solide. S’il s’estbien installé parmi les trois principaux opposants au gouvernement, en termes de volume de messages, en parvenant à dépasser Jean-Luc Mélenchon, Laurent Wauquiez est nettement distancé par Marine Le Pen. Les messages évoquent davantage son caractère, ses défis, ses positions face à L. Juppé ou V. Pécresse que ses prises de position face à Emmanuel Macron et au gouvernement. Il existe bien dans le paysage politique mais pas encore en tant que chef del’oppositioŶ.
Parallèlement, Laurent Wauquiez va devoir rectifier son imaged’oppoƌtuŶiste. Qu’ilsnon, les internautes pointent le manque de sincérité, de cohérence et de continuité de ses positions.soient partisans ou L’Ġpisodedel’iŶteƌǀieǁchez J.J. Bourdin en est assez révélateur et a été largement relayé sur les réseaux sociaux. En effet lorsque le président de LR a commis une erreur dans les données et chiffres surl’iŵŵigƌatioŶ Ƌu’ilcitait, au lieu de reconnaitres’ġtƌetrompé, il a tenté de camoufler et de nier la situation. Au-delà del’aŶeĐdote,cet épisode reflète bien la personnalité de Laurent Wauquiez pour bon nombred’iŶteƌŶautes.
Chez les militants, les messages évoquent davantage la difficulté de la tâche face à laquelle il se trouve. Ils se félicitent du retour de la droite maiss’iŶƋuiğteŶtde la capacité de LR à redevenir un parti fort, audible et solide.
Retrouvez les éléments détaillés del’aŶalLJsesur les réseaux sociaux à la fin de ce rapport
Véronique Reille-Soult, DG de Dentsu Consulting, @reillesoult
Résultats du sondage
- 7
73%
29% 1% 33%
+2
2%
+1
59%
39%
Agressif
Imite le Front National
2%
2%
57%
Honnête
1%
2%
3%
S'applique plutôt bien
-15
2% 25%
71%
Compétent
68%
64%
2%
Démagogue
Compétent
*Sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour France info et Le Figaro publié le 7/12/17
Sympathique
31%
33%
S'applique plutôt mal
36%
+1
Sympathique
66%
(NSP)
S'applique plutôt mal
=
- 4
- 4
-2
37%
61%
Démagogue
34%
Honnête
41%
44%
46%
47%
51%
53%
53%
Dynamique
+ 3
Imite le Front National
Rappel décembre*
Les sympathisants Les Républicains Rappel décembre* -4 Dynamique82% 18%
Les Français
(NSP)
S'applique plutôt bien
Pour chacun des qualificatifs suivants, dites-ŵoi s’il s’appliƋue plutôt ďieŶ ou plutôt ŵal à Laurent Wauquiez ?
Image détaillée de Laurent Wauquiez
Agressif
- 7
1%
66%
-11
60%
+2
1%
4%
Proximité avec les Français : duel Macron-Wauquiez
Vous peƌsoŶŶelleŵeŶt, Ƌui d’EŵŵaŶuel MaĐƌoŶ ou de LauƌeŶt WauƋuiez ǀous seŵďle …
…ĐoŶŶaîtƌe le ŵieudž la France rurale
Laurent Wauquiez 54%
(NSP) 7%
Emmanuel Macron 39%
…ƌespeĐteƌ le plus la province
Laurent Wauquiez 46%
(NSP) 7%
Emmanuel Macron 47%
Laurent Wauquiez 39%
…le plus pƌoĐhe des gens comme vous
(NSP) 7%
Emmanuel Macron 54%