Vidéo-protection à Niort : la réaction d

Vidéo-protection à Niort : la réaction d'EELV

-

Documents
1 page
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

La réaction de Monique Johnson et Bernard Jourdain, Europe Ecologie-Les Verts, après la réunion d'information publique sur la vidéo-protection à Niort.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 24 juin 2015
Nombre de visites sur la page 177
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page  €. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Signaler un problème
La Vidéosurveillance à Niort – un dangereux jeu de dupes
EELV79 souhaite réagir suite à la réunion d’information qui a eu lieu hier à la Mairie de Niort. Face aux arguments creux et au manque d’informations concrètes sur ce dispositif, nous tenons à exprimer notre surprise, notre déception et notre inquiétude face à ce projet.
Nous sommes en effet surpris par les arguments superficiels et non chiffrés avancés par Monsieur le Maire. Jérôme Baloge n’a su donner aucune statistique qui justifierait la mise en place de ce dispositif dans une ville qui fait partie des plus sûres de France pour sa taille. Aucune analyse objective non plus sur l’efficacité de ce type de dispositif. Et pourtant, depuis 2002, toutes les enquêtes sérieuses ont montré son inefficacité dans la lutte contre l'insécurité des espaces publics. La Grande-Bretagne qui fut pionnière en la matière, démantèle ses installations urbaines les considérant trop chères en termes de résolution d'affaires judiciaires, et inutiles pour prévenir la délinquance.
Nous sommes déçues par le manque de débat sur un sujet qui aura de lourdes conséquences sur la ville de Niort, aussi bien financières qu’éthiques. Une réunion d’information pour expliquer que les choses sont déjà décidées n’est pas un débat encore moins une concertation. Et pourtant un sujet aussi sensible que la liberté de chacun nécessiterait le temps et la place pour un large débat public.
Et finalement nous sommes inquiets de l’ampleur financière du projet. Monsieur la Maire n’a cessé d’esquiver les questions du coût réel du dispositif (combiens d’agents seront placés derrière les écrans et pendant combien de temps par jour ? Quels sont les coûts liés au vandalisme ?). Aucune réflexion approfondie non plus sur des solutions alternatives telles que le renforcement des réseaux d'éducation populaire et de prévention pour combattre le mal à la racine (hormis la mise en place d’un éducateur de rue déjà consenti par l’ancienne équipe du Conseil Départemental).
Pour toutes les raisons évoquées ci-dessus EELV79 s’oppose au programme de déploiement préconisé par l’équipe municipale de Niort que nous jugeons couteux, inefficace et incompatible avec la société de liberté qui est la nôtre.
Monique JOHNSON
Bernard JOURDAIN