Production nationale et approvisionnement extérieur. Le cas de la Côte d'Ivoire - article ; n°1 ; vol.190, pg 55-60

-

Documents
7 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Économie rurale - Année 1989 - Volume 190 - Numéro 1 - Pages 55-60
La croissance des exportations de produits alimentaires en Côte d'Ivoire, et notamment de riz, s'est faite à la faveur des faibles prix sur les marchés mondiaux et sous l'impulsion d'une politique favorisant la sécurité du consommateur. L'évolution des prix relatifs de l'ensemble des vivriers de base montre les limites d'une politique de substitution aux importations de riz. Dans un contexte d'importante baisse du pouvoir d'achat, notamment dans le secteur dit informel, depuis 1978, la variable économique se substitue au facteur culturel comme élément déterminant du choix alimentaire. Le riz, consommé dans toutes les couches de la population, devient progressivement le plat du pauvre. La marge de manœuvre de l'Etat pour adopter des mesures protectionnistes, ou poursuivre une politique d'approvisionnement à bas prix, se réduit au regard des contraintes externes dues à l'évolution des marchés mondiaux, et des contraintes internes liées aux effets des politiques d'ajustement structurel.
The growth of food import in Ivory Coast, especially rice, took place thanks to low prices in the world market and as the result of a policy favoring the consumer's security. The evolution of the relative prices of basic foodstuff as a whole points to the limits of a policy of rice import substitution. In a context of considerable loss of purchasing power since 1 978, particularly in the so-called informal sector, the economic parameter takes over the cultural factor as a determining element of the food choice. Rice, consumed in all social stratas, progressively becomes the poor people's disk, the State's ability to adopt protectionist measures or to carry out a cheap supply policy is limited, considering external constraints, due to the evolution of world markets, as well as internal constraints, linked to the effect of structural adjustment policies.
6 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1989
Nombre de visites sur la page 14
Langue Français
Signaler un problème
Dominique Harre
Production nationale et approvisionnement extérieur. Le cas de
la Côte d'Ivoire
In: Économie rurale. N°190, 1989. pp. 55-60.
Résumé
La croissance des exportations de produits alimentaires en Côte d'Ivoire, et notamment de riz, s'est faite à la faveur des faibles
prix sur les marchés mondiaux et sous l'impulsion d'une politique favorisant la sécurité du consommateur. L'évolution des prix
relatifs de l'ensemble des vivriers de base montre les limites d'une politique de substitution aux importations de riz. Dans un
contexte d'importante baisse du pouvoir d'achat, notamment dans le secteur dit informel, depuis 1978, la variable économique se
substitue au facteur culturel comme élément déterminant du choix alimentaire. Le riz, consommé dans toutes les couches de la
p
o
p
u
l
a
t
i
o
n
,
d
e
v
i
e
n
t
p
r
o
g
r
e
s
s
i
v
e
m
e
n
t
"
l
e
p
l
a
t
d
u
p
a
u
v
r
e
"
.
L
a
m
a
r
g
e
d
e
m
a
n
œ
u
v
r
e
d
e
l
'
E
t
a
t
p
o
u
r
a
d
o
p
t
e
r
d
e
s
m
e
s
u
r
e
s
protectionnistes, ou poursuivre une politique d'approvisionnement à bas prix, se réduit au regard des contraintes externes dues à
l'évolution des marchés mondiaux, et des contraintes internes liées aux effets des politiques d'ajustement structurel.
Abstract
The growth of food import in Ivory Coast, especially rice, took place thanks to low prices in the world market and as the result of a
policy favoring the consumer's security. The evolution of the relative prices of basic foodstuff as a whole points to the limits of a
policy of rice import substitution. In a context of considerable loss of purchasing power since 1 978, particularly in the so-called
i
n
f
o
r
m
a
l
s
e
c
t
o
r
,
t
h
e
e
c
o
n
o
m
i
c
p
a
r
a
m
e
t
e
r
t
a
k
e
s
o
v
e
r
t
h
e
c
u
l
t
u
r
a
l
f
a
c
t
o
r
a
s
a
d
e
t
e
r
m
i
n
i
n
g
e
l
e
m
e
n
t
o
f
t
h
e
f
o
o
d
c
h
o
i
c
e
.
R
i
c
e
,
consumed in all social stratas, progressively becomes "the poor people's disk", the State's ability to adopt protectionist measures
or to carry out a cheap supply policy is limited, considering external constraints, due to the evolution of world markets, as well as
internal constraints, linked to the effect of structural adjustment policies.
Citer ce document / Cite this document :
Harre Dominique. Production nationale et approvisionnement extérieur. Le cas de la Côte d'Ivoire. In: Économie rurale. N°190,
1989. pp. 55-60.
doi : 10.3406/ecoru.1989.3966
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ecoru_0013-0559_1989_num_190_1_3966