Analyse temporelle des perturbations transitoires observées à bord ...
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Analyse temporelle des perturbations transitoires observées à bord ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

Analyse temporelle des perturbations transitoires observées à bord ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 110
Langue Français

Exrait

COMINATIONALFRANÇAISDERADIOÉLECTRICISCIENTIFIQUEANALYSE TEMPORELLE DES PERTURBATIONS TRANSITOIRES OBSERVEES A BORD D’UN TRAIN EN MOUVEMENT AFIN DE PROTEGER LES SYSTEMES DE COMMUNICATION EMBARQUES Nedim BEN SLIMEN *  Virginie DENIAU *  Marion BERBINEAU *  Ricardo ADRIANO *  Sylvie BARANOWSKI **  Philippe Massy ***  (*): INRETS, 20 Rue Elisée Reclus 59650 Villeneuve d’Ascq, nedim.benslimen@inrets.fr (**): TELICE, USTL Bat P3 59650 Villeneuve d’Ascq, sylvie.baranowski@univlille1.fr(***) : SNCF, 93584 Saint Ouen, philippe.massy@sncf.frRésuméainsi que des stations de bases implantées le long de la. Dans la prochaine décennie, la gestion du trafic ferroviaire des lignes à grande vitesse au sein devoie, permettant la transmission de la voix et des l’union européenne sera assurée par le systèmedonnées entre le train et le centre de contrôle.ERTMS (European Railway Traffic ManagementCe système de télécommunication évolue dans un System) dont l’un des composants principaux est leenvironnement électromagnétique (EM) caractérisé système de radio numérique GSMR. Ce système quinotamment par des perturbations transitoires qui nécessite des antennes embarquées sur les trains est apparaissenten raison d’un contact imparfait entre la susceptible d’être perturbé par le bruitcaténaire et le pantographe. Ces perturbations EM électromagnétique présent dans l’environnement dusont souvent associées à la formation d’arcs matériel roulant. Des mesures de perturbations reçuesélectriques suivant les caractéristiques hygrométriques par les antennes situées sur des trains ont montré queet de températures de l’air ambiant. L’occurrence de les arcs électriques qui se produisent avec le contactces perturbations transitoires peut considérablement glissant entre la caténaire et le pantographe,varier en fonction de l’état du pantographe, de la s’accompagnent de perturbations électromagnétiquescaténaire et de la voie et suivant les conditions brèves qui peuvent être pénalisantes pour le GSMRd’opération telles que la vitesse, la tension [1]. Notre objectif est d’analyser les caractéristiquesd’alimentation, les courbes de la trajectoire… temporelles de ces perturbations transitoires telles queToutefois, ces événements transitoires sont les durées, les temps de montée et les taux desystématiquement des signaux larges bandes répétition. Ces caractéristiques pourront ensuite êtrepotentiellement pénalisants pour le système GSMR. confrontées àcertains des paramètres qui définissentAinsi, ces perturbations doivent être caractérisées à les signaux GSMR tels que la durée d’un burst et lal’endroit des antennes GSMR, dans le but durée de transmission d’un bit. Ainsi, en tenantd’appréhender leurs effets et le cas échéant d’adapter compte du pouvoir correcteur du code, la gênel’immunité du GSMR face à ces perturbations. occasionnée par ce type de perturbation sur lesLes méthodes standardisées actuelles pour caractériser communications GSMRpourra être appréhendée.l’environnement EM ferroviaire ne prévoient pas de contrôler les perturbations reçues par les antennes I. INTRODUCTION embarquées. La caractérisation EM se limite aux perturbations émises par les trains à 10m du centre Le trafic ferroviaire des lignes à grande vitesse sur le des rails. De plus, les codes correcteurs d’erreurs du territoire européen sera prochainement géré via le système GSMR et le protocole spécifique Euroradio système ERTMS qui s’appuie sur deux dispositifs : le système Euroradio qui repose sur la radio cellulaire peuventpermettre de résister à certaines perturbations numérique GSMR, et le système Eurobalise. Leen corrigeant certaines trames erronées (codes canal) système Eurobalise permet des communicationsou en réémettant l’information jusqu'à sa bonne ponctuelles tandis que le système Euradio fournit uneréception (protocole Euroradio). Ainsi, une communication continue entre les trains et les centresperturbation de forte amplitude et de courte durée de contrôle. Ces systèmes assurent l’interopérabilité peut avoir peu d’impact sur la transmission du système de contrôle commande ETCS (European d’information, il n’est donc pas adapté d’observer Trafic Control System) au sein de l’union européenne. uniquement les niveaux des perturbations. Les mobiles GSMR embarqués ou Cab radio utilisent Par conséquent, ce papier propose d’étudier les une antenne GSMR fixée sur le toit de la motriceperturbations transitoires à travers leurs
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Livres Livres
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents