32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

'Les Amis de Béruges'

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 171
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo
Bulletin de l'Association Archéologique
"Les Amis de Béruges"
Statuette gauloise découverte à Béruges en juillet 2000
Année 2000
N°15
Table des matières
Du côté des archives : février 1790 Ginette COUILLAULT Fondation en 1130 d'une Abbaye en Normandie Jean-Claude GUILBERT Découverte d™une statuette gauloise à Béruges Jean-Pierre CHABANNE Mémoire en images Gérard ROY Intervention à Béruges, propriété Rousseau (1) Jean-Pierre CHABANNE Intervention à Béruges, propriété Rousseau (2) Étude de la céramique sigillée Marie-Reine SIRE Intervention à Béruges, propriété Rousseau (3) Étude du petit mobilier Isabelle BERTRAND
  c c c Association de recherches archéologiques, artistiques, historiques et scientifiques des Amis de Béruges MEMBRES DU BUREAU Président : François LE GRIEL Vice-présidents : Hélène VINATIÉ et Jean-Pierre CHABANNE Secrétaire : Dominique DURAND Trésorier : Hélène VINATIÉ ADRESSE POSTALE Mairie de Béruges - 86190 - Tél. 05.49.53.32.54   c c c Bulletin de l'Association archéologiqueLes Amis de Béruges Directeur de publication : François LE GRIEL Secrétariat de rédaction : Jean-François BILLAUD Mars 2001
2
3 7 8 11 15 26
30
DU CÔTÉ DES ARCHIVES... Par Ginette COUILLAULT
Le registre des délibérations municipales trouvé aux archives départementales (volume cartonné de 258 pages) contient des textes allant de 1790 à 1837. 1790 : régime de monarchie constitutionnelle. Le roi est installé au palais des Tuileries depuis octobre 1789. L'assemblée constituante légifère et entreprend la réorganisation administrative de la France qui va être divisée en départements, districts (plus tard arrondissements), cantons et communes (voir lettres patentes du 4 mars 1790 – bulletin No 14). La commune de Béruges correspond à l'étendue de la paroisse, terme qui continuera d'être utilisé dans les procès verbaux. Elle a refusé de faire partie du district de Lusignan (adresse au roi du 14 février 1790 – bulletin No 14), et se trouve rattachée au canton de Croutelle, district de Poitiers. Dans chaque commune des élections sont organisées pour nommer un conseil municipal, le terme employé étant alors conseil général. Seuls votent les citoyens actifs qui sont les hommes libres, âgés de 25 ans, domiciliés dans la commune et inscrits au rôle des impositions. Le suffrage est censitaire, c'est à dire basé sur le cens, minimum d'impôt (ou contribution) donnant le droit de voter. À l'heure où approchent les élections municipales de 2001, il est intéressant de faire le rapprochement avec celles de février 1790 telles que les décrivent les textes ci après. Ces textes nous permettent de connaître les noms des individus appelés à jouer un rôle important dans la commune pendant la période révolutionnaire et au delà, comme M. Millon propriétaire au Mont (actuellement Montcorbin) ou Guy de Cressac abbé du Pin, Escouault, Rideau, etc. D'autres extraits de délibérations des périodes ultérieures seront publiés dans les prochains bulletins.
ARCHIVES DÉPARTEMENTALES : Dépôt 181 Registre Destiné a Lenregistrement Des Délibérations prises pour La constitution de la municipalité de Beruges Et de toutes les délibérations prises par la ditte municipalité depuis sa constitution du Sept fevrier 1790
3