Réhabilitation et reconquête d'un quartier de front d'eau : l'exemple d'Old Sacramento, Californie - article ; n°596 ; vol.106, pg 373-388

-

Documents
17 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Annales de Géographie - Année 1997 - Volume 106 - Numéro 596 - Pages 373-388
Old Sacramento, the historic district of the Capital of California, has been undergoing a major functional change for the past thirty years, as well as a total physical change. Formerly a depressed inner-city neighborhood, it became a M. U.D. organized around a recreation of the 49er era. As an early experience in the rehabilitation of a waterfront historic district, it is similar to projects that took place in North America later in the seventies. This article examines the changes undergone by this neighborhood ; it also analyses the motivations, the process and the actors involved in this transformation, along with elements of comparison with other similar cases.
Le quartier d'Old Sacramento, centre historique de la capitale de la Californie, a subi depuis trente ans un changement radical de physionomie et de fonctions, passant d'un statut de quartier dégradé des franges du centre-ville à un complexe de commerces et bureaux doublé d'une attraction touristique sur le thème de la ruée vers l'or. Exemple précoce de réhabilitation de quartier historique de front d'eau, il s'apparente ainsi à d'autres expériences nord-américaines en ce domaine qui prirent place dans le courant des années soixante-dix. Cet article s'attache tout d'abord à montrer les changements qu'a subis le quartier, mais aussi à analyser les conceptions, les motivations, les mécanismes et les acteurs qui ont présidé à cette transformation, en les comparant à ceux des expériences similaires.
16 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 01 janvier 1997
Nombre de visites sur la page 44
Langue Français
Signaler un problème

Sophie Didier
Réhabilitation et reconquête d'un quartier de front d'eau :
l'exemple d'Old Sacramento, Californie
In: Annales de Géographie. 1997, t. 106, n°596. pp. 373-388.
Abstract
Old Sacramento, the historic district of the Capital of California, has been undergoing a major functional change for the past thirty
years, as well as a total physical change. Formerly a depressed inner-city neighborhood, it became a M. U.D. organized around a
recreation of the 49er era. As an early experience in the rehabilitation of a waterfront historic district, it is similar to projects that
took place in North America later in the seventies. This article examines the changes undergone by this neighborhood ; it also
analyses the motivations, the process and the actors involved in this transformation, along with elements of comparison with
other similar cases.
Résumé
Le quartier d'Old Sacramento, centre historique de la capitale de la Californie, a subi depuis trente ans un changement radical de
physionomie et de fonctions, passant d'un statut de quartier dégradé des franges du centre-ville à un complexe de commerces et
bureaux doublé d'une attraction touristique sur le thème de la ruée vers l'or. Exemple précoce de réhabilitation de quartier
historique de front d'eau, il s'apparente ainsi à d'autres expériences nord-américaines en ce domaine qui prirent place dans le
courant des années soixante-dix. Cet article s'attache tout d'abord à montrer les changements qu'a subis le quartier, mais aussi à
analyser les conceptions, les motivations, les mécanismes et les acteurs qui ont présidé à cette transformation, en les comparant
à ceux des expériences similaires.
Citer ce document / Cite this document :
Didier Sophie. Réhabilitation et reconquête d'un quartier de front d'eau : l'exemple d'Old Sacramento, Californie . In: Annales de
Géographie. 1997, t. 106, n°596. pp. 373-388.
doi : 10.3406/geo.1997.20787
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/geo_0003-4010_1997_num_106_596_20787Réhabilitation et reconquête
un quartier de front eau
exemple Old Sacramento
Californie
Allocataire Moniteur Normalien Université Doctorante de Pau Paris et des Sophie Pays U.M.R de DIDIER Adour 5603
Résumé Le quartier Old Sacramento centre historique de la capitale
de la Californie subi depuis trente ans un changement radical de physio
nomie et de fonctions passant un statut de quartier dégradé des franges
du centre-ville un complexe de commerces et bureaux doublé une
attraction touristique sur le thème de la ruée vers or Exemple précoce de
réhabilitation de quartier historique de front eau il apparente ainsi
autres expériences nord-américaines en ce domaine qui prirent place dans
le courant des années soixante-dix Cet article attache tout abord
montrer les changements subis le quartier mais aussi analyser les
conceptions les motivations les mécanismes et les acteurs qui ont présidé
cette transformation en les comparant ceux des expériences similaires
Abstract Old Sacramento the historic district of the Capital of California
has been undergoing major functional change for the past thirty years as
well as total physical change Formerly depressed inner-city neighborhood
it became U.D organized around recreation of the 49er era As an
early experience in the rehabilitation of waterfront historic district it is
similar to projects that took place in North America later in the seventies
This article examines the changes undergone by this neighborhood it also
analyses the motivations the process and the actors involved in this
transformation along with elements of comparison with other similar cases
Mots clés réhabilitation recyclage de front eau M.U.D. partenariat public
privé muséification Sacramento
Ann Gèo. no 596 1997 pages 373-388 Armand Colin ANNALES DE OGRAPHIE 374
Key words rehabilitation waterfront renewal M.U.D. public/private part
nership museumization Sacramento
Introduction
Considérées depuis la fin des années soixante-dix comme cheville-
ouvrière de la lutte contre la détresse urbaine les expériences de
reconquête de franges dégradées de C.B.D aux tats-Unis ont essen
tiellement permis aux municipalités de réserver des espaces aux activités
de loisirs au ur de la ville et aux promoteurs privés associés ces
projets de réaliser des opérations immobilières lucratives Les formes
prises par ces reconquêtes sont très variées selon que les pouvoirs
publics en charge de la maîtrise oeuvre optent pour la rénovation ou
la réhabilitation pour un développement visée strictement publique
ou faisant la part belle au secteur privé selon enfin ils décident de
maintenir ou non les anciennes fonctions de ces quartiers..
exemple précoce en ce domaine de la capitale de la Californie
fig pour la situation résume assez bien les différentes possibilités
de redéveloppement de ce type de quartier dans la mesure où le projet
mené sur près de trente ans vu se succéder propositions
le quartier Old Sacramento coincé entre le fleuve ouest Interstate
est le chemin de fer au nord et Capitol Mall au sud constitue
hui un exemple de réhabilitation un quartier dégradé qui
laissé la place un complexe mêlant bureaux commerces et activités
de loisirs fig Cet aménagement du centre-historique sous une forme
dite de M.U.D est doublé par ailleurs de la reconquête du front
eau visant la création un vaste espace de loisirs et de promenade
le long de la Sacramento River et de son principal affluent American
River
Pour les Californiens le quartier Old Sacramento une surface
environ 13 ha est historiquement très important il constituait en
effet le point de rupture de charge principal entre San Francisco et
les gisements aurifères des Foothills au temps de la ruée vers or de
1849 ce centre historique est ce titre associé bon nombre de
mythes et légendes de Ouest américain ayant vu entre autres la
création de la Wells Fargo Bank la mise en place du Pony Express
1860) ainsi que la naissance du projet de chemin de fer transconti
nental 1861 sous impulsion de Leiand Stanford futur gouverneur de
la Californie
Multiple Use Development est-à-dire une association bureaux/commerces/loisirs OLD SACRAMENTO CALIFORNIE 375
SOr Routes principales Frontière Californie/Nevada
California/Nevada border Main roads
Fig Localisation de Sacramento Californie du Nord
Localization of Northern California)
Une opération de nettoyage de la frange ouest du C.B.D
Un quartier très dégradé en 1960
la période florissante de la ruée vers or succédé pour le centre
historique une mise écart progressive vis-à-vis de ensemble de
agglomération qui est doublée une dégradation
croissante de ensemble du quartier dans un premier temps les
infrastructures portuaires ont été démantelées de par impossibilité de
naviguer sur le fleuve partir des années 1890 accès au front eau
été rendu totalement impossible par la mise en place de vastes ferroviaires partir de 1880 et surtout par édification
en 1914 une gigantesque digue destinée protéger le quartier des
inondations
Depuis la fin des années trente le secteur ouest de la ville limité
par le fleuve est par ailleurs resté largement écart de la croissance Musées dont Musée du chemin de fer Commerces et bureaux
Retail and office space Museums with Railroad Museum
Aires récréatives Parkings Recreation areas Parking îïî lot lni
Fig Les différentes utilisations du sol dans Old Sacramento
Land uses in Old Sacramento OLD SACRAMENTO CALIFORNIE 377
Dominante activités liées au skid row
Predominant skid row land use 100 activités industrielles
Predominant industrial land use
Futur passage dc lnterstate Proportions équivalentes skid row/induslric Future Location 50 skid row 50 industrial
Fig Répartition par block en 1949 des types activités du West End
Land use distribution by block in the West End
urbaine qui est développée en direction du nord-est le West End
est ainsi que on rebaptisé cette époque de fa on significative
le centre-historique est retrouvé en position marginale par rapport
au nouveau C.B.D relocalisé plus est hauteur de 6th street
image de nombreuses franges de C.B.D des villes Amérique
du Nord le quartier est progressivement dégradé un état des lieux
en 1960 dressé grâce aux City Directories1 montre que le quartier
concentrait encore un grand nombre activités industrielles et semi-
industrielles entrepôts entreprises de B.T.P. postes essence etc.
situées principalement aux abords directs du front eau voir ce
sujet la fig qui représente la localisation des différentes entreprises
dans le quartier en 1949)
Il agit un genre annuaire téléphonique classant entreprises et particuliers par 378 ANNALES DE OGRAPHIE
Le trait remarquable de ancien centre historique réside cependant
dans le fait il constituait un véritable skid row1 soit un quartier
extrêmement dégradé servant de refuge aux ouvriers agricoles et aux
transients2 de tout état de Californie Le cinquième de tous les
ouvriers agricoles de Californie était ainsi recruté en saison
En tant que quartier refuge entre deux villes ou deux contrats de
travail le West End abritait des commerces et services adaptés sa
population en 1949 on comptait dans le quartier 43 hôtels meublés
et dortoirs soit 173 du total des commerces) un nombre impres
sionnant de débits de boissons 163 ) des barbiers des salles de
billard des agences de recrutement des monts-de-piété et des boutiques
spécialisées dans la vente articles occasion
état du bâti était enfin déplorable Les vieilles maisons de brique
datant de époque du Transcontinental avaient été rafistolées tant bien
que mal et le confort et les conditions hygiène étaient très
sommaires sur les 4419 logements divers du West End on comptait
pour les 3/4 entre eux une salle eau pour vingt ou plus résidents
Les projets initiaux de la municipalité pour le West End
En 1950 au vu de la vétusté du West End les arguments en faveur
une rénovation totale du quartier ne manquaient pas pour la Sacra
mento Housing and Redevelopment Agency organe principal chargé
du redéveloppement par la municipalité et créé juste après-guerre)
Le quartier était tout abord un boulet économique pour la ville
on comptait par exemple 26 des départs incendies enregistrés
dans toute la ville pour une superficie peine du total commu
nal) sans compter la part importante du budget des services sanitaires
qui lui était consacrée
Deuxièmement une rénovation du quartier aurait été occasion
améliorer grandement image de la ville aux yeux des visiteurs le
West End reste en effet la voie approche principale de la ville par
ouest tout en jouxtant le C.B.D et surtout le quartier administratif
abritant le Capitole et les services de tat de Californie
Enfin argument économique était bien évidemment au ur du
débat La fuite des commerces en banlieue sous forme de malls3
fonctionnels et modernes était époque largement amorcée et suivait
Littéralement cour des miracles expression désignait origine un quartier de
Los Angeles et le sens en été étendu autres quartiers présentant les mêmes
caractéristiques la Bowery New York par exemple Une analyse de ce type de quartier
hui en voie de disparition été menée par Ward 1975 et le West End figure
en bonne place
Les transients étaient des sortes de vagabonds utilisant le chemin de fer pour se
déplacer une ville autre Le terme employé jusque dans les années soixante est plus
actualité de nos jours
Centre commercial moderne intégrant généralement un supermarché réservé
alimentaire et une série de boutiques associées OLD SACRAMENTO CALIFORNIE 379
le mouvement général de périurbanisation qui affectait la ville Dès
1950 on évoqua le spectre de Los Angeles pour dénoncer ce phéno
mène Des plans de rénovation consacrant une large partie du quartier
des commerces susceptibles de concurrencer les complexes de ban
lieue auraient permis ils avaient été réalisés le retour des consom
mateurs en centre-ville autre part toujours au titre de argument
économique la présence du skid row avait contribué la dépréciation
des valeurs foncières du quartier véritable catastrophe pour la muni
cipalité dans la mesure où les taxes foncières elle per oit sont
indexées sur la valeur vénale du terrain
Tous ces arguments firent finalement que dès 1949 grâce au
Housing Act1 la municipalité songea une complète refonte du West
End sous la forme une vaste rénovation déjà ce stade la
réappropriation du front eau par la ville constituait un des objectifs
principaux et ce même si elle aura effectivement lieu au cours
des années quatre-vingt Le changement majeur dans les plans vint
finalement de la prise en compte du caractère historique du quartier
dès 1959 occasion de la bataille contre Interstate menée par les
journaux régionaux et notamment le Sacramento Bee venus la
rescousse des associations historiques locales dans le cadre de équi
pement progressif du territoire américain en autoroutes2 le front eau
était alors particulièrement menacé par implantation de Interstate
en raison des faibles coûts du terrain
Après une sensibilisation de opinion publique par éditoriaux inter
posés3 les journaux et associations de sauvegarde créées pour occa
sion obtinrent finalement que autoroute ne soit pas construite
directement sur le front eau soit emplacement de 1st et 2nd
street mais déplacée plus est hauteur de 3rd et 4th street afin
que les bâtiments anciens les plus caractéristiques puissent être re
construits proximité du fleuve voir fig pour la localisation de
Interstate Cette décision eut le mérite éviter au front eau une
totale oblitération comme ce fut le cas la même époque Seattle
avec Alaskan Way ou San Francisco avec Embarcadero Freeway
mais au final les quelque 13 hectares préservés se retrouvèrent isolés
du reste du C.B.D par une autoroute huit voies très massive au
tracé surélevé accès en est rendu très difficile les piétons ne pouvant
accéder Old Sacramento que par un souterrain qui relie street au
C.B.D. les automobilistes devant eux se frayer un chemin travers un
dédale de bretelles autoroute voir fig Au départ enthousiastes
autoroute permettrait de séparer ... entreprise de restauration du
Programme fédéral visant élimination des taudis lancé par la National Commission
on Urban Problems en 1949
National System of Interstate and Defense Highways Program entamé en 1960 ayant
essentiellement pour but de faciliter les communications entre les centre-villes et les banlieues
alors en pleine expansion
Cf notament la campagne du Sacramento Bee de novembre 1959 380 ANNALES DE OGRAPHIE
reste du centre-ville mais aussi de recréer le passé de fa on effective
Ceci est difficile faire quand les immeubles historiques sont perdus au
milieu des immeubles du centre 1) secteur public et journaux locaux
déchantèrent rapidement Old Sac est une île isolée par une autoroute
qui refuse la ville accès sa voie eau
II Processus et choix de redéveloppement
Une réhabilitation plutôt une rénovation motivations et
modèles
Une fois la bataille de Interstate gagnée contre le gouvernement
fédéral il fallut pour les journaux et associations de sauvegarde définir
les procédures de réhabilitation et surtout faire admettre par la mu
nicipalité cette idée de district historique ce qui en soit était assez
novateur pour époque tout début des années soixante Ainsi que
montré Dorel 1990) les années soixante-dix marquent aux tats-
Unis une rupture très nette vis-à-vis des entreprises de redéveloppement
auparavant largement dévolues la rénovation symptomatique la
démolition de la Pennsylvania Station de New York en 1974 représente
le dernier grand sacrilège perpétré envers Histoire et donné suite
bon nombre de projets de sauvegarde Beaucoup explications ordre
sociologique quant ce revirement ont été données surtout la fin
des années soixante-dix Certains observateurs ont essayé expliquer
cet intérêt soudain pour le passé en suggérant que face une société en
rapide mutation beaucoup se raccrochent aux symboles du passé dans
espoir un signe de permanence
Quoi il en soit il apparaît que les arguments économiques sont
encore une fois les plus convaincants Histoire paye et pour Sacra
mento cette constatation fut très explicitement développée dans les
plans définitifs de 1965 en effet deux motivations sur cinq sont
liées la mémoire culturelle notion exprimée cependant de manière
suffisamment vague pour passer au second plan derrière les trois
autres toutes du domaine économique
la première concerne la hausse des valeurs foncières exemple
phare proposé est celui de Philadelphie dont le district historique
aurait connu une hausse des valeurs foncières de 179 dans la
période 1947-1958 analyse reste cependant très incomplète passant
sous silence le type de réhabilitation choisi résidentiel commercial...)
étendue du projet etc
Plans Sacramento définitifs Bee de editorial Candeub du 26 Flessig février 1965) 1989
In M.H Schill R.P Nathan Revitalizing cities 24 OLD SACRAMENTO CALIFORNIE 381
second argument un quartier historique donnerait une plus-
value certaine au commerce et permettrait de contrer les malls de
banlieue on espère même époque que le quartier ... communi
quera de la vitalité tout le centre-ville
néanmoins argument principal reste la possibilité attirer des
touristes grâce ce quartier et est bien cette perspective qui
finalement emporté la décision de la municipalité Le rapport égrène
des exemples qui quoique spectaculaires ne font objet aucune
discussion la Nouvelle-Orléans et son French Quarter recette 100 mil
lions de dollars par an Old Los Angeles et son Olvera Street 15 mil de par an) Albuquerque 400 000 dollars par an). Dans
idéal un quartier de ce type permettrait de capter les touristes sur la
route entre San Francisco et le Lac Tahoe sur 800 millions de dollars
dépensés par les touristes en Californie époque 160 000 seulement
reviennent la Californie du Nord et San Francisco en retient les
neuf-dixième Même si ces chiffres sont encore une fois présentés tels
quels idée qui en ressort est assez juste quant la place mineure
occupée par Sacramento sur le terrain du tourisme californien un
quartier historique jouant sur ambiance de la ruée vers or et de
épopée du Transcontinental permettrait asseoir Sacramento comme
ville touristique au sein de la région
Le principe un quartier réhabilité admis les discussions se repor
tèrent sur le choix de la forme de traitement de Histoire adopter
laquelle avéra au final relativement novatrice pour époque même si
elle sera reprise par la suite tout au long des années soixante-dix
Inspirée de expérience pionnière de Ghirardelli Square San Francisco
voir ce sujet Bonneville 1986) elle vise faire des quartiers
historiques des lieux accueil pour des activités économiques modernes
la différence de la tradition aménagement en ce domaine tendant
faire des ensembles historiques des isolats par rapport leur
environnement2 La S.H.R.A. ce sujet fut très claire dans les plans
définitifs Old Sacramento se devrait être une extension vivante et
opérationnelle du C.B.D pas une ville dans la ville coupée de
extérieur
Le choix du partenariat dans la mise en place du projet
Pour une question de coût global mais aussi par rejet du modèle
Williamsburg illustrant approche protectionniste de Histoire la
Déclaration de la Landmarks Commission organisme municipal chargé de la
protection des monuments historiques au Sacramento Union 14 avril 1961
Cette approche est fréquement nommée velvet rope approach en référence aux
cordes de velours tendues dans les musées pour protéger les pièces exposées exemple le
plus spectaculaire de ce mode de traitement est certainement la ville coloniale de Williams
burg qui fera justement figure de repoussoir pour la S.H.R.A
Préambule des plans définitifs cabinet Candeub Flessig op cit.)