MAM: exposition "Decorum, tapis et tapisseries d'artistes" (communiqué de presse)

-

Documents
2 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Communiqué de presse DECORUM Tapis et tapisseries d’artistes 11 octobre 2013 – 9 février 2014 Vernissage : jeudi 10 octobre 18h-21h Presse : 11h-14h Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris met l’art textile en lumière avec l'exposition Decorum qui présente plus d’une centaine de tapis et Caroline Achaintre de tapisseries signés par des artistes modernes (Fernand Léger, Pablo Moustache-Eagle, 2008 Courtesy Saatchi Gallery, London Picasso) et contemporains (Dewar & Gicquel, Vidya Gastaldon). © Caroline Achaintre Decorum permet de découvrir les œuvres tissées, souvent insoupçonnées, d’artistes majeurs et le travail d’artistes injustement méconnus (Guidette Directeur Carbonell). Des pièces anonymes de différentes époques et régions sont Fabrice Hergott également exposées afin de déceler des influences et d’engager des confrontations. Commissaire de l’exposition Anne Dressen Objets à la fois visuels et tactiles, esthétiques et fonctionnels, facilement transportables (Le Corbusier qualifiait ses tapisseries de « Muralnomad »), Informations pratiques tapis et tapisseries transcendent les habituelles frontières des arts décoratifs Musée d’Art moderne de la Ville de Paris et du design. 11 avenue du Président Wilson 75116 Paris Tél. 01 53 67 40 00 Jusqu’à la fin du XIXème siècle, les peintres se limitaient au dessin du www.mam.paris.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 septembre 2013
Nombre de lectures 150
Langue Français
Signaler un problème
         
 
 Communiqué de presse
   DECORUM Tapis et tapisseries d’artistes  11 octobre 2013 9 février 2014  Vernissage: jeudi 10 octobre 18h-21h Presse: 11h-14h  Le Musée d’Art moderne de la Ville de Parismetl’art textile en lumière avec l'expositionDecorumqui présenteplus d’une centainede tapis et de tapisseries signés par des artistes modernes (Fernand Léger, PabloMouCstaarcohlien-eE aAgcleh,a i2n0t0r8e Picasso) et contemporains (Dewar & Gicquel, Vidya Gastaldon).uoCaS ysetrh Antairnoodn ©aCorilenatchi Gallery, L e c   Decorum permet de découvrirles œuvres tissées, souvent insoupçonnées, d’artistes et majeursle travail d’artistesinjustement méconnus (Guidette Carbonell). Des pièces anonymes de différentes époques et régions sontDirecteur également exposées afin de déceler des influences et d’engager desFabrice Hergott confrontations.C ommissaire de l’exposition   Anne Dressen Objets à la fois visuels et tactiles, esthétiques et fonctionnels, facilement transportables (Le Corbusier qualifiait ses tapisseries de « Muralnomad »),I nformations pratiques tapis et tapisseries transcendent les habituelles frontières des arts décoratifsMusée d’Art moderne de la Ville de Paris  et du design.11 avenue du Président Wilson 75116 Paris  Jusqu’à la fin du XIXème siècle, les peintres se limitaient au dessin duTél. 01 53 67 40 00 carton destiné à être tissé ou à la représentation de tapis orientaux danswO wuvw.ermtadmu. pmaarirsd.if rau dimanche leurs tableaux (Lotto, Holbein, Delacroix). Au cours du XXème siècle, lesde 10h à 18h avant-gardes artistiques européennes révolutionnentl’esthétique et la technique del’art textile. Les artistes tissent eux-mêmes leurs tapis enNocturne le jeudi jusqu’à 22h  faisant référence à des pièces anciennes ou en utilisant des motifsUne exposition de l’ARC ethniques et géométriques.B illett i er e  Plein tarif8 Souvent porteurs d’un message politique ou féministe à partir des annéesTarif rédu i:t 6 :€ (plus de 60 ans, 1960, tapis et tapisseries suscitent unregain d’intérêtsensible depuis lesenseignants, chômeurs, famille nombreuse) années 2000. De jeunes artistes contemporains comme Caroline AchaintrebDéenméif itcairaiirf:   es4du  (jReSuAn)es 14-26 ans +   ou Pae White produisent des pièces tissées originales qui intègrent tradition,Gratuitpour les moins de 14 ans modernité ou influences extra-occidentales et expérimentent de nouvelles Activités pédagogiques techniques, comme le tissage numérique.Renseignements et réservations  Tél. 01 53 67 40 80 L’exposition ainsi vaà l’encontre des idées reçues présentant la tapisserie comme un art mineur ou anachronique. Elle permet par ailleurs de renouerMCaornintea cLtepBrreiss se avec une histoire peu connue du musée qui possédait un département Art et Création Textile dans les années 1980.ail Emfrs.ripa: . élTeniram :@sirbel.0  4 50 501673      L’artiste londonien Marc Camille Chaimowicz, directeur artistique invité,           Re oignez le MAM conçoit la scénographie de l’exposition collaboration avec Christine Ilex en/ Beinemeier. Jean-Philippe Antoine, professeur desthétique, propose une  playlist de musique «d’ameublement», diffusée en fond sonore dans l’exposition.   Un catalogue, largement illustré et co-édité par Skira Flammarion est publié à cette occasion (graphisme : Huz&Bosshard).