Projet pédagogique
5 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
5 pages
Français

Description

COLLISION CRÉOPOLITAINE PROJET PÉDAGOGIQUE A N N A F-CHRISTIANE FATH 59RIVOLI, PARIS ÎLE DE LA RÉUNION - MÉDITERRANÉE ART CONTEMPORAIN ET PATRIMOINE JANVIER 2019 annaf.reunion@gmail.com 06 03 35 65 12 www.annaf.fr COLLISION CRÉOPOLITAINE PROJET PÉDAGOGIQUE A N N A F-CHRISTIANE FATH contact : annaf.reunion@gmail.com 06 03 35 65 12 www.annaf.fr Nous proposons aux jeunes, adolescents ou jeunes adultes (entre 14 et 25 ans) suivis par votre structure, de participer à notre projet artistique. L’objectif est de chercher à construire du lien avec des jeunes habitants à Paris, en mettant l’accent sur le dialogue et la participation active, autour du patrimoine architectural et de l’art contemporain. Présentation : Les artistes :ANNAF et Christiane Fath sont deux artistes plasticiennes avec des démarches artistiques qui se rejoignent autour de l’empreinte, l’architecture et la géographie, moyens eicaces d’explorer les problématiques de l’espace et l’identité. Le lieu :L’association 59Rivoli ouvre des ateliers d’artistes au public pour favoriser la rencontre entre artistes et visiteurs curieux de les découvrir dans leur processus de création. La façade est investie régulièrement par des plasticiens. Le projet artistique global : Il s’agira de transformer la façade de l’immeuble du 59, rue de Rivoli à Paris 1er, en œuvre. C’est une installation «in situ».

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 13 décembre 2018
Nombre de lectures 8
Langue Français

Exrait

COLLISION CRÉOPOLITAINE
PROJET PÉDAGOGIQUE
A N N A F-CHRISTIANE FATH
59RIVOLI, PARIS ÎLE DE LA RÉUNION - MÉDITERRANÉE
ART CONTEMPORAIN ET PATRIMOINE JANVIER 2019
annaf.reunion@gmail.com 06 03 35 65 12 www.annaf.fr
COLLISION CRÉOPOLITAINE
PROJET PÉDAGOGIQUE
A N N A F-CHRISTIANE FATH
contact :
annaf.reunion@gmail.com 06 03 35 65 12 www.annaf.fr
Nous proposons aux jeunes, adoescents ou jeunes adutes (entre 14 et 25 ans) suîvîs par votre structure, de partîcîper à notre projet artîstîque. L’objectî est de chercher à construîre du îen avec des jeunes habîtants à Parîs, en mettant ’accent sur e dîaogue et a partîcîpatîon actîve, autour du patrîmoîne archîtectura et de ’art contemporaîn.
Présentation : Les artistes :ANNAF et Chrîstîane Fath sont deux artîstes pastîcîennes avec des démarches artîstîques quî se rejoîgnent autour de ’empreînte, ’archîtecture et a géographîe, moyens eIcaces d’exporer es probématîques de ’espace et ’îdentîté.
Le lieu :L’assocîatîon 59Rîvoî ouvre des ateîers d’artîstes au pubîc pour avorîser a rencontre entre artîstes et vîsîteurs curîeux de es découvrîr dans eur processus de créatîon. La açade est învestîe réguîèrement par des pastîcîens.
Le projet artistique global : ï s’agîra de transormer a açade de ’îmmeube du 59, rue de Rîvoî à Parîs 1er, en œuvre. C’est une înstaatîon «în sîtu». Notre projet prend en compte es ééments archîtecturaux de a açade et es mêent à des ééments archîtecturaux îées à nos racînes cuturees : ’e de a Réunîon et e pourtour médîterranéen.
Lieux :ïnterventîons sur pace au 59, Rue de Rîvoî 75001 PARïS de 13H à 20H et dans votre structure, seon vos horaîres.
Date :entre e 2 et e 23 janvîer 2019 En semaîne du mardî au vendredî e week-end, es samedî et dîmanche 4 séquences proposées (1,5 jours)
Modalités : Ees sont à déinîr avec es éducateurs responsabes, nombre de partîcîpants et de séances, espaces de travaî... Proposîtîon :
A Phase préparatoire : - 2h : présentatîon «Fîght or your Art»  Quî sommes nous ? que est notre travaî ? Pourquoî ? Questîons-réponses - 2h : présentatîon de ’œuvre  C’est quoî une înstaatîon în sîtu ? L’exempe de Danîe Buren  Qu’est ce que «coîsîon créopoîtaîne» ? Pourquoî aîre ? Comment ?  Quees sont es sources ? Comment vous întégrer dans notre travaî ?
B Phase de travail - Temps à prévoîr : 1 jour ou 2 demî-journées
- Nombre de partîcîpants : à votre convenance, encadrés par vos soîns. L’îdéa seraît de 10 à 15 personnes,
Les artistes vont dessiner puis reporter sur de la feutrine les formes des :  fer forgés de l’immeuble hausmannien du 59 Rivoli, formes recueillies par frottage,  lambrequins de la Réunion surdimensionnés  Moucharabieh d’inspiration méditerranéenne
- Attendus : Les partîcîpants devront avec es artîstes découper ces ormes au cîseaux dans a eutrîne. Les dîmensîons sont monumentaes : î y a 5 bandes de eutrînes de 11,80 m et 1 bande de 15,00 m soît 74 mètre de eutrîne à découper par 90 cm de arge. C’est une tâche mînutîeuse.
-Lîeux : ce travaî îdéaement se eraît sur pace au 59 rue de Rîvoî. ï peut sî nécessaîre se aîre dans vos ocaux.
C Pose et exposition
L’îdéa est de voîr e travaî en traîn d’être posé sur a açade par es artîstes. Le prîncîpe est de voîr et d’apprécîer e projet sur a açade avec son travaî en partîcuîer. C’est aussî ’occasîon d’une vîsîte des ateîers du 59RïVOLï avec a rencontre d’une trentaîne d’artîstes de tous es horîzons.
Objectif des séances
Chaque séance est ’occasîon de poursuîvre pusîeurs objectîs croîsés :
Découverte de ’art în sîtu et de ’înstaatîon, représentatîon de ’espace  Comprendre e îen entre ’œuvre et e îeu, a mîse en pace d’un projet  La açade, son rythme, sa structure et ’întérêt d’un patrîmoîne  Dîaogue entre tradîtîon (vécu du îeu, sa structure) et modernîté (projet,  changement de sa onctîon, rupture et contînuîté)
Pratîque artîstîque - Documentatîon artîstîque
Éducatîon à a cîtoyenneté - Apprendre à travaîer en groupe : écouter ’autre,  respecter un temps de paroe concerté, respecter e poînt de vue de ’autre,  exposer son poînt de vue, aîre des choîx et es justîier,  Prendre des décîsîons, argumenter, justîier
Calendrier prévisionnel idéal
- ïnterventîons dans votre structure / phase préparatoîre A  entre e 8 janvîer et e 13 janvîer - Phase de travaî B  entre e 15 et e 20 janvîer - Phase de pose C  Dès a in du travaî sî possîbe  22-23 janvîer au pus tard
Budget à prévoir pour les participants : - 1 paîre de cîseaux pour tous es partîcîpants, sî cea est possîbe - Au moîns 1 dépacement à Parîs voîr 2 dans ’îdéa
Complément
Votre partîcîpatîon actîve et gracîeuse sera systématîquement souîgnée dans es documents, vîsues, dossîers de presse etc... quî concerneront ’exposîtîon quî dure 6 moîs, ain de mettre en vaeur e dynamîsme de votre assocîatîon, son ouverture au cuture et de mettre en vaeur es partîcîpants. Une demande d’autorîsatîon devra être aîte pour es photos et es noms (droîts à ’îmage).
PROJET DÉMARCHE
Nous sommes, ANNAF et Chrîstîane Fath, deux artîstes avec des démarches artîstîques quî se rejoîgnent autour de ’empreînte, ’archîtecture et a géographîe, moyens eIcaces d’exporer es probématîques de ’espace et ’îdentîté.
e 59RïVOLï est un îeu de créatîon rîche d’une îdentîté orgée par des artîstes de tous horîzons, créant aînsî une efervescence créatîve unîque. Sa açade quî ne cesse d’évouer en est a preuve. Ce constat de mutatîon et de renouveement que nous aîsons est e poînt de départ de notre rélexîon.
C’est pour nous ’occasîon unîque d’întervenîr sur une açade haussmannîenne,caractérîstîque du cœur de Parîs et sîgne de reconnaîssance d’une haute cuture métropoîtaîne. Notre proposîtîon trouveraî paraîtement sa pace sur cette açade en partîcuîer, dont nous utîîserîons es caractérîstîques ornementaes pour es assocîer, es îer à ce quî constîtue, vue de métropoe, ’îmage symboîque de nos racînes cuturees métîssées et purîees.
Nous souhaîtons aînsî înterroger ’îdentîté du îeu, reever e déi de a conrontatîon au passé hîstorîque du bâtîment et en donner une îmage actuaîsée.
L’archîtecture, art pubîc par exceence, se révèe un înstrument eIcace pour exprîmer ’îdentîté terrîtorîae. L’ornement des açades est un sîgne de reconnaîssance et un symboe îdentîtaîre et cuture.
Une socîété conservatrîce et coonîae repose sur a stabîîté d’un pouvoîr quî reconduît en permanence ses prîncîpes à ’îdentîque, tandîs que pusîeurs orces rîvaes quî s’afrontent dessînent un espace înstabe et dynamîque d’où seu peut surgîr e nouveau. Aînsî pour nous s’oppose a Métropoe et La Réunîon, dont e processus de créoîsatîon est né de a rencontre et du rottement de pusîeurs cutures générant une énergîe nouvee, construîsant une nouvee îdentîté.
Ce projet de açade a pour objectî de reîre ’hîstoîre, d’un poînt de vue non hîstorîque, c’est à dîre de souîgner e devenîr et son împrévîsîbîîté comme vaeur sur a permanence. Le moyen est de îer es terrîtoîres en mêant sîmutanément pusîeurs tendances cuturees, pusîeurs rythmes tempores quî entrent en coîsîon, constîtuant aors un champ de orces propîce au changement. Aînsî en va-t-î des ateîers du 59Rîvoî quî voît se mêer toutes es tendances artîstîques. La açade présenteraî cet înstant de crête entre efondrement et renaîssance pour constîtuer un nouveau monde.
Les ambrequîns, stéréotype des es, es ers orgés, îmage du vîeux Parîs, et e moucharabîeh, symboe de ’orîent sont un poînt de départ pour des métaphores pastîques traduîsant notre rélexîon sur ’îdentîté. Reproduîts en eutre, îs s’assoupîssent, se déorment, pour mîeux s’adapter, se croîser, à ’îmage des approprîatîons, des conlîts, des syncrétîsmes, des mutatîons de a cuture.
Sur a açade, un ambrequîn enserre, capture une coonne îonîque en déséquîîbre, symboîsant un reversement de ’emprîse coonîae, înversant ’hégémonîe de a cuture occîdentae sur e monde. Fottant au dessus de ’entrée, un moucharabîeh détourné de sa onctîon peîne à s’împoser. Le tout, renverse ’ordre étabî d’une açade-îmage d’un Parîs îmmuabe, stabe, hîérarchîsé et hîératîque et symboîse une cuture créoe vîvante et mouvante, devenue bannîère d’un métîssage quî gagne e monde en devenîr.
Le gardecorps : étendard du rang social
La pensée européenne de ’ornement a toujours oscîé entre rejet et admîssîon. Sî ’ornement au XXe sîèce est dîscrédîté, e XïXe propage ’esthétîque du ratîonne avec Haussmann. L’îmmeube haussmannîen se reconnaît par sa orme rectanguaîre, sa açade symétrîque en pîerre de taîe et ses bacons. Sîtués au 2ème et au 5ème nîveau, es gardes du corps sont ’une de ses caractérîstîques es pus marquantes. La açade se veut être e vîsage que montre e vîeux Parîs.
Les étages înérîeurs, à a açade ornementées, étaîent réservés aux éîtes tandîs que a hauteur étaît aîssée aux oyers pus popuaîres : pus on monte es étages, moîns a açade est travaîée. La gradatîon esthétîque renvoîe à une hîérarchîe socîae dont ’îmmeube aît a synthèse.
SOURCES
Le lambrequin : stéréotype des tropiques
A cette même époque, vers 1870, e ambrequîn apparaît dans ’archîtecture réunîonnaîse et se généraîse au début du XXe sîèce. Le ambrequîn, «lambroquin» ou «dentelle la case» est un ornement découpé et ajouré d’abord en boîs, en tôe ou aujourd’huî en pastîque, passant du regîstre savant au popuaîre. ï souîgne a bordure des toîts et des auvents ou ’entrée des varangues. Caractérîstîque de ’archîtecture créoe et symboe îdentîtaîre, î devîent ’ornement des maîsons tradîtîonnees de La Réunîon.
Pourtant ’orîgîne des ambrequîns est en Europe, en vogue dans es résîdences banéaîres du XïXe sîèce et ont même partîe dans certaînes vîes du «petît patrîmoîne». Ces décors, îssus du passé coonîa et accuturés à a Réunîon, contrîbuent aujourd’huî à ’exotîsme însuaîre, comme a page bordée de cocotîer.
Le moucharabieh : géométrie variable méditerranéenne
Le pourtour de a médîterranée est marquée par es motîs d’ornement géométrîque des monuments. Dans cette cuture très ancîenne, es moucharabîehs sont utîîsés orîgîneement pour ermer es enêtres et es bacons donnant sur ’extérîeur, tamîser a umîère et aîsser passer ’aîr. Les varîatîons îninîes des moucharabîehs vîennent des dîférentes ormes géométrîques obtenues ors du tournage du boîs.
Sî es deux artîstes vîennent de a Réunîon où ees résîdent actueement, es racînes de Chrîstîane Fath pongent dans es pourtours de a médîterranée.
  • Accueil Accueil
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • BD BD
  • Documents Documents