Restauration de la Victoire de Samothrace et de son escalier monumental (communiqué de presse)

-

Documents
2 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Communiqué de presse Restauration de la Restauration Victoire de Samothrace Sept. 2013 - Mars 2015 et de son escalier monumental Aile Denon Le grand chantier de restauration de la Victoire de Samothrace et de l’escalier Daru qui lui sert d’écrin démarre le 3 septembre. Les travaux dureront plus d’un an et demi et nécessitent un aménagement exceptionnel ; la Victoire ne sera donc plus visible par le public du 3 septembre 2013 à l’été 2014. Ce chantier majeur, de l’ordre de quatre millions d’euros, bénéficie du soutien de Nippon Television Holdings, de F. Marc de Lacharrière (Fimalac) et de Bank of America Merrill Lynch Art Conservation Project. Le musée du Louvre souhaite également ouvrir à tous la possibilité de participer à cet ambitieux projet en lui dédiant la campagne « Tous mécènes ! » avec l’ambition de rassembler un million d’euros. Une œuvre majeure du Louvre en restauration La restauration de la Victoire de Samothrace vise à nettoyer les marbres qui composent le monument : marbre de Paros pour la statue et marbre de Lartos, gris veiné, pour sa base en forme de bateau. La différence des matériaux utilisés est aujourd’hui en partie masquée par l’important encrassement de l’œuvre. Il s’agit aussi d’étudier, de comprendre et d’améliorer l’assemblage du monument La Victoire de Samothrace au sommet de l’escalier Daru tout en favorisant l’intégration de quelques fragments restés en Musée du Louvre, département des Antiquités réserve.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 03 septembre 2013
Nombre de visites sur la page 60
Langue Français
Signaler un problème
Communiqué de presseRestaurationSept. 2013 - Mars 2015 Aile Denon
Restauration de la Victoire de Samothraceet de son escalier monumental  Le grand chantier de restauration de laVictoire de Samothrace et de l’escalier Daru qui lui sert d’écrin démarre le 3 bmerpeets. Les travaux dureront plus d’un an et demi et nécessitent un aménagement exceptionnel ; laVictoirene sera donc plus visible par le public du 3 septembre 2013 à l’été 2014. Ce chantier majeur, de l’ordre de quatre millions d’euros, bénéficie du soutien de Nippon Television Holdings, de F. Marc de Lacharrière (Fimalac) et de Bank of America Merrill Lynch Art Conservation Project. Le musée du Louvre souhaite également ouvrir à tous la possibilité de participer à cet ambitieux projet en lui dédiant la campagne « Tous mécènes ! » avec l’ambition de rassembler un million d’euros.   Uneœuvre majeure du Louvre en restauration La restauration de laVictoire de Samothracevise à nettoyer les marbres qui composent le monument : marbre de Paros pour la statue et marbre de Lartos, gris veiné, pour sa base en forme de bateau. La différence des matériaux utilisés est aujourd’hui en partie masquée par l’important encrassement de l’œuvre. Il s’agit aussi d’étudier, de comprendre et d’améliorer l’assemblage du monument LaVictoire de Samothraceau sommet de l’escalier Daru tout en favorisant l’intégration de quelques fragments restés en Musée du Louvre, département des Antiquitésréserve. L’opération nécessite le déplacement de laVictoiredans une grecques, étrusques et romaines voisine, dite la salle des Sept Cheminées, pour sa restaurationsalle © 2008 Musée du Louvre / Cécile Dégremont dans une cabine fermée. La statue sera déposée et le socle sera démonté bloc par bloc. Un programme d’analyses est prévu avec le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France Retrouvez le chantier en images sur (C2RMF) pour compléter les informations sur l’état de l’œuvre. Une www.louvresamothrace.fr commission composée d’experts internationaux suivra les étapes de la restauration de laVictoire. La restauration de laVictoire de SamothraceÀ l’issue de la restauration, prévue pour juin 2014, le monument bénéficie du soutien de :retrouvera sa place, au sommet de l’escalier Daru, dans une Nippon Television Holdings, mécène principal,tsengmra fes lurop enirtiv ellev nouuned antnpmertnfi.sn noj ioeuqiper ésneoc eioatmun ogséphrapérestn la conception Le musée rendra compte en ligne (www.louvresamothrace.fr) de avancées de cette restauration e F. Marc de Lacharrière (Fimalac), mécèneenu ,5102 nE .eçofailugér n sed erè le monument ne esarp ul sivislbepxcontillnedue tnar el pmetùo s historique du département des Antiquités grecques, étrusques et romainesjournée d’étude à l’auditorium viendront porter à laexposition et une de tous les résultats de cette campagne. Des échangesconnaissance nourris avec la mission archéologique américaine de Samothrace , qui fouille le sanctuaire, permettront de faire le point sur notre Bank of America Merrill Lynch Artconnaissance de ce site archéologique remarquable. Un livre et un Conservation Project  documentaire seront édités pour l’inauguration des espaces. Cet évènement exceptionnel sera en effet l’occasion de mieux connaitre l’une des sculptures les plus célèbres du musée du Louvre et du monde. 
Direction de la communication Anne-Laure Béatrix
Contact presse :Sophie Grange sophie.grange@louvre.frTél. 01 40 20 53 14 / 06 72 54 74 53