"Trompe-l'oeil, imitations, pastiches et autres illusions", dossier de presse

-

Documents
17 pages
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dossier de Presse > les arts décoratifs www.lesartsdecoratifs.fr 1. Photographie, «homme assis à une terrasse de café», Gunnar larsen, 1973 © Dominique Weitz et DR Trompe-l’œil ImITATIONS, PASTIChES ET AuTRES IlluSIONS Du 2 février 2012 à novembre 2013 CONTACTS PRESSE Marie-Laure MOREAU Isabelle MENDOZA TEL. : +33 01 44 55 58 78 FAX : +33 01 44 55 57 93 presse@lesartsdecoratifs.fr www.lesartsdecoratifs.fr Œuvres restaurées avec le soutien des Amis des Arts Décoratifs dossier de presse > trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions SOmmAIRE 1. Communiqué de presse 2. les 2 D sont pipées / ombres et lumière 3. optique hypnotique 4. Faux culs / cousu de fl blanc 5. Faire comme si… / Une matière peut en cacher une autre ) 6. À la manière de… 7. Ça trompe énormément 8. Activité pour le public 9. renseignements pratiques dossier de presse > trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions 1. communiqué de presse lA GAlERIE D ’éTuDES DES ARTS DéCORATIfS INvITE lE vISITEuR à uNE lECTuRE TRANSvERSAlE DES COllECTIONS . EllE PRIvIléGIE D ’AuTRES APPROChES quE CEllE D u PARCOuRS ChRONOl OGIquE : TEChNOl OGIquE, fONCTIONNEllE Ou SOCIOl OGIquE. D éPl OyéE SuR DEux NIvEA ux, SOIT 12 SAllES , CETTE GAlERIE PROPOSE D’AbORDER uN SujET TOuS lES 18 mOIS. Il EST IlluSTRé PAR DES ObjETS RAREmENT Ou jAmAIS mONTRéS, ExCluSIvEmENT ISSuS DES COllECTIONS DES ARTS DéCORATIfS .

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 10 septembre 2013
Nombre de lectures 400
Langue Français
Signaler un problème

Dossier
de Presse
> les arts décoratifs
www.lesartsdecoratifs.fr
1. Photographie, «homme assis à une terrasse de café», Gunnar larsen, 1973
© Dominique Weitz et DR
Trompe-l’œil
ImITATIONS, PASTIChES
ET AuTRES IlluSIONS
Du 2 février 2012 à novembre 2013 CONTACTS PRESSE
Marie-Laure MOREAU
Isabelle MENDOZA
TEL. : +33 01 44 55 58 78
FAX : +33 01 44 55 57 93
presse@lesartsdecoratifs.fr
www.lesartsdecoratifs.fr
Œuvres restaurées avec le soutien
des Amis des Arts Décoratifsdossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
SOmmAIRE
1. Communiqué de presse
2. les 2 D sont pipées / ombres et lumière
3. optique hypnotique
4. Faux culs / cousu de fl blanc
5. Faire comme si… / Une matière peut en cacher une autre )
6. À la manière de…
7. Ça trompe énormément
8. Activité pour le public
9. renseignements pratiquesdossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
1. communiqué de presse
lA GAlERIE D ’éTuDES DES ARTS DéCORATIfS INvITE lE vISITEuR à uNE lECTuRE TRANSvERSAlE DES COllECTIONS . EllE PRIvIléGIE D ’AuTRES
APPROChES quE CEllE D u PARCOuRS ChRONOl OGIquE : TEChNOl OGIquE, fONCTIONNEllE Ou SOCIOl OGIquE. D éPl OyéE SuR DEux NIvEA ux,
SOIT 12 SAllES , CETTE GAlERIE PROPOSE D’AbORDER uN SujET TOuS lES 18 mOIS. Il EST IlluSTRé PAR DES ObjETS RAREmENT Ou jAmAIS
mONTRéS, ExCluSIvEmENT ISSuS DES COllECTIONS DES ARTS DéCORATIfS . SONT AINSI CONfRONTéS lE mObIlIER, lES ARTS DE lA TAblE, lE
TExTIlE, lA mODE, lA PublICITé, lE PAPIER PEINT , lES jOuETS . APRèS lA quESTION DE lA fONCTIONNAlITé A vEC « A quOI çA SERT ? », CEllE DE
lA COulEuR A vEC « AuSSI ROuGE quE POSSIblE » PuIS DE l’ ICONOGRAPhIE AvEC « ANImAl », lE ThèmE ChOISI à PARTIR D u 2 févRIER PROChAIN
EST lE TROmPE-l’ ŒIl.
2. Armoire surréaliste, marcel jean (1900-1993), france, 1941, bois peint verni 3. Papier-peint à motif répétitif imitant la faïence persane
manufacture Desfossé et Karth, 1872
le trompe-l’œil est comme, son nom parfaite, la Renaissance et le maniérisme l’imitation, le pastiche ou les illusions
l’indique, destiné à tromper l’œil et vont amplifier ce phénomène avant que d’optique. Elle s’applique autant à
trouve son origine dans les fresques la période baroque n’en fasse un genre l’objet (céramique, orfèvrerie, papier-
et mosaïques antiques. le récit le à part entière. la virtuosité atteint peint, bijou…) qu’à la mode ou à
plus ancien qui marque le début du alors son comble et cette illusion doit l’affiche. Cette tromperie concerne
trompe-l’œil est celui de Pline l’Ancien. alors beaucoup aux techniques de la autant la matière, la technique, le sujet
Il rapporte dans son histoire naturelle perspective et du clair-obscur. Toutes que l’usage. On observe par exemple,
comment le peintre Zeuxis (464-398 av les périodes vont s’y intéresser, même que de nombreuses matières vont être
jC), dans une compétition qui l’opposait si les supports et les enjeux ne sont imitées par d’autres : la céramique imite
au peintre Parrhasius, avait représenté plus les mêmes. le jaspe, les roches rares, le porphyre
des raisins si parfaits que des oiseaux ou l’or ; le linoléum, le plancher ;
vinrent voleter autour. Si l’Antiquité En art décoratif, cette « tromperie des le strass, le diamant ; la broderie, le
est le point de départ de cette illusion yeux » recouvre différentes réalités : bijou… la virtuosité devient très vite dossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
4. Papier-peint, Etablissements leroy, france, 1910/1911 5. Récipient en forme de chou, Göggingen, manufacture de josef I de hesse-Darmstad
1748-1752, faïence émaillée
e6. Papier-peint, Manufacture Desfossé et Karth, France, fn XIX siècle
le principal ressort de ces recherches. En jouant avec les styles et les pour troubler la perception du réel.
Plus seulement ersatz bon marché de références, l’objet nous trompe aussi sur la mode, plus que tout autre domaine,
matières luxueuses, ces techniques son époque. le moyen-Âge réinterprète assume et revendique le théâtre des
e edeviennent des savoir-faire propres à l’Antique alors que le xIx siècle imite illusions les plus folles. Du xvIII au
edévelopper la maîtrise des artisans. le le moyen-Âge, la Renaissance ou les xIx siècle, perruques, tournures, faux-
papier-peint sera le support idéal de civilisations orientales… De grands cul sont autant là pour tromper que
cette forme d’expression. Capable de créateurs s’illustrent d’ailleurs dans pour sublimer le corps et le vêtement.
toutes les illusions, il reproduit tous ces domaines : Théodore Deck revisite
les matériaux, du plus modeste au les arts de l‘Islam, Gabriel viardot ceux Comme un jeu de piste à travers les
plus somptueux : bois, laque, faïence, de la Chine ou du japon, tandis que siècles et les matières, c’est au grand
paille, velours ciselé. Il peut même se Charles-jean Avisseau travaille à la jeu de l’illusion que nous convie cet
substituer à une huile sur toile et à son manière de bernard Pallissy. Ce système accrochage. Réunis en douze thèmes
encadrement de bois doré. de références est un des ressorts utilisé près de 400 objets, jamais ou rarement
el’objet nous trompe sur sa matière au xx siècle par les publicitaires qui font montrés se font écho et témoignent des
comme il peut nous tromper sur sa notamment allusion aux chefs-d’œuvre inventions techniques et artistiques. De
fonction. un objet peut en cacher un de la peinture pour imaginer leurs « Ombre et lumière » à « une matière
autre : dissimuler ce qui doit rester campagnes. peut en cacher une autre » en passant
discret ou jouer sur la notion de surprise. Au-delà du trompe-l’œil, les jeux fondés par « Optique hypnotique » ou l’évocation
que trouve-t-on derrière la façade d’un sur les mécanismes de la vision, effets d’une vraie fausse Period Room, le
secrétaire ou qu’est-ce qu’un « cabinet d’optique et illusions visuelles sont visiteur aura les clefs pour découvrir les
d’affaire » ? tout autant utilisés par les créateurs artifices du trompe-l’œil et de l’imitation.dossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
2. les 2 d sont pipées / ombres et lumière
COmmENT DONNER l’ IlluSION DE l’ESPACE ET SImulER lA PROfONDEuR. Du SOl Au PlAfOND , lES PERSPECTIvES ET SImulATIONS DE TOuTES
SORTES CRéENT D’éTONNANTES PERCéES.
lA GRISAIllE COmmE lE POlISSAGE D u méTAl fONT RESSORTIR lE RElIEf ET jOuENT A vEC SubTIlITé SuR lA PROfONDEuR…
Armoire surréaliste Collier Pavés
marcel jean (1900-1993) Claude Chavent, né en 1947
france, 1941 françoise Chavent, née en 1947
bois peint verni france, 2000
legs marcel jean, 1994 argent brossé, or
dépôt du Centre national des arts
le peintre marcel jean réalise en 1941, plastiques, ministère de la Culture
à budapest où il a fui pendant la guerre, et de la Communication, 2001
des meubles, dont l’arbre à tiroirs
ou l’armoire surréaliste. Ce dernier Claude et françoise Chavent ont, après
témoigne de l’influence des surréalistes un apprentissage à lyon, commencé
qu’il a rencontrés en 1933. Proche de au début des années 1970 une carrière
ce milieu, marcel jean sera un des en duo de bijoutier. Ce travail à quatre
premiers historiens de ce mouvement mains va évoluer rapidement. les pièces
et écrira en 1959 une Histoire de la de la fin des années 1970 laissent
peinture surréaliste. le monde de l’objet place au début des années 1980 à une
va beaucoup intéresser les surréalistes. œuvre très personnelle avec les bijoux
Dans sa Tasse en fourrure, meret plissés dans lesquels ils privilégient les
Oppenheim détourne l’objet courant contrastes de couleurs. A la suite d’un 2. Armoire surréaliste (détail), marcel jean (1900-1993)
france, 1941, bois peint verni de son usage trivial pour en faire le voyage aux Etats-unis ils découvrent le
support de rêves ou de fantasmes. Dans métal brossé. le polissage leur permet
son célèbre Visage de Mae West, Dali alors d’obtenir des contrastes nouveaux
transforme le visage en décor de salon. propres à suggérer des volumes.
Ici marcel jean prend le prétexte d’une Peu à peu, les formes organiques
armoire pour en faire un objet insolite disparaissent pour laisser place aux
et onirique. Chaque porte est ornée de formes architecturales. Au milieu des
vantaux et tiroirs à ouvertures multiples années 1980 naît la série Cubes. le
dans l’embrasure desquels s’ouvre un « style Chavent » est né, fait d’épure,
paysage immobile. d’abstraction et d’effet optique. Par sa
taille et ses emboîtements, ce collier
Cubes est un des plus aboutis. Partant
de plaques d’argent et d’or en très léger
relief, l’effet de volume est obtenu par
le seul polissage du métal. Ce travail de
perspective, particulièrement original
dans le bijou contemporain, leur a valu
une grande notoriété.
7. Collier Pavés simulant le relief
Claude et françoise Chavent, france, 2000
argent et or brossédossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
3. optique hypnotique
lES EffETS D ’OPTIquE ONT, DE TOuT TEmPS, SuSCITé l’INTéRêT DES CRéATEuRS . PARmI CEux-là, lES ANAmORPhOSES fONT PARTIE DES PluS
SPECTACulAIRES ET lEuR CAPACITé à émERvEIllER RESTE INTACTE. COmPARéES à « uNE ImAGE ENGl OuTIE DANS uN TORRENT », EllES DéTRuISENT
à PREmIèRE vuE lA fIGuRE POuR lA RECONSTRuIRE SuR uN SuPPORT CylINDRIquE. D’ AuTRES ARTIfICES vONT ChERChER à CRéER l’IlluSION :
mOuvEmENT, SAvANTS PlIAGES , COllAGE, jEux lINéAIRES …
roman Cieslewicz. Sérigraphies Anamorphose l’europe
Roman Cieslewicz (1930-1996) Elias baeck (1679-1747)
commandité par la Galerie de l’Oeil Allemagne, 1740
de bœuf, france, 1974 aquarelle, gouache noire
papier sérigraphie noir et blanc don james hyde, 1940
don de l’artiste, 1997
jeu optique imaginé à la Renaissance,
En 1971, en réponse à la demande l’anamorphose résulte de recherches
du journal Zoom qui avait confié à scientifiques menées sur la perception
l’agence m.A.f.I.A le soin de concevoir optique et sur la mise au point de
leur annonce pour la presse, Roman la perspective. Du grec ana – en
Cieslewicz crée deux versions différentes remontant, marquant le retour vers, et
d’un cyclope moderne. Il choisit dans un morphé – forme, le mot anamorphose
emagazine deux visages masculins qu’il apparaît au xvII siècle et est défini
photographie puis découpe dans le sens dans l’article consacré aux perspectives
de la longueur et rassemble ensuite en difformes de l’Encyclopédie de Diderot
cherchant à déranger l’ordonnance par et d’Alembert (1751) comme une
une symétrie, créant ainsi un être hybride. « projection monstrueuse » ou une
Avec Zoom I et Zoom II, repris sur l’affiche « représentation défigurée de quelque
pour son exposition personnelle « Roman image ». les anamorphoses posent
8. Sérigraphies, Roman Cieslewicz (1930-1996)
france, 1974 Ciesclewicz foto-Grafika », il confirme depuis la Renaissance la question de
son travail de « chirurgien », le patient l’apparence et de la réalité. une des plus
étant une nouvelle fois l’image imprimée célèbres est celle peinte par holbein
et ses instruments les ciseaux. Avec cette dans les Ambassadeurs. Celles réalisées
image de cyclope, Roman Cieslewicz en aquarelle d’Elias baeck représentent
cherche à intriguer, obéissant à l’une des la personnification des continents
premières missions du graphiste – « Ils sous forme d’anamorphoses. Elles
(les graphistes) doivent intriguer parce nécessitent - ce qui n’est pas toujours
qu’ils ont à faire à des passants, à des le cas - un instrument permettant
esprits saturés d’informations, blasés, à d’appréhender sa présentation optique,
des pensées indisponibles, préoccupées le miroir. utilisé sous forme de cylindre,
notamment de communiquer et vite » il recompose l’image qui devient plus
(jean-françois lyotard). C’est face à ce lisible. les intentions de l’anamorphose
bombardement quotidien imposé à l’œil sont variées : simple divertissement
qu’il va définir son rôle de graphiste : optique, pur exercice de virtuosité
celui d’un aiguilleur de « rétine ». formelle, elle peut aussi déguiser des
Cette position il l’affirme ouvertement scènes équivoques, voire dissimuler un
quand il crée pour Zoom, le visuel sujet.
« Zoom contre la pollution de l’œil ».
Ces deux collages furent à l’initiative
d’un nouveau travail d’atelier, les
collages centrés, à laquelle appartient, 9. Dessin, anamorphose, l’Europe, Elias baeck
(1679–1747) alias heldenmuth, Allemagne, 1740 l’image de la joconde reproduite sur
Aquarelle, gouache
l’affiche de son exposition personnelle
à la Galerie l’Oeil de bœuf, en 1974.dossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
4. faux culs / cousu de fil blanc
TOuRNuRES, CORSET, PERRuquE… l’ ARTIfICE f AIT PARTIE INTéGRANTE DE lA mODE. Il CORRIGE Ou SublImE lE CORPS. mOTIfS, mATIèRES ET
TEChNIquES jOuENT AvEC lE f Aux, l’ ARTIfICIEl. D ES f AuSSES POChES, Aux bIjOux bROD éS EN PASSANT PAR lES EffETS fROISSéS , Il SImulE à
SI méPRENDRE lA PATINE D u TEmPS vOIRE SE CONfOND AvEC lA PEA u.
robe Combinaison-pantalon
hermès, depuis 1837 Heroïc anatomic, modèle n° 6529
léonard, depuis 1958, créateur textile Thierry mugler, depuis 1974
Paris, 1952 collection prêt-à-porter, printemps-été,
toile de coton imprimée au cadre 1986
collection ufAC, don madame Arnodin gabardine de coton surpiqué, boutons-
Ricou, 1984, inv. 84-1-3 pression en plastique blanc
don Reinaldo Cardoso, 2004
les techniques textiles ont, au cours
de l’histoire, cherché à se plagier entre Thierry mugler fonde sa société en 1974
elles. l ’imprimé plus que tout autre s’est et ouvre à Paris sa première boutique
prêté à ce jeu. En france, les premières en 1978. Il fait partie de cette nouvelle
manufactures d’impression sur étoffes génération de créateurs qui bouscule les
voient le jour dans la seconde moitié codes établis, propose un prêt-à-porter
edu xvIII siècle. On imprime alors à radicalement différent et provoque un
la planche de bois gravée en relief de nouvel engouement pour la mode. Dès
décors polychromes qui parfois imitent ses débuts, sa conception du vêtement
ceux des chinés à la branche. Ces relève d’un parti-pris quasi architectural.
soieries aux contours flous irréguliers la coupe nette et structurée confère un
sont obtenues par teinture des fils avant style très reconnaissable. Sa formation
10. Robe, hermès, depuis 1837, tissage. un autre procédé, l’impression de danseur classique, avec la discipline
léonard, depuis 1958, créateur textile, Paris, 1952
toile de coton imprimée au cadre au rouleau de cuivre, inventé en 1783 qu’elle impose au corps, lui inspire des
par l’Anglais Thomas bell est utilisé tenues que l’on qualifie de futuristes
à jouy-en josas et en Alsace à partir et lui donne le sens du spectacle. A
de 1797. Premier procédé mécanisé, partir de 1979, les collections pour
il permet d’imprimer en continu sur homme composent elles aussi avec
toute la longueur du tissu. les cylindres une silhouette stylisée. Combinaisons
gravés en creux permettent de créer une sculpturales ou costumes à la carrure
large variété de motifs chinés, marbrés exagérée modélisent l’anatomie et
eou moirés. Au milieu du xIx siècle, accentuent la musculature. l ’emploi de
alors que la moire est l’un des tissus de matériaux comme le cuir métallisé, la
soie les plus précieux, les manufactures maille stretch ou la flanelle molletonnée
alsaciennes reproduisent ses reflets et surpiquée affirment ce parti pris et
changeants sur mousseline de laine fabrique une stature idéalisée. Cette
pour la mode ou sur coton glacé pour vision s’inscrit parfaitement dans un
el’ameublement. Au début du xx siècle, contexte où bien plus qu’auparavant,
un autre procédé, l’impression au cadre l’homme prend soin de son corps, et se
plat dite aussi à la l yonnaise, procède soucie de son apparence.
de la sérigraphie industrielle et permet lors des défilés-spectacles qui ont fait le
de reproduire de façon très réaliste renom et l’image de marque de mugler,
des décors subtils. Depuis une dizaine les mannequins à l’allure conquérante
d’années, l’impression numérique ou sexy, défilent dans des mises en
en quadrichromie haute définition scène théâtrales. Tels des héros sortis
11. Combinaison-pantalon Heroïc anatomic, offre la possibilité de reproduire une de super-productions hollywoodiennes,
modèle n° 6529, Thierry mugler, depuis 1974
collection prêt-à-porter, printemps-été, 1986 photographie sur tous les supports ils incarnent une mode à mi-chemin
gabardine de coton surpiqué, boutons-pression
en plastique blanc textiles. entre réalité et fiction.dossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
5. faire comme si… / une matière peut en cacher une autre
CES SAllES PRéSENTENT DES CATAl OGuES DE lINOlEum, PAPIER PEINT, fORmICA, DéClINANT f Aux b OIS, fAux PlANChERS , fAux CARRElAGES ,
f Aux TAPIS ET mETTENT EN SCèNE DES ObjETS DONT lA mATIèRE N’EST PAS CEllE quE l’ON CROIT.
portrait de la reine marie-Antoinette Semainier Lanaken Inverno
Gaspard Grégoire (1751-1846) Ettore Sottsass (1917- 2007)
Paris, 1787-1790 Italie, 1995
tableau tissé, velours de soie peint sur Andrea f edeli, ébéniste
chaîne avant tissage à l’imitation de la padouk, hêtre, bouleau, érable, orme,
peinture, dit velours Grégoire poirier, cyprès, chêne, cerisier, noyer,
don Renée Thery, 1996 palissandre
don Galerie yves et victor Gastou
le velours Grégoire porte le nom de son et Andrea f edeli, 2011
inventeur. Gaspard Grégoire se lance
dans le négoce des tissus en 1777 et, Ce semainier à tiroirs pivotants imaginé
très tôt, concentre ses recherches sur par Ettore Sottsass utilise la technique
l’invention d’un procédé de velours de l’intarsia. l ’intarsia consiste, comme
imitant la peinture. les sujets se la marqueterie, à incruster sur un
composent essentiellement de portraits support, des éléments comme le bois,
comme ceux de louis xv I, Napoléon et la nacre, la pierre, afin de créer des
Pie vII qui lui sont inspirés par Raphaël, motifs décoratifs. Cette technique
12. Portrait de la reine marie-Antoinette Greuze ou Guérin. la spécificité du est développée par les artisans de la Gaspard Grégoire (1751-1846), Paris, 1787-1790
tableau tissé, velours de soie peint sur chaîne avant procédé réside dans le décor peint sur la Renaissance italienne dans le domaine
tissage à l’imitation de la peinture, dit velours Grégoire
chaîne avant tissage. Pour exécuter un du mobilier. Ils agencent ainsi les
velours deux chaînes sont nécessaires. matières comme les essences de bois
la première, nommée chaîne de fond, rares, de manière à composer des motifs
sert à tisser le corps du tissu selon une en trompe-l’œil selon les règles de la
armure simple. les fils de la seconde, perspective établies à cette époque.
dite chaîne poil, sont soulevés au fur et De façon assez surprenante, Ettore
à mesure du tissage par des baguettes Sottsass, un des designers italiens les
appelées fers, passées comme une plus novateurs de sa génération, rend
trame, à seule fin de former des boucles. ici hommage, grâce à l’ébéniste Andrea
Ces boucles ensuite tranchées et les fers fedeli, à un savoir-faire artisanal très
retirés, la surface du tissu est constituée éloigné de ses célèbres recherches
de touffes de poil. Selon la hauteur du sur les stratifiés. Il renoue avec la
poil, la longueur de la chaîne poil sera 4 Renaissance et avec les perspectives
à 7 fois supérieure au résultat final. la illusionnistes d’autres créateurs italiens
eméthode utilisée par Grégoire n’a jamais du xx siècle : Gio Ponti, f ornasetti ou
été complètement élucidée. On sait qu’il Giorgio de Chirico. le jeu figuratif est
fit appel à des l yonnais spécialisés dans compliqué par les sept tiroirs superposés
le chiné à la branche, technique de qui peuvent pivoter et former ainsi de
décor teint sur chaîne utilisée au cours nouveaux motifs.
edu xvIII siècle. la prouesse technique
de Grégoire consiste à anticiper le
résultat final en contrecarrant toute
déformation. Ses œuvres suscitent
l’admiration mais les aides de l’Etat
13. Semainier lanaken Inverno lui sont retirées car il ne réussit pas à
Ettore Sottsass (1917- 2007), Italie, 1995
Andrea f edeli, ébéniste développer sa technique pour réaliser
padouk, hêtre, bouleau, érable, orme, poirier, cyprès,
chêne, cerisier, noyer, palissandre des œuvres de taille plus imposante.dossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
6. à la manière de…
EDANS lA DEuxIèmE mOITIé Du xIx SIèClE, l’ImAGINATION DE NOmbREux CRéATEuRS EST STImuléE PAR D’AuTRES Cul TuRES Ou D’AuTRES
ARTISTES. l’ORIENT ExERCE uN PuISSANT ATTRAIT ChEZ NOmbRE DE CRéATEuRS. lES mOTIfS , mAIS AuSSI lES TEChNIquES ANCIENNES, SONT
l’ObjET D’ExPéRImENTATIONS PASSIONNéES.
Coupe sur pied Vase dit de l’Alhambra
Philippe-joseph brocard (1831-1896) Théodore Deck (1823-1891)
Paris, 1884 Paris, vers 1878
verre soufflé, émaillé et doré f orme d’après un vase nasride,
achat, 1884 dit « aux gazelles » de l’Alhambra
faïence émaillée
Décorateur de verre actif à Paris dans la don de l’artiste, 1880
eseconde moitié du xIx siècle, Philippe-
joseph brocard (1831-1896) est le Céramiste prolifique de la seconde moitié
epremier à étudier attentivement et à du xIx siècle, Théodore Deck accomplit
réutiliser la technique de l’émail peint une œuvre dominée par sa passion pour
sur verre, dans sa version islamique, les techniques de fabrication et allie les
telle qu’elle fut portée à son apogée au talents de l’artiste à ceux de l’ingénieur.
ecours du xIv siècle au moyen-Orient. Il redécouvre des secrets de fabrication
Il aurait eu l’occasion d’étudier de perdus, tel le « bleu Deck » qu’il met au
eprès des originaux pour les restaurer, point à partir de pièces du xIv siècle
mais la rumeur courut aussi d’un fabriquées en Turquie à Iznik et rédige
certain nombre de copies tellement en 1887 un traité sur la faïence. A la
réussies qu’elle trompèrent (à l’insu de tête de la manufacture de Sèvres, cet
l’artiste ?) des collectionneurs fameux. esprit profondément curieux et fasciné 14. Coupe sur pied, Philippe-joseph brocard (1831-1896)
Paris, 1884, verre souffé, émaillé et doré Cette activité de faussaire n’est pas et par toutes les cultures s’approprie les
ne sera probablement jamais élucidée formes et les couleurs de l’Extrême
mais on doit noter que ses débuts et et du Proche Orient, mais aussi de la
sa formation sont assez obscurs. A Renaissance pour créer des pièces d’une
partir de 1867, il est un des premiers exceptionnelle qualité. C’est dans cet
créateurs verriers français à dater esprit qu’il se lance dans la fabrication
régulièrement ses pièces et à les signer d’un vase dit de « l’Alhambra » inspiré
presque systématiquement peut-être ase nasride dit « aux gazelles »
pour mettre fin à ces ambiguïtés. En qui se trouvait dans le célèbre palais
contact direct avec des collectionneurs, de Grenade. Dans les années 1870
il bénéficie aussi des premières l’Alhambra est déclaré « monument
expositions rétrospectives lors des national » et un véritable culte se crée
Expositions universelles et bien sûr pour cet édifice. En choisissant une pièce
du nombre croissant de publications aussi emblématique de l’art hispano-
illustrées d’objets et d’ornements. Il mauresque médiéval, Deck s’inscrit
créera une grammaire personnelle dans la lignée des grands historicistes
et hybride de l’ornement musulman qui rivalisent avec des œuvres du passé.
en mêlant aux sources verrières des
motifs issus d’autres techniques comme
le bois et le métal incrusté. Il est par
excellence le praticien travaillant « à
la manière des arabes », mais jouera
15. vase dit de l’Alhambra, Théodore Deck (1823-1891) également avec d’autres sources
Paris, vers 1878, f orme d’après un vase nasride,
dit « aux gazelles » de l’Alhambra, faïence émaillée médiévales ou modernes. dossier de presse
> trompe-l’œil - imitations, pastiches et autres illusions
7. ça trompe énormément
COmmE DANS uN jEu DE CAChE-CAChE lA DOublE fONCTION EST REINE ET lA fONCTION PRINCIPAlE DE l’ObjET N’ APPARAîT PAS à PREmIèRE vuE :
bOîTE EN fORmE DE lIvRE Ou EN fORmE DE ChOu, l ORGNETTE DISSImuléE DANS uN év ENTAIl Ou PuDIquE TAb OuRET D’Aff AIRE.
Tabouret d’aisance - pot à surprise
etabouret d’affaires bohême ou france, xvIII siècle
Inscription sur le dos des volumes : verre soufflé, modelé à chaud, décoré
ThOmAS/DIAPhORu/OPERA à la pince et gravé à la roue
france, vers 1770 don monsieur et madame E. Dècle,
bois doré et cuir 1890, inv. 5294
legs margaret blake-Gould, 1933
le principe du siège d’aisance en livre pot à surprise
est fort ancien puisque dans l’inventaire Nevers, après 1650
d’un certain Pierre le Gendre dressé faïence
eau xvI siècle, on trouve la mention legs monsieur bareiller, 1890, inv. 5306
d’«une selle percée en façon de livre».
Du latin sella, la selle était un siège bas le pot trompeur appelé aussi pichet
sur lequel on faisait s’asseoir un accusé trompeur, pot à surprise ou pot à illusion
pour l’interroger. Cela a donné lieu à est une facétie populaire ancienne et
l’expression mettre sur la sellette et, souvent un exercice de virtuosité pour
plus directement en rapport avec le siège les potiers. Ces derniers vont multiplier
d’aisance, « aller à la selle ». On trouve les pièges et le pichet devient alors
16. Tabouret d’aisance - tabouret d’affaires
des tabourets d’aisance composés de objet de curiosité et de décor. Son Inscription sur le dos des volumes :
ThOmAS/DIAPhORu/OPERA, france, vers 1770
piles de livres en maroquin rouge origine populaire est attestée par des bois doré et cuir
dont les volumes portent des titres en devises inscrites dessus comme « buvez
rapport avec les événements politiques je le veux bien, mais sachez où placer
ou littéraires marquants de leur période votre main ». Il est réalisé dans les
de création : voyage des Pays-bas ou grandes techniques de la céramique :
histoire des Pays-bas au moment de la terre vernissée puis grès et faïence.
guerre de hollande (1672-1678) sous le Des variantes existent mais le principe
règne de louis xIv , Thomas Diaphoru est toujours le même : on ne peut boire
Opera d’après le personnage du malade sans verser l’eau qu’en aspirant au
imaginaire de molière (1673) et, au goulot et amener l’eau à travers l’anse
emilieu du xIx siècle, les mystères de creuse et le bourrelet du rebord, creux
Paris d’après le roman d’Eugène Sue. lui aussi. Pour certains pichets une prise
d’air dissimulée dans l’anse doit être
bouchée avec le doigt. les variantes les
plus courantes sont la multiplication des
goulots ou le pichet à double paraison
que l’on remplit par le fond, bouché
d’un bouchon de liège. Il existe aussi
en verre mais la transparence exige
un autre cheminement. Ici il est assez
simple : un long tube courbe part du
fond pour former l’anse et la paille qui
sert à aspirer le liquide.
e17. Pot à surprise, bohême ou france, xvIII siècle 18. Pot à surprise, Nevers, après 1650, faïence
verre souffé, modelé à chaud, décoré à la pince
et gravé à la roue