CHARTE - CHAR ---__
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

CHARTE - CHAR ---__

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

CHARTE - CHAR ---__

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 65
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

SUPPLÉMENT au
Nov. 2008
libourne4poct08V2.indd 1
Edito u ne saurait, en aucun cas, êtrepolitique municipale de l’eau, et à considérée comme une marchandise.définir la philosophie de l’action que C’est, je le crois, le point de départ quinous conduirons en ce domaine dans doit animer tout responsable public.les mois et les années à venir, quel que Parce que l’eau fait partie du patrimoinesoit le mode de gestion. commun de l’humanité à préserver. Le projet de charte de l’eau qui Parce qu’elle est une ressource limitée vous est présenté dans ce document et un besoin vital, et que son accès est le résultat d’un travail collectif, devrait être, en tout lieu du monde, le long de plusieurs mois, associant tout premier des droits fondamentaux. représentants des quartiers de Parler de droit fondamental à l’eau,Libourne, experts qualifiés, membres c’est veiller à ce que chacun disposeélus du conseil municipal et acteurs d’une eau salubre, suffisante et desocio-professionnels. Je ne concevais qualité, physiquement accessible et àpas d’en arrêter le contenu définitif un coût raisonnable pour les besoinssans le soumettre à l’avis de vous tous individuels comme pour les usagesqui êtes des usagers du service de domestiques. C’est aussi considérerl’eau. que le service public de l’eau ne peut Plusieurs rendez-vous seront proposés être régi par la seule loi du marché et au cours des prochaines semaines de la mise en concurrence. pour que nous puissions débattre Dans cet esprit, alors que l’actuel librement du projet de charte sur contrat de gestion de l’eau s’achève aul’eau. Participez ! Exprimez-vous ! C’est mois de juin 2009, j’ai souhaité doterainsi que s’enrichira notre réflexion notre commune d’une charte sur l’eau.collective. Que nul ne se trompe, ce texte n’a pas Gilbert Mitterrand vocation à demeurer dans le registre Maire dibo de l’incantation et de la générosité des seules intentions. Il vise au contraire à devenir le point de repère de la
6/11/08 16:30:00