T

T'choupi de Jean-Luc François

-

Documents
3 pages
Lire
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Fiche technique du film " T'choupi "
Produite par le Centre de Documentation du Cinéma[s] Le France.
Site : abc-lefrance.com

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de visites sur la page 266
Langue Français
Signaler un problème
TÕchoupi
de Jean-Luc FranÁois FICHE FILM Fiche technique
France/Luxembourg/Sud-CorÈe - 2004 - 1h10
RÈalisateur : Jean-Luc FranÁois
ScÈnario : Michel Fessler Marine Locatelli Didier Lejeune dÕaprËs lÕÏuvre deThierry Courtin
DÈcors : Jean-Marc Poiriault
Animation et effets visuels : Hoonchil Jou Inga Praulina
Montage : Alice Boitard
Musique : Dominique Rossi
Voix : GwÈnael Sommier (TÕchoupi) Clovis Mahouden (Pilou) HÈloÔse Jadoul (Lalou)
RÈsumÈ AccompagnÈ de son extraordinaire confi-dent Doudou, T'choupi dÈcouvre avec Èmerveillement le petit village du bord de mer o˘ il va habiter. Les beaux jours de l'ÈtÈ, la plage, la libertÈ... TrËs vite, les vacances se rÈvËlent riches en rencontres et en aventures.
Il partage avec Doudou tous les ÈvÈne-ments de sa vie, o˘ se mÍlent joie et jalou-sie ; la famille s'agrandit, T'choupi a main-tenant une petite soeur, Fanny. Mais une ombre mystÈrieuse trouble le bonheur des enfants du village en dÈrobant leurs jouets prÈfÈrÈs. Avec Pilou et Lalou, ses nouveaux amis, T'choupi va mener une enquÍte pal-pitante pour dÈmasquer le coupable.
L EF R A N C E www.abc-lefrance.com
1
D O C U M E N T S
faute de go˚t sa principale mission : dis-commeT'Choupi jardine,T'Choupi est Critique traire et captiver le jeune public.trop gourmand... CrÈÈ en 1992 par Thierry Courtin, TÈlÈrama - MarineLandrot UnvÈritable succËs Tchoupi est un petit garÁon-pingouin Ce dessin animÈ s'adresse peut-Ítre auxLes aventures livresques de T'Choupi qui, de personnage de jeux Nathan, est plus grands, mais qui compte les attirersont de vÈritables best-sellers : chaque passÈ hÈros de livres d'Èveil puis d'une avec ce hÈros pour bÈbÈ ? A quand PetitannÈe, plus de 1 million d'exemplaires sÈrie tÈlÈvisÈe diffusÈe par Canal J. Ours brun doublÈ par un ado en mue ?de ses aventures sont vendus en France. ConseillÈes aux enfants de 3 ‡ 7 ans, ses aventures rassurantes se situent TÈlÈCinÈObs - XavierLeherpeur Del'Ècrit au petit Ècran... rÈsolument dans l'univers familial ou Le film est parfaitement ajustÈ auxEn 1998, la sociÈtÈ Les Armateurs dÈci-scolaire. (É) Le graphisme de Jean-Luc attentes des tout-petits. Qui devraientde de poursuivre ‡ la tÈlÈvision le suc-FranÁois respecte la bouille et le corps sans aucun doute adorer.cËs d'Èdition de T'Choupi. Trois auteurs-rondouillard de cette galerie de p'tits rÈalisateurs se sont alors penchÈs sur bonshommes attachants qui semblent Studio Magazine- ThierryChËzeles aventures de T'Choupi : Marie sortis d'une bonbonniËre. Si le graphisme manque de finesse, l'in-Locatelli, Jean-Luc FranÁois et Didier Jean-Luc Douin. telligence du propos et l'Èmotion qu'ilLejeune. Ils dÈcident notamment de don-Le Monde - 7 avril 2004 suscite finissent par emporter l'adhÈ-ner vie ‡ un nouveau personnage, sion. Doudou,le meilleur ami de T'Choupi. Une sÈrie de 65 Èpisodes de 5 minutes PremiËre - OlivierDe Bruynest diffusÈe sur Canal J ‡ partir de 1999, L'avis de la presseL'animation, soignÈe, et le script, cohÈ-et suite ‡ son succËs, de nouveaux rent, rÈjouiront les mÙmes et ne dÈses-albums sont ÈditÈs. pÈreront pas leurs gÈniteurs. Le Point- LaRÈdaction Du petit au grand Ècran (...) un film d'animation simple mais bien MCinÈma.com - CamilleBrunPortÈ par le succËs grandissant du petit Ècrit, qui rÈjouira les plus jeunes et ne Les dessins ont beau Ítre trËs colorÈs etpingouin, le projet d'un long mÈtrage dÈsespËrera pas leurs parents. mignons, on a du mal ‡ ne pas sentirmettant en scËne de nouvelles aven-toutes les faiblesses du scÈnario (É).tures de T'Choupi est lancÈ en 2001, par L'Express - ChristopheCarriËre En plus, inutile de chercher un sousLes Armateurs. L'Èquipe du petit Ècran Un univers rond et colorÈ, o˘ le hÈros vit niveau ‡ destination des parents, il n'yse retrouve pour le grand Ècran : Jean-des aventures du quotidien - ‡ la plage, en a pas. Tout est adressÈ aux plusLuc FranÁois assure la rÈalisation, au marchÈ, etc. Un long-mÈtrage qui a petits. Les autres, tout ‡ leur missionMarine Locatelli et Didier Lejeune, nÈcessitÈ plus de deux ans de travail, d'accompagnateurs, s'ennuieront ferme.accompagnÈs de Michel Fessler ont produit par Les Armateurs (Les Et profiteront sans doute de l'heure queÈcrit le scÈnario. Triplettes de Belleville) pour 3,6 mil-dure le film pour faire une petite sieste ! lions d'euros. L'animation y a gagnÈ en Douces aventures et couleurs pastel prÈcision. Selon Thierry Courtin, il est "important de regarder les merveilles des choses Aden - PhilippePiazzo ordinaires". L'univers deT'Choupirepo-Ni le propos ni la forme ne sont rÈvolu-se en effet sur des "aventures" que les tionnaires, mais l'ensemble possËde la Anecdotes tout-petits peuvent Ègalement vivre : limpiditÈ chaleureuse d'un bel ÈtÈ, l'entrÈe ‡ l'Ècole maternelle, la peur du quand on a 6 ans. De l'Ècran ‡ l'Ècrit... noir, la dÈcouverte de nouveaux amis. Le personnage de T'Choupi a ÈtÈ crÈÈ Le graphisme deT'Choupiest destinÈ ‡ Le Figaro- LaRÈdaction par Thierry Courtin en 1992, pour trois ce public : les formes sont rondes, les Un film "mignon" destinÈ exclusivement jeux ÈditÈs par Jeux Nathan. Devant le couleurs sont vives et joyeuses. aux petits. succËs de ce petit garÁon pingouin, plu-sieurs livres pour enfants sont ÈditÈs Une simplicitÈ apparente CinÈ Live- XavierLeherpeur chez Nathan. T'Choupi est ainsi le hÈros Sous les dehors simples et ronds des Ce premier long-mÈtrage ne rÈvolution-de livres d'Èveil pour le premier ‚ge, personnages se cache une animation ne guËre le genre mais accomplit sans
L EF R A N C E SALLE D'ART ET D'ESSAI C L A S S … ER E C H E R C H E 8 ,R U ED EL AV A L S E 42100 SAINTETIENNE 04.77.32.76.96 2 R…PONDEUR : 04.77.32.71.71 Fax : 04.77.32.07.09
D O C U M E N T S
plus que complexe. Jean-Luc FranÁois, le rÈalisateur, en tÈmoigne : " Les per-sonnages (É) donnent l'impression d'avoir des proportions "rÈalistes". Pourtant ils ont tous des tÍtes Ènormes, parfaitement rondes et sans cou, ils sont "courts sur pattes" et plutÙt ron-douillards. De ce fait, il n'Ètait pas aisÈ d'obtenir une animation expressive et dynamique. L'autre difficultÈ a ÈtÈ de leur donner des expressions fortes et Èmouvantes car leurs visages sont trËs ÈpurÈs. Sans dÈtails, les nuances sont difficiles ‡ obtenir."
Ecrire pour les tout-petits Ecrire un long-mÈtrage pour les plus jeunes n'est pas chose aisÈe : leur capa-citÈ de concentration est assez capri-cieuse. Michel Fessler, le scÈnariste, a donc d˚ s'adapter ‡ son public : "Chaque enfant par son caractËre et sa personna-litÈ doit trouver dans l'intrigue des moments o˘ il peut s'attendrir, s'Èchap-per, se sentir libre de s'Ètonner ou d'avoir peur, avant de revenir dans l'his-toire sans avoir perdu le filÉ Ecrire pour des enfants de cet ‚ge permet au scÈnariste, non seulement de revisiter ses Èmotions enfantines, mais surtout de retrouver des sensations qui appar-tiennent ‡ la joie et au bonheur."
Un "vrai" film Un long mÈtrage pour les tout-petits est un "vrai" film, le producteur Didier Brunner l'assure : "Ma volontÈ et mon dÈsir de producteur Ètaient d'offrir ‡ cette jeune star talentueuse et facÈtieu-se un rÙle et un scÈnario complexe et nuancÈ "comme pour un vrai comÈdien", je ne voulais pas faire un film pour les petits, je voulais faire un film de cinÈma o˘ toute la famille se sent concernÈe, un spectacle fÈdÈrateur o˘ chacun selon son ‚ge trouve intÈrÍt et plaisir."
Blason de l'animation franÁaise Didier Brunner, le producteur de T'ChoupidÈfend, au sein de sa maison de production Les Armateurs, une ani-
mation ‡ la franÁaise. Il a produit notam-mentKirikou et la sorciËre, de Michel Ocelot et plus rÈcemmentLes Triplettes de Belleville, de Sylvain Chomet.
Un "Innocent" musicien Les chansons deT'Choupisont signÈes par un certain JP Nataf, mieux connu sous son titre de chanteur des Innocents, groupe de pop franÁais, qui a connu ses heures de gloire entre 1987 et les annÈes 90, avant de se sÈparer. JP Nataf interprËte notamment "Ma copine l'amitiÈ". www.allocine.fr
L EF R A N C E SALLE D'ART ET D'ESSAI C L A S S … ER E C H E R C H E 8 ,R U ED EL AV A L S E 42100 SAINTETIENNE 04.77.32.76.96 R…PONDEUR : 04.77.32.71.713 Fax : 04.77.32.07.09