CP_Français_avril2010+mis en page
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

CP_Français_avril2010+mis en page

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français

Description

CP_Français_avril2010+mis en page

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 83
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Exrait

Exposition Universelle Shanghai – 1
er
mai au 31 octobre 2010
L’Exposition Universelle de Shanghai 2010, développée au tour du thème « Meilleure ville,
meilleure vie » est un événement majeur qui fera date dans l’histoire de la ville de Shanghai et
dans l’histoire de la Chine.
C’est en effet la première fois dans l’histoire des expositions universelles que le thème retenu
aborde explicitement la question de la qualité de vie à l’intérieur des villes.
L’aménagement du site de l’exposition atteste la volonté des organisateurs de formaliser un
paysage et une structure
d’accueil à la hauteur du thème : situé au coeur même de Shanghai, de
part et d’autre du fleuve Huangpu, d’une surface totale de 528 hectares pour le site de l’exposition,
son ambition a été de construire un projet structurant pour la cité qui,
au-delà du temps
éphémère de l’exposition, doit marquer la transformation et l’amélioration de la ville.
Origines et évolution du projet
Dès 2001, un concours international d’architecture fut organisé par la ville de Shanghai. Son
objectif ? Définir un plan masse devant permettre de soutenir sa candidature auprès du Bureau
International des Expositions, pour l’organisation de l’Exposition Universelle 2010.
Lauréat du concours, AS. Architecture-Studio a développé une réflexion très ouverte sur les
moyens
de mettre
en
oeuvre
un
aménagement
urbain,
intégrant
une
infrastructure
environnementale durable. Qu’il s’agisse de la mise en oeuvre d’un laboratoire urbain où
architectes, entreprises et villes pourraient expérimenter différentes façons de construire la ville ;
de la mise en place de corridors végétaux reposant sur le principe d’une découpe rythmique d’un
vaste territoire urbain par des
intervalles paysagers ; ou de la
construction
d’un
monument
symbole – le Pont aux Fleurs –
vaste pont piétonnier permettant
de
résoudre
l’équation
Puxi-
Pudong, en reliant les deux rives
du
fleuve
Huangpu
et,
symboliquement, de traduire la
volonté des habitants de Shanghai
d’aller les uns vers les autres.
Le projet architectural conçu par
AS. Architecture-Studio a été un
des éléments importants qui a
permis à la ville de Shanghai
d’être désignée, le 3 décembre
2002,
pour
l’organisation
de
l’Exposition Universelle 2010.
Après cette désignation, la ville de Shanghai a souhaité développer ses principaux choix
d’aménagement, en organisant une vaste réflexion dans le cadre d’un colloque international
auquel AS. Architecture-Studio fut convié. Le projet a été développé par un certain nombre
d’acteurs, notamment les Instituts Tongji et Ecadi, sur la base des principes élaborés par AS.
Architecture-Studio.