3 pages
Français

DOMINIQUE SOUATY (SAVON PLUS) ET MOUMOUNI KONATE (SPH) EN FRANCE ...

-

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

DOMINIQUE SOUATY (SAVON PLUS) ET MOUMOUNI KONATE (SPH) EN FRANCE ...

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 128
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Exrait

DOMINIQUE SOUATY (SAVON PLUS) ET MOUMOUNI KONATE (SPH)
EN FRANCE EN DECEMBRE 2008
Nous avons pu faire inviter Dominique SOUATY
1
et Moumouni KONATE
2
par le ministère des
Affaires étrangères et européennes (G. BEVILLE) afin qu'ils participent au Forum "Entreprendre pour
le développement"
3
organisé par l'Agence Française de Développement les 9 et 10 décembre derniers
au ministère de l'Economie à Paris (Bercy).
Nous avons saisi cette opportunité d'une première rencontre de 2 "entrepreneurs du FA" qui exercent
le même métier, la savonnerie, dans des pays différents.
Au-delà de leur participation au Forum de l'AFD, la semaine a été riche en rencontres, débats et
échanges qui sont relatés succinctement ci-dessous.
De plus, en marge des réunions et des rencontres, Dominique et Moumouni ont longuement échangé
sur leur métier, le contexte dans lequel ils travaillent, les partenariats qu'ils ont pu construire, leur
recherche respective pour améliorer la qualité, diminuer leur coût de production, ... ; depuis longtemps
je souhaitais ces échanges ; je n'ai pas été déçu par la richesse des entretiens et je crois pouvoir
affirmer que Dominique et Moumouni ont apprécié cette opportunité ; ils se sont quittés en convenant
de poursuivre les échanges par E-mail !
Le Forum "Entreprendre pour le développement"
Moumouni a été invité à participer à la table ronde "réactions et témoignages d'acteurs engagés" ; il a
été le seul à apporter la voix des entrepreneurs africains parmi un panel d'intervenants institutionnels
et de représentants de grandes entreprises françaises "pionnières pour favoriser l'émergence de
nouveaux business models innovants et responsables dans les pays émergents"
4
. Moumouni a
témoigné sur l'importance pour les entrepreneurs africains de faire de la qualité
5
pour gagner les
marchés nationaux qui sont captés par les importations depuis l'étranger; "si nous avions ne serait-ce
que 50% du marché de l'Afrique ce serait bien mais nous ne nous battons pas sur la même ligne de
départ que les grandes entreprises qui exportent vers l'Afrique" ; il lance également un appel aux
centrales d'achat de ces grands groupes : "ce serait bien que ces centrales d'achat se préoccupent
d'acheter aux entreprises africaines pour créer de l'activité et combattre la pauvreté ... quand vous
luttez contre la pauvreté cela revient à caresser la pauvreté, nous voulons combattre la pauvreté c'est
cela le développement durable ... je dis à ces grandes entreprises françaises : devenez partenaires des
entreprises locales en leur achetant leurs produits".
Moumouni a été longuement applaudi par l'assistance et plusieurs participants ont échangé avec lui à
l'issue de la table ronde.
1
Gérant de la savonnerie SAVON PLUS (Pointe Noire - Congo), premier investissement du FA.
2
Gérant de la Savonnerie Parfumerie du Houet - SPH (Bobo Dioulasso - Burkina Faso), 2ème investissement du FA.
3
Comprendre :"nous, les grandes entreprises multinationales, ce que nous faisons pour le développement des
PED dans le cadre de notre RSE -Responsabilité Sociale d'Entreprise- en lien avec les Bailleurs et les ONG".
4
Document de présentation du Forum co-organisé par l'AFD et IMS "Entreprendre pour la cité".
5
Le partenariat de la SPH avec l'OCCITANE (France), depuis plusieurs années, tire la qualité des savons de la
SPH vers le haut.
http://www.tech-dev.org
http://www.tech-dev.org
Le capital risque solidaire pour les petites entreprises
AFRIQUE
FONDS