14 pages
Français

La menace nucléaire en Asie centrale et au - New Page 1

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La menace nucléaire en Asie centrale et au - New Page 1

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 62
Langue Français

Exrait

La menace nucléaire en Asie centrale et au Moyen-Orient Le Général (cr) Henri PARIS *
U nnmeuéclmaéroamiirreeeénnceréisctteh.jaapmpaeispaasbàancdetotnenréèegleq,uveérpifairéeobdseoplueisscqeuncileeexitstlearumnee IlnyadoncaucuneraisonpourquelesEtats-Unis,puislUnion soviétique,puislestroisautresEtatsmembresduConseildesécuritéde lONU,sadjugentlemonopoledelatomemilitaire.
LIran,quelquesoitsonrégime,aspireàêtremembreduclubdes nationsnucléaires.LesAméricains,adeptesdelanon-prolifération,quiles sert,ontcherchéàsopposeràlaccessionàlacapaciténucléairedelIran,et précédemmentdelaFrance,delIndeetduPakistanetontlaisséfaireIsraël. Peineperdue!LeprocheetleMoyen-orientsontenvoiedêtrenucléarisés.
Labanalisationdelarmenucléaireestencours.Commetoutearme, latomemilitaireaunantidote,maisceciestdéjàendehorsdecetteétude.
Plusieurs nations asiatiques possèdent l’arme nucléaire : Israël, l’Inde, le Pakistan, la Chine et la Corée du Nor d à ce que proclame PyongYang et à ce que ne proclament pas les Israéliens.
Le traité de non-prolifération, signé en 1968, entré en vigueur en 1970 et reconduit par presque l’unanimité des Etats de la planète, soit 189 sur les 192 Etats inscrits à l’ONU, moins donc l’Inde, le Pakistan et Israël, interdit la détention de l’arme nucléaire aux signataires, tout en l’autorisant aux cinq
La menace nucléaire en Asie centrale et au Moyen-Orient 69